par Docteur Guy Londechamp

La structuration de l’eau se fait en faisant tourner et tourbillonner l’eau dans un verre pendant quelques secondes.
On obtient ainsi une cristallisation sensible d’une belle qualité.

Cela a un effet sur la communication, sur la structuration de l’eau et l’effet cristallin qui fait que c’est comme si de la lumière se dégageait, la lumière n’est plus entravée et peut désormais émaner.

La consommation d’eau structurée permet de modifier les caractéristiques du fonctionnement cellulaire, permet une meilleure communication entre les cellules ce qui engendre une ouverture de conscience.

L’eau entraine des changements d’état en intervenant aussi bien sur la vitalité, la qualité des relations, le mental, la spiritualité. Notre environnement a un tel poids sur nous que l’on ne se rends même plus compte que l’on est enlisés dans des comportements répétitifs comme un disque rayé.

La qualité de ces disques a à voir avec la qualité de l’eau que nous buvons, eau qui peut être souillée dans laquelle la résonance n’existe plus parce que l’eau contient toute une panoplie de chose qu’elle ne devrait pas contenir.

Je suis profondément convaincu que la paix dans le monde repose sur l’eau et sur sa qualité.
L’eau est structurée avec une géométrie basée sur le nombre d’or. Cette géométrie est à l’origine des rapports harmonieux entre toutes les formes de vie dans un système.
Si l’on sait installer cette géométrie dans notre système, c’est-à-dire dans notre corps, les choses changent sur le plan individuel et sur le plan sociétal.

Grâce à la consommation d’une eau pure structurée, on peut passer d’un état de dépression à un état de bien-être et de sérénité en quelques minutes.

Les recherches russes vont extrêmement loin car elles recherchent la nature de la conscience à travers des expériences que j’ai cherché à mettre en application et qui m’ont permises de dire que la théorie est valide.
La pratique me montre que l’on peut utiliser des forces extrêmement silencieuses et très puissantes pour modifier notre état sans que ce soit douloureux pour nous.

Il y a un rapport entre les ondes de torsion (les vortex), leur organisation et un rapport entre ces ondes de torsion et la nature de la conscience et la nature du temps.

Quand on est sur une onde stationnaire, si on sait les générer et les créer, c’est comme si l’on sortait du temps et que l’on ouvrait l’espace.
Quand on ouvre cet espace, on accède aussi bien au présent de l’individu, à sa physiologie, à ses croyances, qu’à son passé, qu’à celui de sa famille sur un plan transgénérationnel.
On peut comprendre cela à travers la théorie des champs morphiques de Rupert Sheldrak.
L’information transgénérationnelle passe par les membranes des cellules et l’ADN mitochondrial qui est transmis intégralement par les mères.

Le rapport avec la vie quotidienne c’est que l’on fait tous de la physique quantique sans le savoir et on façonne continuellement notre monde intérieur mais aussi notre monde extérieur à chaque seconde. Si l’on est plusieurs à être conscients de cela, alors on peut mettre de l’ordre ensemble.

Il y a des mots clefs : la plus belle cristallisation sensible obtenue est celle générée par le mot « amour » et le mot « gratitude ».
Être dans la gratitude et savoir dire merci est quelque chose de précieux. Oser aimer est quelque chose d’extrêmement précieux pour soi et pour le monde. Retrouver avec le monde animal une bienveillance et une tendresse que les animaux peuvent trouver entre eux. Prendre soin de l’eau et du monde entier car quand on accède à l’eau, on accède à l’ensemble du système ».

Source : Congrès de la Médecine du Sens. Conférence du docteur Guy Londechamp.

Transcrit par Antoine C.

Trouvé sur https://www.quelemeilleursoit.com/

 20,633 

Voir en PDF
Catégories : SANTÉ

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.