Quand on étudie l’être humain, on constate qu’il existe en lui certaines tendances profondément enracinées que rien ne peut extirper, alors que d’autres tendances doivent être sans cesse encouragées par des conseils, par la lecture, par la prière, pour ne pas disparaître complètement.

Quand il s’agit par exemple de la faim, de la soif, du sommeil, du besoin de posséder, de goûter certains plaisirs, il n’est pas nécessaire que quelqu’un vienne vous les rappeler, ils sont déjà là si fortement ancrés que, même si vous le vouliez, vous ne pourriez pas vous en débarrasser. Mais quand il s’agit de raisonner, de se montrer sage, prévoyant, ou de manifester des qualités de désintéressement, de générosité, là vous avez besoin d’être stimulé. Il y a donc quelque chose en l’homme qui est là, solidement ancré, et autre chose qui est beaucoup plus fragile et qu’il faut toujours pousser et encourager.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Les Éditions Prosveta

 4,088 

image_pdfVoir en PDF
Catégories : PENSÉES

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.