Ce NOUVEAU SÉMINAIRE débute dans:

par Péris Angélique

Bonjour à vous tous et à vous toutes,

J’espère que vous allez bien en ces temps incertains et que l’espoir ne quitte à aucun moment votre cœur, car il sera la béquille qui nous portera vers un monde meilleur…

Aujourd’hui, nous allons parler de la Pleine Lune du 31 octobre 2020, qui se fera le jour d’Halloween, avec une Lune dans le signe du Taureau à 8°40 et un Soleil en Scorpion à 8°39.

Rappelez-vous lors de la Pleine Lune du 1er octobre 2020, j’avais évoqué du bout des lèvres la notion de 2 pleines Lunes dans le mois d’octobre dont la 2ème était appelée « Lune Bleue » en raison du fait qu’au lieu de 12 Pleines Lunes dans l’année, nous en avions 13. Cette Pleine Lune Bleue se fait donc le jour d’Halloween, ce qui se fait à peu près tous les 19 ans dans certains fuseaux horaires, et permettrait d’ouvrir une sorte de « sas » entre le monde réel et spirituel, une sorte de courant ou de connexion, comme un voile beaucoup plus fin ou plus fluide qui nous permettrait d’être beaucoup plus réceptif et plus intuitif à ce qui nous entoure.

Et avec un Soleil en Scorpion, cela pourrait même nous aider, à percevoir ce que l’on ne nous dit pas, tout ce qui semble caché, que cela nous aide à mieux comprendre les messages sous-jacents, nous laissant entrevoir des monceaux de vérité qui semblent se frayer un chemin de plus en plus visible, si on fait l’effort de pousser le voile qui obscurcit notre conscience, bien évidemment…

C’est sûr qu’avec ce Soleil en Scorpion, on est plus à même de plonger dans les profondeurs de notre être ou même d’aller jusqu’au bout de nous-même, avec une puissance peu commune qui, si elle est mal employée peut devenir une force de destruction. Alors, il est clair que depuis que le Soleil a fait son entrée dans ce signe, le 23 octobre pour y rester jusqu’au 21 novembre 2020 qui est maîtrisé par Pluton, certains d’entre nous se sentent déboussolés, tristes, déprimés, en dessous de tout, avec un moral en dessous des chaussettes, des peurs, des angoisses, un mal-être, et encore, je suis gentille, car ces énergies sont pour la plupart, beaucoup plus intense, comme s’il y avait une souffrance sourde intérieure qui essaye de s’exprimer et de dire quelque chose, mais qui, faute de ne pas trouver d’auditoire ou d’écoute intérieure, continue de malmener ceux qui la ressentent, avec des manifestations intérieures, souvent agressives, qui rendent la personne, difficile à vivre pour elle-même mais, aussi pour les autres. C’est comme une longue descente aux enfers, où la personne à l’impression de ne jamais toucher le fond, elle se sent vaciller et tomber, sans rien avoir à quoi se raccrocher, et où la guidance intérieure montre à qui veut bien l’entendre, une sorte de renoncement de ce qui EST, un écartèlement constant entre l’envie de vivre et la peur de vivre, une forme de petite mort qui est nécessaire afin que celui qui le vive, puisse se retourner à l’intérieur de lui pour mourir à tous ces faux-semblants, à tout ce qui n’est plus, aux désirs inexprimés, aux rêves déchus pour renaître unique, tel le phénix, et se délivrer de tout ce qui le retient en arrière vers une nouvelle vie.

Plus vous vous accrochez, moins vous laissez faire le processus de mort intérieur, plus vous accueillez le changement et la transformation, aussi douloureuse soit-elle, plus vous permettez à ce qui doit mourir de partir… C’est comme si pour survivre, il vous fallait vous dépasser, afin d’ouvrir les portes d’une autre dimension plus lumineuse…

Rappelez-vous aussi, que j’avais évoqué que ces 13 Pleines Lunes symbolisaient dans l’année, une sorte de régénération par une mort profonde de ce qui EST pour renaître transformé. Il est vrai que 2 Pleines Lunes dans un même mois, suggère un mois assez intense, et nous invite sérieusement à faire le point sur ce que nous vivons et sur ce besoin de plus en plus, d’écarter de nos vies, tout ce qui entrave notre évolution. Il est vrai aussi que nos émotions peuvent être à leurs apogées, véritables messagers de notre être intérieur, c’est un temps pour comprendre ce qui nous traverse, pour le régler et pour fermer les portes qui n’ont plus lieu d’être.

