par Ginette Forget

C’est intéressant de ne pas se figer, nous-mêmes, dans des croyances qu’on a par rapport à nous. Quand on agit à partir de là (en Soi) et qu’on a cette foi infinie que ça agit à partir de l’Essence même de Qui je suis… Ça fait ce que ça a à faire, ça ouvre ce que ça a à ouvrir. Ça déroule le tapis rouge devant nous.

Comment ? Ce n’est pas nos affaires !

J’ai à me souvenir “C’est quoi l’élan de mon Coeur, l’élan de mon Être ?”

Tout notre être sait ce qu’il veut faire. ÇA a toujours su ce que ça voulait faire… Ça a pris des chemins tellement complexes et compliqués…

Mais TOUT ÇA SAVAIT ce que ça voulait faire.

Il n’y a pas de conditions.

Toutes les conditions qu’on se met “Quand je vais être libre”, “Quand je vais être libre financièrement”, “Quand je vais être plus vieux”, “Quand je vais être à la retraite”, “Quand je vais pouvoir…”, “Quand je n’aurai plus de responsabilités”, “Quand…”

La liste est tellement longue que finalement on ne fera jamais rien !

Quel est vraiment cet élan premier, à l’intérieur de vous, que vous le vouliez ou non, “Ça le fait !” c’est plus fort que vous ?

Tu as envie de dessiner ? Eh bien tu dessines ! Tu as envie de faire des films ? Fais des films ! Tu as envie de faire de la poésie ? Fais de la poésie !

C’est une inspiration. Ça passe par là. Tu as envie de chanter ? Tu chantes. Tu te mets au bout d’une rue ou ici, n’importe où.

C’est Ici-Maintenant que ça se passe !

C’est Ici-Maintenant que j’ai cet élan là ! Si je le reporte à 25 ans, ce ne sera plus tripant dans 25 ans, parce que dans 25 ans, autre chose sera là pour moi. Moi, je ne serai plus dans cet élan là.

Ce n’est pas dans 25 ans que ça a envie d’être là ! C’est là ! C’est là Maintenant !

Sinon, ça finit par s’éteindre et par ne plus avoir envie de rien faire.

Mais est-ce que le mouvement de la vie m’a quittée ? Non. C’est moi qui l’ai quitté.

Le mouvement de la vie, il ne me quitte jamais. Il ne peut pas me quitter. Je ne serais pas là !

Est-ce que ça peut être plus simple que ça ?

Cette simplicité là, moi je dis Oui. Que je sois en train de beurrer mes toasts, que je sois chez moi, que je sois ici, en France ou n’importe où, c’est pareil.

Le jour où ça ne sera plus pareil, je ferai autre chose parce que je ne suis pas intéressée par “c’est UN” ou “c’est pas UN”.

Je ne peux pas être ÇA à une place et pas à l’autre, ça ne marche pas.

Extraits de la vidéo : Dans l’UNITÉ ou pas ?

Transcrite avec Amour par Dominique Lahaut

 

 4,506 

Voir en PDF

Ginette Forget

Visitez mon site web: www.ginetteforget.com/ et partagez: ma chaîne Youtube - Me contacter ou lire mes chroniques