Par Magali Roques

Il ne s’agit pas uniquement de liens amoureux, ils sont aussi familiaux, professionnels et amicaux.

Il n’y a ni bon, ni mauvais lien mais simplement des relations qui génèrent des émotions agréables et/ou des émotions désagréables.

Chaque mise en relation par la vie a été décidée par les âmes concernées avant de s’incarner.

Lorsqu’une âme s’incarne sur Terre, elle choisit de retrouver une autre âme pour l’accompagner, vivre ou revivre avec elle des situations qui les feront toutes deux évoluer sur un thème précis ou sur plusieurs thèmes en un terme plus ou moins long.

= C’est en ce sens qu’aucune rencontre ne se fait par hasard.

Chacun apporte quelque chose dans le subtil à l’autre.

Lorsque deux âmes ont déjà vécu ensemble lors d’anciennes incarnations, elles ont mutuellement marqué leur parcours par de l’amour et/ou de la souffrance. Elles choisissent avant de s’incarner de se croiser à nouveau, soit pour atténuer un sentiment de rancœur ou d’animosité, soit pour revivre un amour commun dans d’autres conditions.

= C’est ce qu’on appelle le lien karmique.

Ce lien karmique, au vu de ce que les âmes ressentent parce qu’elle se sont déjà croisées, peut être déstabilisant. L’intensité de l’attachement ressenti entre elles parait incompréhensible au vu de ce qui se vit dans la réalité.

Les événements peuvent paraître injustes. Pourtant, chacun apporte sa contribution d’évolution à l’autre prévue au départ en lui activant ce qu’il ne voit pas.

= C’est en ce sens que tout est juste.

Etant donné que cette contribution touche les blessures enfouies dans l’inconscient dans le but de les dévoiler afin d’être guéries, un travail intérieur de mise en conscience s’avère le plus souvent nécessaire.

= C’est en ce sens que l’on transforme l’inconscient en conscience, qu’on trouve des moyens pour entendre la voix de son âme et éclairer la voie qu’elle a voulu suivre en s’incarnant.

Ce qu’on nomme comme âmes sœurs est le lien d’une relation karmique avec une attirance plus profonde et une similitude dans la vision de la vie. Les âmes sœurs se reconnaissent par l’amour qui unit leurs âmes. Une douceur particulière, différente, lie les âmes sœurs dans leur couple. Le travail sera de dépasser ce qui a été vécu dans les vies d’avant car les mémoires existent encore dans l’inconscient de chacune afin d’épanouir encore plus l’amour entre elles et de purifier leur karma.

Il est possible d’avoir plusieurs âmes sœurs amoureusement.

Une relation âme sœur sans vie de couple, en amitié ou familialement par exemple, existe aussi. Il s’agit d’un lien issu de la famille d’âmes de laquelle les âmes en relation sont issues. Cette famille d’âmes est choisie en fonction de ses qualités, de ses capacités et de sa vibration et les âmes qui la composent s’accompagnent mutuellement sur le chemin d’évolution à expérimenter pendant l’incarnation.

Il est possible d’avoir plusieurs âmes sœurs amicalement ou familialement parlant.

Quand l’âme originelle à sa naissance a décidé de se scinder en deux pour expérimenter ses vies sur Terre : on parle d’âmes jumelles. Elles sont nées d’une scission d’une âme source. Toutes les âmes ne décident pas à leur naissance de se scinder en deux. Donc, tout le monde n’a pas une âme jumelle. Lorsque les âmes jumelles ont choisi de se retrouver dans une vie, la relation d’une formidable intensité permet aux âmes de se reconnecter à la lumière en soi. Ce qui ne veut pas dire qu’une âme qui n’a pas de jumeau ne peut pas atteindre la lumière évidemment puisque vu qu’elle est restée entière depuis l’origine elle n’a pas besoin de son autre moitié pour cela. La relation est remplie d’énergie d’amour de la Source mais pas pour une relation de couple. Les âmes jumelles qui refusionent dans une incarnation n’ont pas de vie en couple. Celles qui sont dans le cas de figure d’une âme scindée en deux à l’origine et qui ont la possibilité d’être en couple : ce sont les flammes jumelles.

