FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DÉTAILS !

L’émotion censurée

Tout ce qui nous arrive à l’extérieur est l’expression de notre monde intérieur ! Il s’exprime dans une langue si vivante que nous ne savons même plus écouter, traduire, ni même comprendre et donc intégrer. C’est en cela que notre monde est mort car il ne communique plus avec nous, il nous est devenu insignifiant ! Le but ultime de cet univers extérieur pourtant est de nous dévoilé tout ce que nous avons oublié et voilé à l’intérieur de nous-même. Il cherche juste a être l’éclaireur et donc le montreur de tout ce qui se cache en nous !

L’expression du monde est une langue vivante mais comme nous n’avons plus de décodeur afin d’interpréter son dit, son discours, alors elle finie par devenir une langue morte totalement discrédité, malmené, dévié de toute son utilité. Dans cette déviance pourtant elle est totalement réutilisé par d’autres afin d’apporter tout un autre discours !

Ce message, cette langue devenu flétrie, morte, en est devenu ainsi à cause de notre insensibilité au monde, aux autres ! Ainsi elle est s’est transformé dans son coté le plus terrible car elle reste utiliser de toutes les manières possibles pour dire tout et son contraire et nous laisse exsangue ! Désabuser par son non-sens, désorienter à cause de son incompréhension, apeurer par son absence qui engendre en contrepartie tout ce que nous imaginons de pire, nous restons las, mortifier, impuissant ! Le seul but de cette langue inversée est de nous perdre tout en nous illusionnant par tous ceux qui s’en servent. Elle est devenu définitivement l’arme la plus terrible car elle a su enfermer chaque être de la planète dans une matrice de fausse signification créant ainsi une structure mentale, intellectuelle, rationnelle, scientifique et même spirituelle qui reste pourtant fermé car paradoxal et ainsi perd chaque être qui s’y ouvre !

La seul manière de sortir de ce non sens, de cette trame et de cette structure fermé et paradoxal est de transcender le plan dans laquelle elle se trouve afin de la voir d’une hauteur et d’une profondeur dans laquelle elle n’est plus circonscrite. Cette langue vivante reste caché pour ainsi dire sous celle qui est morte et elle a le pouvoir et qui n’est pas des moindre, de nous amener à entrapercevoir toutes ces nouvelles étendues qui nous sont pour l’instant cachées. Et pour cause, toute cette matrice se retrouve être en nous-même, dans notre manière de voir le monde, dans notre manière d’appréhender les autres comme soi-même. C’est par le biais, par le moyen de l’articulation du sens que l’on nous a inculqué, imprimé et qui nous sert de prisme que nous avons la possibilité de décoder ce monde.

Hélas, le jeu est d’emblée pipé, biaisé car l’outil que l’on utilise est cela même qui nous fausse totalement dans tout ce que l’on y découvrent, nous couvrant de strates d’incompréhensions et d’opacité qui nous enferment sans cesse de plus en plus dans le mouvement de nos vies. Ce flux crée sans cesse une fuite aux parois labyrinthiques dont le centre reste perdu et inaccessible à tout jamais ! Ainsi nous sommes tous perdu hors de nous même, dans un monde extérieur violent et terrifiant ! De même tout notre monde intérieur est insensé car c’est ce que fait ce langage en nous car tous ces mots nous enferment dans un hors de soi qui jamais plus nous permettra de nous retrouver nous-même !

Si tu lis ceci c’est que déjà, en toi, une brèche s’est ouverte dans cette coque qui t’enferme de l’intérieur ! C’est que déjà quelques mots de vie et de lumière ont su et pu t’arriver, afin d’établir une toute nouvelle communication ! Voix-tu c’est l’appel de ton être qui essaye par tous les moyens de te redonner les armes de ta propre vie afin de te battre contre toutes ces notions qui t’emprisonnent dans une circulation dont le non-sens est l’élément directeur et son schéma ne peut s’ancrer que par sa relation paradoxale ! Cette arme ici, mis en lumière, est de pouvoir réapprendre à lire, ce que ton monde n’a jamais arrêté de te souffler derrière chaque événements, chaque rencontres, chaque partages… toutes choses en fait car cela a toujours été à ta propre mesure ! C’est juste que ton décodeur intérieur fut mal exploité et donc utilisé de manière inversée pour que tu prennes ainsi des vessies pour des lanternes !

Maintenant tu peux si tu le souhaites ré-inverser cette trame informationnelle pour enfin lire correctement ce que veux te transmettre ta vie par le moyen de ton être mais pour cela, il faut qu’il y ai en toi comme une reconnaissance de ce qui te manque afin d’attirer à toi tout se que tu recherches et surtout que tu comprennes que la seul chose à chercher c’est toi-même, tel que tu ne te connais pas afin de mettre en place un mouvement intérieur pour te retrouver enfin ! Tu possèdes déjà tout ce qui t’est nécessaire pour retrouver ce que tu es mais tu l’utilises de manière déviée et donc cela reste inutilisable pour l’instant. Il y a en toi, tout et tellement plus mais comme tu n’a jamais appris comment l’utiliser, tu passes sans cesse à coté ne sachant quoi en faire.

Il y a tout un monde qui en toi résonne et sonne comme pour t’appeler mais tu ne l’écoutes pas car on t’a jamais appris à le faire ! Ce monde intérieur est rempli de sensation que tu laisses passer sans savoir a quoi cela peut bien servir ! Toute cette vie en toi est aussi importante que tout l’extérieur que tu vis et chacun expriment quelque chose d’important pour toi, elles ont chacune une langue différente, un moyen d’expression qui lui est propre mais chacune est là pour t’apporter des informations essentielles pour t’aider.

La censure de l’une comme de l’autre te bloque la possibilité de pouvoir t’éclairer sur ton propre chemin par leur lumière respective et c’est pour cela que tout te parait sombre ! Ces lumières, ces aides même si tu ne les utilises pas sont quand même présente et c’est juste toi qui en es détourné ! Alors l’idée est de te montrer que peut importe toutes ces censures qui t’ont été inculqué, tu peux si tu le souhaites te détourner de tous ces processus qui te censurent toi-même afin de retrouver ces lumières qui n’attendent qu’une chose : ré-enchanter ton monde pour t’apprendre ainsi à redécouvrir qui tu es !

Source: https://oeuvre-spirale.com/

 989 

Voir en PDF