Ce NOUVEAU SÉMINAIRE débute dans:

Salutations, JE SUIS Gaïa. JE SUIS Gianna, je porte plusieurs noms. JE SUIS Archange de Rose. Je suis l’Archange de la Grâce. Comme vous, mes bien-aimés, serviteur de la Mère, dans la plus profonde gratitude qu’elle permet, invite, soutient. Mon service, mon offrande, et c’est mon offrande à Elle, à l’Unique, au Père/Mère/One, et c’est mon offrande à vous… et c’est mon offrande, oui, littéralement depuis des éons.

Qui peut dire que dans chaque phase d’éveil, il n’y a pas eu une multitude de dons, et oui, d’expansion, d’apprentissage, d’espoir ? Avec la chute… appelons-la comme elle est… avec la chute de la race humaine dans l’ego, dans ce rêve et ce comportement enfantin qu’ils souhaitent être dieu, qu’ils souhaitent être responsables au-delà de la Source, Un, Tous. Avec cette chute dans un comportement si enfantin… pas enfantin comme dans l’innocence… enfantin comme dans l’égoïsme, enfantin comme dans la mauvaise conduite, et cela a duré si longtemps. Et même si beaucoup d’entre nous ont pensé que cela ne peut pas aller plus loin et ont encore ce modèle d’incarnation et de réincarnation sur le ventre, parce que la douleur, les abus, le manque de respect étaient trop intenses.

Mais la Mère me prenait dans ses bras, me réconfortait et me rappelait ma force, et le fait qu’elle permettait à ses enfants d’errer, et d’errer, et d’errer, et d’errer afin de revenir à la connaissance et à l’assomption, non seulement de l’autorité divine mais de la charité, de la grâce, de l’espoir, de la douceur, de la bonté, de la considération. Qu’ils se souviennent qu’ils sont des anges dans la forme, et qu’ils sont autant Un que moi, chacun d’entre nous ayant son propre chemin.

Les créations, par les humains, d’institutions et de sociétés, de virus et de fléaux, de formes de pensée qui sont au-delà… oubliez la logique… qui sont au-delà de l’amour, a été un indicateur du pouvoir phénoménal de chacun d’entre vous de créer. Donc, ce savoir est ancré en vous… et je ne veux pas dire simplement vous, les anges éveillés, je veux dire la race humaine. Et cela n’a-t-il pas toujours été un nom curieux… la race humaine ? Où courez-vous quand tout ce dont vous avez besoin, ce que vous voulez, ce que vous adorez se trouve ici ?

Nous vous avons toujours tenus à proximité. Je vous ai toujours serré dans mes bras. Et oui, il y a un niveau de purification, de ce que nous appelons le chaos, qui comprend une pléthore de haine et d’avidité, d’abus de toutes sortes. Et il est transmuté, oui, conformément à la loi universelle, pas à la loi humaine… vous n’avez même pas été près de le rattraper. Mais nous avons travaillé en accord avec la Loi Universelle, avec des vertus, des qualités divines, depuis toujours. Donc, nous vous assistons. De manière très pratique, nous tirons de vous, de votre peau, de votre foie, de votre cœur, de votre aura, ce qui doit être libéré. Et enfin, vous dites tous… vous dites tous ici… prenez-le parce qu’il ne sert pas, et je souhaite être la voie, je souhaite être le gardien du portail, je souhaite être le pilier qui amène la brebis perdue. Et vous l’êtes !

Donc, je ne viens pas ce jour, comme je l’ai fait en d’autres temps, pour parler simplement de mon désarroi. Je viens pour parler de partenariat, de notre union sacrée… d’espèces différentes, de formes différentes, toutes les mêmes, que ce soit un moucheron, ou une chaîne de montagnes, ou un de mes océans – qui sont tous ceux de la Mère. Souvent, je vous ai tenu, et je vous ai consolé, et je vous ai ancré. Mais ce jour-là, je viens et vous dis : « Rejoignez-moi, rejoignez-moi dans cette renaissance, cette Ascension, cette réalisation du plan de ce que signifie vraiment être sur Gaïa, comme souris ou humain, comme baleine ou nuage. Rejoignez-nous dans l’unité de l’amour. »

Nous faisons tous bien plus que notre part, nous vous tirons littéralement, nous vous tenons, nous vous soulevons, de la même façon que l’eau émerge dans l’air, nous vous élevons vers le royaume supérieur… pas contre votre volonté – nous ne pouvons pas faire cela. Et c’est pourquoi je viens vous lancer cette invitation de coeur. Bien sûr, nous sommes en union, nous l’avons toujours été. Et oui, vous êtes en train d’expirer, de mettre fin au chaos. Vous vous permettez, non seulement de me marcher dessus, mais aussi de marcher avec moi, avec les antilopes et les buffles, les crocodiles et les cerfs, avec l’air et la pluie et le feu. Vous savez que vous avez l’invitation de tant de maîtres… et oui, Lois, Jésus vous invite à marcher avec lui, non pas pour quitter la planète mais pour vous réengager. Et c’est ce que je vous demande.

Les méscréations sont en cours de traitement. Mais qu’en est-il des nouvelles créations ? Et la réalisation de vos rêves avec nous ? Venez, mes chers amis ! Renouvelez votre engagement, rejoignez-nous, permettez à la nouveauté d’émerger. Je vous tiendrai dans mes bras. Je vous caresserai. Et comme toujours, je vous aimerai.

Il y a longtemps que nous vous avons dit qu’il y aurait un temps où beaucoup de ce que vous pensiez être des espèces disparues reviendrait, et c’est déjà en cours. De nombreuses notifications arrivent, et oui, certaines ont été retenues hors de la planète, d’autres sont simplement réintroduites. Mais ce que je demande, c’est la réintroduction, la réintégration de l’homme originel, de la race créatrice, de vous en tant qu’ange dans la forme. C’est un choix, une décision, mais je vous demande humblement de vous joindre à nous dans la paix et l’harmonie. Oui, dans la Conscience du Christ, mais dans le domaine physique que la Mère vous a béni, et avec lequel je suis béni.

Allez avec mon amour et allez en paix, mes chers. Au revoir.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

 4,639 

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.