Ce moment unique de Pleine Lune Bleue en plein jour d’Halloween, ce moment unique de connexion à une spiritualité encore plus proche, ce moment unique de transformer intérieurement tout ce qui ne trouve pas de voie ou de voix, ne se représentera pas avant 2039, alors, saisissez cette occasion pour laisser partir ce qui doit être, pour ne pas avoir peur de plonger dans les méandres de vos profondeurs, pour vous laisser envahir par la transformation mais surtout pour vous ouvrir à une renaissance aussi bien professionnelle, que personnelle ou amoureuse, car elle est peut-être le départ, pour quelque chose de nouveau.

Alors, qu’est-ce qui va retenir notre attention pour cette Pleine Lune Bleue d’Halloween en Taureau ?

Et bien déjà, elle sera en conjonction quasi parfaite avec Uranus.

Uranus pour rappel, c’est la planète de la transformation, des changements imprévus et inattendus, planète d’indépendance, de liberté, d’originalité et de révolte, et conjoint à la Lune en Taureau, qui parle de nos émotions, de notre monde intérieur, du foyer, de la famille, mais aussi du peuple, de l’opinion publique et sur le plan financier de l’argent ou plutôt de la circulation monétaire – en étant exaltée – c’est-à-dire en puisant sa force dans le signe qu’elle occupe ; elle pourrait bien amener, vu que la Lune est toujours déclencheuse d’événement, un bouleversement inattendu dans les domaines où elle transite dans chaque thème.

Et si l’on regarde d’un point de vue collectif, elle pourrait aussi bien suggérer un revirement de situation, qu’un évènement imprévu ou inattendu, peut-être même, déclencher des mouvements sociaux revendiquant ce qui est à l’œuvre.

Cette Lune en Taureau peut concerner aussi l’alimentation, l’argent, l’agriculture, la terre, mais aussi tout ce qui a un rapport avec le patrimoine. On voit d’ailleurs certaines enseignes alimentaires ainsi que certains industriels agroalimentaires, commencer à s’organiser, en stockant plus que de raison, tout ce qui se rapporte aux blés, aux céréales ou autres produits de longues conservations en nombre suffisant, et ceci, en prévision d’un éventuel reconfinement.

Mais cela peut aussi, peut-être suggérer, que la plupart d’entre nous, d’autant plus avec ces vacances de la Toussaint, profitons de notre famille ou de notre foyer, que bon nombre, avec cette épée Damoclès sur notre tête, ait compris l’importance des rapports harmonieux et de proximité avec leur entourage, tout en respectant les gestes barrières bien évidemment, mais en prodiguant peut-être, plus d’amour, d’envie de bienfaisance, envie de profiter de la vie, profiter des sens et des plaisirs, que la plupart se rendent compte qu’ils ont besoin de sécurité et de s’attacher à ce qu’ils ont, avant que tout cela ne soit bouleversé… On sent bien que quelque chose se prépare, que quelque chose est sous-jacent et cela risque de venir impacter notre terrain.

Il plane donc dans l’air, de l’anxiété, beaucoup sont stressés ou nerveux, mais Vénus la planète de l’amour, maître du Taureau, qui se trouve aussi dans son domicile en Balance du 28 octobre au 21 novembre 2020, donne une couleur un peu plus délicate et raffinée, tempère aussi ces énergies en symbolisant peut-être le sentiment amoureux, une ambiance plus harmonieuse, ou certains vont vouloir trouver un certain équilibre et établir une ambiance un peu plus chaleureuse dans leur couple ou dans les diverses relations qu’ils entretiennent, peut-être, un peu plus enclin à un enrobement aimant, même si les doutes, les hésitations ou certaines craintes les traversent par moment. Ils ne devront pas se laisser emporter par leurs émotions ou leurs doutes, mais bel et bien, d’essayer de trouver un certain équilibre afin de se sentir plus aligné intérieurement. D’autant plus, qu’on peut aussi avoir envie d’aplanir les situations, de trouver la paix, d’empêcher que certains conflits éclatent, on a envie de favoriser notre relationnel, qu’il soit amoureux, amical ou familial. On a envie que les choses évoluent, se stabilisent, on a envie de certitude.

Car, avec une harmonie Vénus / Saturne, cela favorise les discutions posées, on a envie que les choses dures dans le temps, que nos sentiments ou notre affectivité soit, ou devienne, plus solide.

Même d’un point de vue collectif, cet aspect va favoriser les assemblées parlementaires et les discussions afin de consolider une situation existante, un reconfinement partiel, ou un couvre-feu avancé et un confinement total le weekend ? Ceci afin de ne pas mettre à mal le pays d’un point de vue financier, et où la diplomatie va être de mise.

D’ailleurs, cette Vénus en Balance, va venir soulager ou entourer de ces bonnes énergies, tous les signes d’Air, Gémeaux, Balance et Verseau, et certains Lion, et Sagittaire, peut-être aussi certaines Vierge et certains Scorpion.

