Nous sommes comme les images d’un kaléidoscope. Le bien, le mal, tout est en mouvement et change de forme en fonction de la lumière. Son flux permet à la nature de se réinventer chaque jour, d’une manière conforme à l’image individuelle et collective du bonheur. Laissons faire la nature, elle seule sait par où l’énergie doit passer, comment elle doit nous traverser les uns les autres. Laisser faire la nature c’est trouver le chemin vers soi et par conséquent vers les autres. Les autres parties de soi…

Source: https://lespagesdarcadie.com/

 2,102 

Voir en PDF
Catégories : RÉFLEXION

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.