Lorsque les flammes jumelles se retrouvent enfin en incarnation, la vie leur donne la possibilité d’être en couple. L’histoire d’amour qu’elles vivent est si puissante que la déstabilisation des deux êtres mène à la fois à l’extase et au chaos. La flamme qui a une énergie masculine dominante depuis la scission est plus avancée spirituellement et sait qu’elle a retrouvé l’être qui possède la moitié de son âme. La flamme qui a une énergie féminine dominante depuis la scission panique sous la puissance du lien car elle n’a pas encore commencé le chemin spirituel malgré son potentiel d’éveil. Pourtant chacun se sent entier, aimé et enfin complet puisque l’un apporte à l’autre la polarité équilibrante. La puissance de l’amour entre les deux êtres est si intense qu’elle dépasse tout entendement. L’un est le miroir de l’autre. L’énergie d’amour d’Origine retraverse les deux âmes, les deux corps et les deux esprits mais les bords de ce miroir sont tranchants car chacun renvoie à l’autre les ombres liées aux blessures qu’il doit guérir pour activer le soi profond et l’amour inconditionnel de l’Origine en lui. C’est leur séparation qui va permettre à chacun d’équilibrer les polarités. L’énergie masculine yang peut être, dans l’incarnation des retrouvailles, l’âme de la femme et l’énergie féminine yin peut être, dans l’incarnation des retrouvailles, l’âme de l’homme. C’est la flamme à dominante yin qui fuit car elle a toujours été dans le dénie de ses émotions, elle a appris à les cacher, les associant à une faiblesse et elle ne peut supporter que la flamme à dominante yang voit en elle aussi bien. De plus, elle n’a pas vraiment entamé son chemin d’éveil donc elle croit à une manipulation, se sent attaquée. La flamme yang entre dans une transformation profonde douloureuse quasiment insoutenable à la séparation pour entamer le processus de libérations finales de son chemin afin de trouver la paix intérieure et ses pleins potentiels. La flamme yin ne sera pas en capacité de refuser le chemin d’éveil suite à ça car un lien éternel les relie entre elles pour l’évolution. Néanmoins, aucune garantie de se remettre en couple n’est assurée.

Si les flammes sont des flammes jumelles dites universelles : elles sont souvent des gardiens et des guérisseurs de la Terre. C’est-à-dire qu’elles ont une hypersensibilité à la protection de la Nature, une connexion à la Nature et aux animaux amplifiée, un métier en lien avec les bienfaits que prodigue la Nature, des capacités de guérisseurs par les énergies etc… En plus de se faire évoluer mutuellement, les flammes jumelles universelles contribuent à plus grande échelle que les autres âmes à augmenter le taux vibratoire de la Terre.

Lorsque la vibration de la Terre augmente, c’est le cas depuis 2012, les évolutions pour tout le monde sont de plus en plus poussées et rapides. Chaque âme qui évolue, même celles qui n’ont pas connu de scission à l’Origine, contribue à l’augmentation du taux vibratoire de la Terre et en subit les influences d’évolution aussi en même temps. C’est pour cela que dans les énergies de la Nouvelle Terre, actives depuis le 21-12-2021, de plus en plus de flammes jumelles se sont retrouvées ou vont se retrouver, de plus en plus de flammes jumelles universelles ont déjà entamé le processus de libération en version intensifiée ou vont se retrouver.

En ces temps, la réconcialiation des couples de flammes jumelles après le processus de séparation sera peut-être favorisée par l’Univers si leur épanouissement aide mieux l’évolution et la Terre en étant ensemble.

Dans n’importe quel cas d’âme ou de relation d’âmes que nous soyons, le temps est venu de prendre conscience de l’importance d’entamer un chemin d’ouverture de conscience : chaque âme en ressent le besoin et demande que sa voix soit entendue et sa voie éclairée.

La connexion à la Création et à la Nature permet un accompagnement primordial dans cette entreprise, ce travail, de conscientisation.

= J’ai mal = une mémoire est à guérir = quelle est cette mémoire ? = je pense à me faire aider à la détecter énergétiquement.

Les soins énergétiques, les Arts intuitifs, l’art-thérapie, l’aromathérapie, la lecture d’ouvrages initiatiques, le suivi de stages de développement personnel, sont des outils avec lesquels se familiariser. Notre cœur doit les placer en priorité. Prendre plaisir à les utiliser sans peur et sans se sentir ridicule doit devenir naturel car ils sont des moyens d’évolution primordiaux de nos jours : ils sont les clefs des portes du chemin….

Magali Roques

Source: https://www.facebook.com/maplumedangehttps://www.facebook.com/centreaucoeurdeleveil

 4,581 

Voir en PDF