Mercure se trouve lui aussi dans le signe de Balance, ce qui peut favoriser notre intellect, notre façon de penser, mais aussi notre communication, notre sens à la diplomatie et à la conciliation. Mais, Mercure est toujours en mode rétrograde jusqu’au 4 novembre 2020, ce qui, vous vous en doutez bien, favorise toujours notre introspection dans les domaines où il transite dans chaque thème ainsi que les remises en question qui vont avec. Certains, vont préférer ne rien dire, laisser les choses comme elles sont afin de ne pas envenimer certaines situations, ils vont vouloir certainement pacifier les choses ou laisser les tensions s’épuiser d’elles-mêmes.

Cependant, même si certains vont essayer de contenir leur façon de voir les choses, s’ils vont essayer à ce qu’un mot ne parte pas plus vite que leur pensée au risque de le regretter, ou que d’autres essayent de temporiser, on a quand même Mercure qui s’est mis en dissonance à Saturne du 25 octobre au 15 novembre 2020, à Pluton du 28 octobre jusqu’au 11 novembre 2020, puis à Jupiter du 29 octobre au 11 novembre 2020, avec une dissonance quasi parfaite à Saturne, le 1er novembre 2020, ce qui risque d’être sacrément compliqué dans nos rapports avec les autres, dans notre communication, car il se peut qu’untel dise quelque chose et que l’autre ne comprenne pas et croit autre chose, que chacun dise la même chose mais différemment et que cela soit mal interprété ou pas compris, ou qu’une situation soit mal jugée, que l’on se trompe ou que l’on fasse erreur, car à vouloir juger trop vite, on finit par faire fausse route. D’autres, vont vouloir imposer leurs idées, ou vont avoir du mal à s’adapter… bref, vous avez bien compris, que la communication risque d’être sacrément perturbée pour certains, et que si on n’utilise pas les énergies de ce Mercure en Balance même rétrograde qui est censé nous aider à aplanir les situations et à trouver certaines conciliations, et une certaine maîtrise de soi, il est clair que cela peut déboucher sur des brouilles, des colères ou des conflits au sein de nos relations.

Ce qui est vrai pour nous, personnellement, l’est aussi d’un point de vue collectif, car avec Mercure rétrograde en Balance, on voit bien que les relations de la France avec d’autres pays, ne sont pas au beau fixe, et que, suite à tout ce qui s’est passé avec le décès de Samuel Paty, ainsi que les caricatures de Mahomet qui sont chez nous, défendues et tolérées, soulève nombres de contestations, de manifestations et de révoltes, notamment au Bangladesh, en Turquie ou dans certains autres pays avec des menaces à la clé et l’appel au boycott des produits Français. Cela peut donc favoriser des ruptures de traités commerciaux, mais on peut aussi penser avec cet aspect à des complications diplomatiques.

D’autant plus, qu’avec la dissonance de Mercure à Jupiter, Jupiter peut pousser à des idées ou à des opinions fausses ou distorsionnées, peut-être même à la provocation, ce qui engendre nécessairement des mésententes et des crises dans les relations internationales avec des problèmes dans les transactions commerciales, qui du coup, vont impacter la richesse du pays.

D’ailleurs, ce Mercure sera toujours rétrograde, lors des élections Américaines qui doivent se faire le 3 novembre 2020. Voyez comment les campagnes entre Joe Biden et Trump se sont déroulées, pendant que Mercure était toujours rétrograde et en aspect dissonant avec Jupiter, Saturne et Pluton. Il se peut que cela ne se déroule pas comme il faudrait, il y a pu avoir pendant cette campagne, des mensonges, du bluff, on dit je crois « jeter de la poudre aux yeux » avec la dissonance à Jupiter, cela a pu aussi engendrer des retards, ou des difficultés pour s’exprimer avec Saturne, de la dérision, du sarcasme et de la critique avec Pluton. Rappelez-vous qu’avec Mercure rétrograde, tout ce qui se fait sous ces auspices et qui est signé sous un Mercure rétrograde, peut se révéler pas bon ou tendancieux, et en ce qui concerne ces élections, qui vont se faire alors que Mercure sera toujours rétrograde et qu’il redeviendra Direct le lendemain, soit le 4 novembre 2020, tout sera déjà joué, il se peut donc que cela amène des retards sur les résultats, ou qu’ils ne soient pas bons, peut-être aussi qu’on s’apercevra de quelques supercheries ou tricheries, ou que les élections et/ou les résultats soient reportés ultérieurement… au risque de voir des troubles, des violences ou des émeutes dans le pays.

