MAILVAL LE REPTILIEN transmis par Alain Titeca

LA TERRE CREUSE ?

Je suis MAILVAL, je suis un reptilien de la dernière évolution. Bienvenue dans notre monde.

Au départ, il y a plus de soixante millions d’années, était ici un continent gigantesque avec un climat équatorial. Beaucoup de races reptiliennes vivaient sur ce que vous nommez aujourd’hui le pôle sud.

Au fil du temps et après plusieurs cataclysmes la zone s’est refroidie, jusqu’à devenir le désert glacé que nous connaissons aujourd’hui.

Nous nous sommes progressivement réfugiés dans une vaste zone de l’intra terre en empruntant le puit que tu as franchi.

Ce tunnel est aujourd’hui très fréquenté, à l’époque, il l’était beaucoup moins. Nous l’avons aménagé et au passage nous avons perdu de la densité.

Au fil du temps seules les espèces végétaliennes ont survécu ou plutôt les espèces qui au départ étaient carnivores ont évolué et grandi.

Nous recevons régulièrement des êtres de la surface mais nous protégeons notre environnement et notre cadre de vie en limitant les visites.

La terre est-elle creuse ?

Je pense que cette expression n’est pas tout à fait exacte.

Gaïa serait plutôt comme un organisme vivant avec ses hôtes vivants en surface mais aussi d’autres habitants ses profondeurs.

Notre civilisation n’est pas technologique comme peut l’être la vôtre mais nous disposons de compétences électromagnétiques inhérentes à notre nature.

Avec la montée en vibration globale de notre système, beaucoup d’êtres s’éveillent à une réalité nouvelle, votre humanité vit l’une de ses premières crises d’adolescence. De notre côté, nous poursuivons notre chemin vers la maturité même si nous envisageons de mettre en place des partenariats avec certains d’entre vous, en particulier avec les êtres de surface qui s’éveillent à une réalité nouvelle

 

Notre civilisation est ancienne. Elle n’est pas supérieure ou inférieure à la vôtre. Elle est simplement plus ancienne. 70 millions d’années pour la nôtre, 30 000 ans pour la vôtre. Si vous souhaitez collaborer avec nous, je vous invite simplement à vous installer dans l’humilité et la Gratitude. De cette façon vous pouvez emprunter le chemin vers la lumière, vous grandissez.

 

La conscience collective est l’un des éléments à développer, la montée en vibration individuelle en est un autre.

Vous pouvez également vous interroger sur votre alimentation ainsi que sur votre modèle de reproduction et de construction.

Le véritable enjeu pour chacune des entités vivant sur Gaïa est, aujourd’hui, me semble-t-il de développer la conscience de l’unité. Ceci est valable pour nous comme pour vous.

Apprendre à utiliser votre Merkaba individuelle est un bon début. À notre échelle, nous avons développé quelque chose qui pourrait s’apparenter à une Merkaba collective. Ce véhicule collectif crée et induit par ce que nous vibrons facilite grandement nos déplacements.

Le temps est sans importance, l’espace est malléable.

Au fil des générations, notre civilisation a développé des savoir-être plus que des savoir-faire.

La maturité de l’être, voici la finalité que nous recherchons. Ce concept, au vu de votre jeunesse vous est un peu étranger. Dans ce cheminement, nous renonçons à la velléité de la jeunesse. Chaque espèce vivante, au fil du temps, s’installe dans la maturité de l’être en développant ses compétences intérieures.

 9,015 

image_pdfVoir en PDF

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alain-titeca-sexologue.com/ et ma page FB. Pour me contacter ou lire mes chroniques CLIQUEZ ICI !