par Ginette Forget

Toutes les histoires qu’on se raconte, tous ces concepts, toutes ces croyances que nous avons, qu’est-ce que ça amène dans nos vies ? Qu’est-ce que ça vient faire là, d’autre, que de nourrir ce personnage qui se sent animé, vivant ?

L’histoire, c’est ce qui alimente ce personnage, c’est ce qui fait “ah oui, ah non, ah il a fait ça…” Ça répond à tout ce système de croyances, d’éducation, d’apprentissage familial, et c’est normal, c’est humain.

Il y a cette recherche, pour chacun, de perfection.

On veut être gentil, on veut bien faire, on veut. Mais peut-on être dans tout ça, dans toute cette bonne volonté qui émerge de nous – déjà voir que l’autre aussi est plein de bonne volonté, quelle que soit la situation – et se laisser tranquille, laisser la vie être la vie ?

Laisser ÇA émerger, laisser ÇA couler et voir qu’à travers tous ces mouvements, c’est toujours le vivant qui nous traverse, c’est toujours cet élan de vie, d’Amour qui traverse…

Il y aura toujours une histoire d’une histoire d’une histoire… qui va découler d’une autre histoire !

On peut voir que tout ça, ça passe… Ça ne fait que passer.

L’essentiel est ce qui ne passe pas, ce qui reste là.

Le simple fait de VOIR fait lâcher ça.

Si ça ne tombe pas, ça veut dire qu’il y a encore quelque chose de moi qui veut saisir l’histoire.

Extraits vidéo : Toutes les histoires qu’on se raconte

Transcrite avec Amour par Dominique Lahaut

 5,563 

Voir en PDF

Ginette Forget

Visitez mon site web: www.ginetteforget.com/ et partagez: ma chaîne Youtube - Me contacter ou lire mes chroniques