EnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabicFrench


TARIF RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

Pour aider ceux qui le désirent à traverser cette période de transition avec plus de clarté et de facilité, je vais animer un atelier en ligne en décembre 2020, organisé en collaboration avec Harmonie et Conscience.

 

Vivre avec grâce et fluidité dans un monde chaotique

Des outils pratiques pour rester aligné et serein

 

Pour info et inscription, écrivez à Harmonie et Conscience : [email protected]


Pour lire la première partie, cliquez ici.

par Dominique Lacroix

Revenons maintenant à cette notion de libre arbitre : nous sommes des êtres souverains, des êtres créateurs et nous avons le libre arbitre, qu’est-ce que cela signifie ? Ça veut dire que rien ne peut nous être imposé sans notre accord. Car si on pouvait nous forcer ou nous imposer quelque chose, nous ne serions pas libres. Maintenant il faut savoir que cet accord est vibratoire. Et la peur est le moyen par lequel des systèmes extérieurs ou d’autres êtres peuvent nous manipuler et nous faire inconsciemment accepter leur vision. C’est donc par la manipulation et le mensonge que l’on peut nous forcer à accepter quelque chose.

 

La peur est le signe que vous acceptez la réalité qui vous est présentée en lui accordant attention et importance. Et donc la peur est le signe que vous donnez votre consentement à ce que vous observez. Pourquoi ? Parce que vous décidez que ce que vous observez est plus fort que vous, plus fort que votre désir et votre volonté.

 

Prenons l’exemple de l’obligation de porter un masque. Devant de telles directives, vous êtes en droit de vous poser des questions. Je ne suis pas là pour vous dire quoi faire. Il vous appartient de trouver votre propre réponse en écoutant votre autorité intérieure. De plus, il n’y a pas qu’une seule réponse et il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Il n’y a que le choix qui correspond au rôle que vous êtes prêt à jouer et donc à l’expérience que vous choisissez de vivre.

 

Quand vous décidez de vous conformer à des règles imposées de l’extérieur, à des systèmes de contrôle, vous perdez votre liberté en remettant votre autorité à l’extérieur de vous. Et vous ressentez de la peur et de l’insécurité, car vous n’avez pas de base solide, parce que vous vous êtes coupé de cette partie de vous qui normalement devrait vous guider, qui connaît vos désirs, qui sait ce dont vous avez besoin. C’est pourquoi un être conscient et libre va commencer par se poser quelques questions, comme celles-ci :

 
  • « Qu’est-ce que je ressens face à cette directive ? » Votre ressenti est votre premier niveau d’information.

  • Puis observez ce qui se passe autour de vous : « Est-ce que ce que j’observe a du sens et correspond à l’image qu’on me fait voir ou l’idée qu’on veut me faire adopter? »

  • Toute forme de peur ou de charge émotionnelle négative doit être prise en considération. Lorsque vous avez des peurs ou des croyances limitantes, vous ne pouvez pas voir clair. Vous devez faire face à vos peurs pour les démystifier. Beaucoup sont motivés par cette étape dans leur choix — par ignorance de leur potentiel, par inconscience ou par peur, ils choisissent de faire confiance aux autorités et de ne pas remettre en question les mesures restrictives.

  • Dans ces peurs, il y a une peur importante, car même si vous percevez clairement, vous n’avez pas le courage d’agir selon votre cœur : c’est la peur des conséquences si vous désobéissez ou si vous ne vous conformez pas à la loi. Nous avons été endoctrinés à « vouloir bien faire ». Mais bien faire selon les valeurs de qui ou de quoi ? À quel moment, allons-nous allons cesser de suivre aveuglément ? Devons-nous attendre qu’un dommage irréparable soit fait ? Nous acceptons de nier ou d’ignorer notre nature véritable, d’oublier qui nous sommes vraiment, nous acceptons de nous conformer à toutes sortes de systèmes de référence et de lois pour nous sentir aimés, acceptés, pour faire partie du groupe et cela signifie l’abdication de notre pouvoir et de notre guidance.

