par Fabien Motta

Application pensée réseau social

Une des différences majeures avec What’s App, c’est que l’application a été pensée comme un réseau social. Sur What’s App, on peut créer des groupes de discussions seulement avec ses contacts et il faut nécessairement le numéro de téléphone de la personne pour pouvoir l’ajouter.

Sur Telegram, les groupes qui peuvent être privés ou publics, disposent d’une adresse permettant d’inviter des nouvelles personnes. Ces même groupes peuvent aujourd’hui accueillir jusqu’à 200 000 personnes et les nouveaux arrivants peuvent bénéficier de tout l’historique de conversation.

En plus du numéro de téléphone, un utilisateur peut se créer un pseudo (en @) qu’il pourra communiquer s’il ne souhaite pas fournir son numéro. Encore une fois, on est dans une philosophie de protection de la vie privée.

Pour ma part j’ai fait beaucoup de rencontres sur cette application, ce qui me semble compliqué sur What’s App.

Canaux

Les canaux sont une spécificité de Telegram, pour l’instant je n’ai vu cette fonctionnalité nulle part ailleurs. C’est un peu l’équivalent d’une page Facebook. Seuls les administrateurs d’un canal peuvent publier et les autres utilisateurs peuvent s’abonner (sans limite de nombre d’abonnés).

Cela est très utile pour suivre des actualités par exemple. Pour ma part, je suis abonné à des canaux de news, sur l’économie et actuellement sur les infos officielles triées par rapport au Covid (ce qui m’éviter d’allumer BFM pour connaître les annonces officielles).

Pleins de petites fonctionnalités supplémentaires

Bien entendu, toutes les fonctionnalités classiques (à part la visio qui est en cours de développement) sont présentes : messages vocaux, vidéos, appels chiffrés

Au delà de ça, quelques fonctionnalités beaucoup plus “gadget” rendent cette application toujours plus sympa à utiliser. Je pense notamment aux onglets pour trier les conversations, aux stickers, aux bots ou encore aux mini-jeux.

J’utilise par exemple un bot sur Telegram lorsque j’ai besoin de me créer des adresses emails bidons pour m’inscrire temporairement sur certains sites.

Tu n’es pas encore convaincu ? Si j’ai au moins titillé ta curiosité, tu peux toujours l’installer pour voir par toi-même (et venir me faire un coucou). Après tout tu es sans doute confiné et tu t’ennuies de tes journées.

Extrait de https://fabienmotta.com/blog/telegram-pourquoi-utiliser/

La Presse galactique publie chaque jour sur Telegram

 3,038 

Voir en PDF
Catégories : COMMUNIQUÉS

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.