Il y a plusieurs processus qui s’imbriquent et génèrent l’illusion dans laquelle vous êtes comme enfermé ! Plusieurs éléments sont à prendre en compte et donc premièrement et le plus important est que vous ne savez pas du tout que vous êtes prisonnier. Deuxièmement vous ne comprenez pas que tout ce que vous recevez du monde extérieur est là pour assoir votre propre asservissement ! Troisièmement et en conséquence tout cela génère en vous une représentation falsifiée, atrophiée de qui vous êtes afin de vous manipuler par des leviers invisibles mais prédéfinies et modulables.

Grace à cette configuration et donc à cette représentation, il y a certaines choses que vous pouvez faire et d’autres non. Cette structure mentale exprime de multiples peurs ainsi qu’un trou béant de doutes qui vous influencent tout en vous poussant d’agir à travers un prisme de possibilité prédéfinie. Hors de ce cadre vous ne pouvez agir et dans ce cadre vous avez accès à un choix très limité d’action ! Ceci est votre prison et le plan dans lequel vous êtes comme pris au piège !

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter car si vous lisez ces lignes c’est que vous êtes en train de reprendre la main sur tout ce qui vous oppressent. Le plan dans lequel vous êtes enfermé n’existe pas à proprement parler, il est juste un système de croyance qui s’est interposé telle une interférence entre vous et le monde réel.

Il y a juste trois processus à bien comprendre pour pouvoir enfin les circonscrire et ainsi savoir comment en sortir. Le premier est de comprendre que sans la prise de conscience de votre propre enfermement vous ne pourrez jamais engendrer l’énergie et donc le mouvement nécessaire pour pouvoir vous en sortir ! Cela reste le plus dur car d’une certaine façon comprendre l’emprisonnement dans laquelle vous êtes c’est accepté que vous vous êtes laissé leurré depuis le début. Mais d’une certaine manière aussi cela vous oblige de reprendre votre responsabilité et donc de vous rouvrir à votre propre autorité.

Grâce à cette autorité retrouver vous allez pouvoir maintenant vous protéger de tout ce flux extérieur qui vient vous abreuver et ainsi alimenter le personnage en vous. D’une certaine façon vous devez faire une grève de la faim de toute cette information extérieure afin de déstabiliser votre structure interne et de de-solidifier cette image intérieure pour commencer à voir tout ce qu’elle cache derrière : soit vous réellement !

Vous ne vous connaissez pas encore ! Vous connaissez qu’une réalité qui vous empêche de pouvoir vous découvrir réellement ! Ainsi par cette absence d’informations extérieures cela va générer un afflux d’informations intérieures qui vont d’une certaine manière vous bombardez dans tous les sens pour que vous repreniez une vie normale. Là est le plus dur car il va falloir tenir bon coute que coute et surtout comprendre que le personnage est en manque.

Il est en manque du monde extérieur ! Sans lui il n’est plus rien ! Dans cette partie du processus il n’y a rien à faire si ce n’est être totalement présent et conscient de ce qui se passe et surtout laissé les choses se faire ! Imaginez être le ciel qui prend conscience de la tempête qu’il y a en lui, il laisse les choses se faire sans jugement, sans attente car il sait qu’après la tempête viendra le beau temps.

En faisant cela, il se sera désidentifié de tous les nuages, de toutes les tempêtes, de tous les courants et il aura enfin compris qu’il est un tout et que plus jamais il ne se prendra pour une de ses parties !

Source: https://oeuvre-spirale.com/

 5,900 

Voir en PDF
Catégories : OUTILS EVOLUTIFS

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.