  • Finalement, n’oubliez pas de faire vos propres recherches, vérifiez les faits et les études scientifiques. Ici encore, nous vivons dans une période ou la désinformation est constante. Il faut aller à différentes sources et ultimement, vous devez suivre ce que votre cœur vous dit.

  • Une action inspirée va découler naturellement d’une intention claire et ferme.

Personnellement je crois que le plus important est d’avoir de la cohérence entre ce que nous pensons et croyons et les actions que nous posons. Et souvent, comme le dit Abraham, le meilleur chemin est celui de la moindre résistance, car si vous avez compris que ce que vous ressentez est primordial pour créer le futur, vous devez vous amener à vous sentir bien et sans conflits intérieurs. Donc le choix qui vous aide à avoir des émotions positives et bienveillantes est celui qui est le plus approprié. C’est l’énergie avec laquelle vous faites votre choix qui compte. Parce que c’est votre énergie, votre pensée qui crée en premier et non pas vos actions.

 

Quatrième réalisation : ce qui importe est de savoir que nous avons la possibilité de choisir.

 

Et nous pouvons et devons faire des choix conscients non motivés par la peur des conséquences, mais alignés avec notre savoir intérieur. C’est la seule manière d’utiliser notre libre arbitre. Car quand nous faisons un choix qui est motivé par nos croyances limitatives ou nos peurs, nous sommes prisonniers de notre mental et de ses programmations.

 

Votre questionnement sur vos motivations va vous amener à voir si vous n’agissez pas en accord avec ce que vous désirez vraiment et votre vrai potentiel, et si vous vous soumettez aux attentes des autres et de la société. Car pour vous sentir serein et naviguer avec fluidité dans le chaos, vous devez prendre conscience de tout cela, vous devez lâcher prise sur tout ce que l’on vous a dit que vous étiez afin de reconnecter avec votre nature véritable qui est celle d’un être ayant le pouvoir de créer. Votre nature est unique et il n’y a personne d’autre qui peut la connaitre et l’exprimer mieux que vous !

 

Plus vous deviendrez conscient de votre vraie nature et de votre pouvoir, moins vous vous laisserez influencer par un conditionnement imposé par des autorités. Et lorsque vous redeviendrez capable de faire des choix libres, votre conscience aura une vibration puissante et élevée ayant un pouvoir d’influence important sur la réalité future.

 

Pour savoir si vous êtes capable de maintenir dans le présent la vibration du futur que vous désirez voir émerger, vous pouvez vous poser des questions comme celles-ci :

 

« Qu’est-ce qui arriverait si vous reconnaissiez et acceptiez votre nature spirituelle et créatrice et que vous deveniez responsable de tous vos choix ? » La peur de reconnaitre votre véritable pouvoir et d’en prendre la responsabilité est souvent bien plus grande que la croyance que vous n’avez pas de valeur, que vous n’êtes pas important ou que vous êtes impuissant.

 

« Quand vous pensez à votre gouvernement et aux mesures qu’il essaie de vous imposer, est-ce que vous le voyez dans la Lumière ou manipulé par les forces de l’ombre ? » Car ce que vous voyez dans le présent va se maintenir. Vous devez être capable d’observer sans juger afin d’amener la Lumière sur votre gouvernement dès maintenant.

 

« Quand vous pensez à tous ceux qui n’ont pas la même opinion que vous, les imaginez-vous comme des êtres libres de leurs choix ? » Comme des êtres spirituels ayant la possibilité d’évoluer à travers leurs expériences ou les voyez-vous comme des êtres qui vous dérangent et qui ont le pouvoir d’influencer votre réalité ou de vous empêcher d’avoir la vie que vous voulez ?

 

Pour que les choses puissent changer, il faut cesser de percevoir les autres et les choses sur le plan humain seulement, ce qui est une expression temporaire et transitoire. En reconnaissant chez l’autre sa nature véritable, sa divinité intérieure, vous faites de cette information une réalité. Votre attention sur cette information lui permet de s’activer dans votre réalité matérielle. C’est par votre attention, votre reconnaissance de ce qui est vrai et qui est déjà présent que vous donnez à cette information la possibilité de se manifester dans la réalité matérielle. Ça ne change pas tout de suite, mais vous avez arrosé la graine et celle-ci germera lorsque les conditions seront propices.