Mais Mercure, c’est aussi tout ce qui concerne la scolarité et avec une rentrée scolaire qui devrait se faire le 2 novembre, suite aux vacances de la Toussaint et de tout ce qui s’est passé pendant ces 15 jours, on peut, peut-être aussi, s’attendre à des perturbations ou à une rentrée scolaire qui ne se passe pas comme prévue. En sachant que pour cette rentrée, le ministre de l’Éducation nationale a souhaité suite au décès de Samuel Paty, que dans chaque école soit réaffirmé les principes de l’école et de la république.

La presse ne devrait pas, non plus, sous ces auspices, avoir bonne presse ou bonne figure, vous l’imaginez bien, en relatant toujours les mêmes choses, en boucles ou en apportant mauvaises nouvelles sur mauvaises nouvelles…

En ce qui concerne notre énergie d’action, Mars qui est toujours rétrograde dans le signe du Bélier et toujours en dissonance à Jupiter et à Pluton, continue de favoriser l’indiscipline, la colère et les tensions, avec des révoltes qui se passent un peu partout dans le monde. Chez nous, la soupape n’est pas loin d’exploser et les débordements, pour l’instant, semblent maintenus et condensés, car, il se peut, que nous n’ayons pas encore atteint le fond, qui verrait à ce moment-là la foule se soulever…

L’action est certes amplifiée et certainement pas dans le bon sens du terme, et contribue aussi à bon nombre d’impatience, d’impulsivité, d’agressivité et de colère, entre voisins, dans une même famille, au volant, au travail…

N’oublions pas aussi, comme je l’ai expliqué dans la vidéo sur 2021, que cette dissonance Mars / Jupiter met à mal, tout ce qui touche la religion et l’étranger.

D’ailleurs, à l’heure où j’écris cette vidéo, il semblerait qu’il y ait eu une explosion avec un sac piégé dans le Nord-est Pakistanais, pendant l’enseignement du Coran. Le sac correspond au colis, et donc au courrier avec Mercure qui conjoint au Soleil en Scorpion, opposé à Uranus, l’explosion et en dissonance à Saturne, indique, comme je vous l’avais dit pour la Pleine Lune du 1er octobre, mais aussi pour la Nouvelle Lune du 16, des énergies pouvant engendrer des attentats, ce que l’on a vu malheureusement pour la Nouvelle Lune avec Samuel Paty.

Donc, soyons alertes et continuons de bien canaliser cette énergie de Feu dans nos foyers et dans nos vies, et essayons de ne pas donner à autrui, l’occasion de nous toucher par leurs propres énergies de violences et d’agressivité…

La plupart d’entre nous, seront touchés par ces énergies volcaniques mais plus particulièrement, les 2ème décans des Bélier, Cancer, Balance et Capricorne, ou toutes planètes personnelles dans ces signes ou en aspects à ce Mars.

De plus, cette Pleine Lune Bleue d’Halloween, révélera 2 bons aspects de Neptune à Jupiter et à Pluton, qui sont des aspects d’ouverture et de transformation, ce qui nous permet de nous ouvrir au collectif et à plus de réceptivité, mais aussi, a plus d’intuition et d’empathie avec en arrière-fond un besoin de manifester plus de compassion, tout en voulant protéger les plus faibles ou les plus démunis. C’est ainsi que certains peuvent s’ouvrir à plus de compréhension ou à certaines vérités qui jusque-là, leur faisaient défaut. Mais, et c’est là le souci, c’est que l’harmonie Jupiter / Neptune, suggère le risque d’être un peu naïf ou aveugle sur certaines choses, peut-être ébloui, en tout cas sur des aspects concrets et réels de nos vies, mais aussi, sur la réalité concrète de la vie, car il se peut que l’on voit les choses comme on aimerait les voir plutôt que comme elles sont vraiment, ce qui est fort embêtant car, cela peut nous induire en erreur, ou nous maintenir dans le flou.

En conclusion, appuyons-nous sur le quintile Soleil / Jupiter, qui nous permet de garder la foi, d’espérer et de croire que les choses se font selon un plan Divin bien défini dont nous n’avons certes, pas toutes les clés, mais qui nous permet de créer peut-être une autre réalité…

Et sur ces belles paroles d’espoir, je vous souhaite, à tous et à toutes, une très bonne Pleine Lune Bleue d’Halloween, et comme le « sas » est très mince entre notre réalité et le monde spirituel, peut-être alors, de par nos intentions de paix, d’amour, d’espoir, et de monde meilleur, pourront nous changer le cour des choses, en créant une dynamique différente qui inverserait la tendance, et ça, c’est en étant tous connectés les uns avec les autres, et en élevant la vibration terrestre sur un plan spirituel que, peut-être, nous pourrons un jour changer le cours de l’histoire, ou pas…

Source: astrotransgenerationnel.over-blog.com

 2,174 

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.