 

Cinquième réalisation : votre regard sur les choses a un pouvoir d’influence puissant. Reconnaître la puissance de votre énergie créatrice conduit à la liberté.

 

Pour naviguer le chaos avec grâce et fluidité, tout sentiment de séparation doit faire place à un sentiment d’inclusion. Toute peur doit être remplacée par l’amour. Tout le connu doit être laissé en arrière pour faire place au nouveau. La personnalité ou notre aspect humain doit accepter de laisser la direction de sa vie à son aspect spirituel divin, en cessant de tout contrôler selon sa perspective linéaire et limitée des choses.

 

Transformer la réalité se fait en commençant par démystifier toute forme de peur.

Quand nous acceptons notre pouvoir de création et que nous comprenons son fonctionnement, à travers nos expériences de vie, nous comprenons que toute forme de peur est illusoire et que la peur est implantée dans notre conscience pour limiter notre pouvoir. Lorsqu’il y a de la peur, il ne peut y avoir d’amour, car c’est la peur qui crée la division et la séparation. Avoir peur signifie que nous ne reconnaissons pas notre pouvoir de création.

 

Apprendre à utiliser les lois de création

Avec la responsabilité de nos créations vient la responsabilité de comprendre comment nous créons notre réalité. Puisque nous sommes des êtres créateurs à 100 % et que toute création commence dans l’énergie, il est essentiel d’apprendre à maitriser notre énergie créatrice en toute conscience !

 

Et bien sûr, d’une part il y a la compréhension et ensuite il y a l’entraînement. C’est par l’expérience que nous apprenons, en faisant des essais. Comme un petit enfant qui apprend à marcher. Il faut redevenir comme un petit enfant qui avance avec joie et audace dans la vie. Nous devons redevenir cet enfant sans peur qui ose découvrir l’inconnu.

 

Ouvrir la porte à de nouvelles possibilités, oser aller vers l’inconnu

L’évolution se fait par le changement. Pour grandir, il faut donc oser aller vers l’inconnu. Pour cela il est nécessaire de lâcher prise sur tous les systèmes de référence que nous avons adoptés, en fait sur à peu près tout ce qu’on a cru vrai jusqu’à présent. Nous vivons actuellement une période de transition ou la vérité sur l’illusion dans laquelle nous avons vécu jusqu’à maintenant commence à faire surface. La vraie nature de la réalité et de QUI NOUS SOMMES VRAIMENT nous est révélée à la vitesse à laquelle nous sommes capables de l’accepter. C’est une période cruciale nous invitant à complètement réviser notre perspective sur la vie.

 

La bonne nouvelle, c’est que nous n’avons pas à tout savoir à l’avance, ni à contrôler comment les choses doivent se faire. Il nous suffit de voir le prochain pas que nous devons faire. Lorsqu’on part en voyage, on peut avoir un plan, une destination, mais en réalité, on ne franchit qu’une étape à la fois et chaque étape nous procure de la clarté sur la prochaine, et nous avons la possibilité de choisir et de faire des changements à chaque étape du voyage.

 

Une nouvelle réalité émerge d’abord et avant tout par ce que nous pensons et ressentons.

Continuer à penser et agir de la même manière en espérant un résultat différent,

c’est être ignorant de notre nature vibratoire et énergétique

et méconnaitre la nature de notre pouvoir créateur.

 

Si vous avez envie d’approfondir votre connaissance de QUI VOUS ÊTES VRAIMENT afin de pouvoir naviguer avec plus de grâce et de fluidité cette période de transition, je vous invite à me rejoindre dans la prochaine série d’ateliers en ligne qui aura lieu en décembre 2020.

 

Avec beaucoup d’amour

Dominique

 3,937 

Voir en PDF

Dominique Lacroix

SÉANCES INDIVIDUELLES PAR SKYPE de 30 ou 60 minutes DISPONIBLES ICI Mon site web : www.nouvellerealite.com ou contactez-moi directement ici: Me contacter <==> Mes Chroniques