par Amelie Bruder

La période que nous traversons met chacun à rude épreuve, que l’on soit éveillé ou pas. Pourtant, il est plus que jamais nécessaire de rester dans de bonnes dispositions d’esprit afin de vibrer de belles émotions. Comment faire pour y parvenir ? Voici quelques astuces

Exprimer sa créativité

Pour certains, la période est encore plus compliquée si votre activité est à l’arrêt ou réduite par la force des choses. En effet, on angoisse par peur de ne pouvoir assurer son quotidien à plus ou moins long terme.

Pour éviter cet état de fait, soyez créatif en essayant de ré-orienter ou d’aménager votre activité car il n’y a rien de pire pour le cerveau que de rester dans l’inaction. De cette façon, vous ferez coup double : d’une part vous serez épanouit car vous exprimerez votre créativité et d’autre part vous aurez tout fait pour essayer de trouver une solution à une situation qui vous angoisse car il n’y a rien de pire, en de telles circonstances, que de rester dans l’inaction et de nourrir des sentiments d’impuissance

Rester dans l’instant présent

Notre mental a le don de nous projeter dans le passé ou dans le futur, ce qui est à l’origine de pensées anxiogènes et négatives alors forcez-vous à rester dans le présent, surtout si le futur est incertain. En effet, si l’on regarde les choses en face, dans le présent tout va bien et comme nous construisons notre avenir à partir de ce présent mieux vaut profiter et ressentir le fait que tout va bien. Si vous imaginez le pire, vous vous empêchez de profiter de cet instant où tout va bien et vous aurez toutes les chances d’attirer de mauvaises choses à venir car nous attirons ce que nous pensons et ressentons

Aller dans la nature

C’est le plus simple et le plus bénéfique car c’est l’occasion de faire le vide et de se reconnecter à cette nature dont nous faisons partie. Profitez de l’air pur et du calme qui s’en dégage. Par ailleurs, aller dans la nature favorise l’ancrage

Travailler l’ancrage

C’est sans doute ce qu’il y a de plus important à faire actuellement. Malheureusement, le mot ancrage parle à peu de monde et l’on ignore par ailleurs comment faire

L’ancrage vous permet de manifester plus facilement ce que vous désirez dans la matière. Par ailleurs, cela permet d’être bien enraciné avec les pieds sur terre, chose qui est nécessaire si l’on ne veut pas se laisser emporter par nos émotions. Nous sommes comme les arbres : plus leur racines sont enracinés dans le sol et moins ils risquent d’être déracinés  par la tempête.

Face à nos émotions, nous sommes comme les arbres : nous ne devons pas être emportés, déracinés par nos émotions.

Par ailleurs, la fréquence terrestre étant en train de s’élever, il est plus que jamais nécessaire de travailler nos racines car maintenir notre équilibre est essentiel. Or, plus on ascensionne, plus il est nécessaire de travailler notre ancrage.

Il existe différents exercices pour se faire dont des exercices de méditation, je vous en partage une présentement (méditation pour travailler l’ancrage https://www.youtube.com/watch?v=tkARr3g2b3k&t=1s  , retrouvez d’autres méditations sur ma chaine [email protected] )

Écouter des musiques appropriées

La plupart des musiques que nous écoutons exitent le cerveau car elles sont en 440 hertz. Pour un meilleur alignement avec la terre, il est préférable de nous tourner vers des musiques en 432 hertz. Les fréquences sonores fonctionnent et agissent sur notre être en raison de la loi de la résonnance. Outre le 432 hertz, n’hésitez donc pas à écouter des fréquences qui vous permettront de chasser la négativité, de nettoyer les cellules toxiques….etc

Bouger et/ou méditer

Faire un peu d’exercice peut nous apporter beaucoup de bien-être. Tout d’abord sur le plan de la santé car l’exercice permet de drainer le système lymphatique mais aussi sur le plan psychologique car bouger permet au cerveau de produire des neuro transmetteurs qui nous permettent de nous sentir stimulé et détendu. Si toutefois vous n’aimez pas le sport, vous pouvez toujours aller marcher en nature ou méditer voire respirer profondément. N’hésitez pas en tous cas à focaliser votre attention de manière à ralentir le flux de vos pensées

Apprendre à s’écouter

Ceci reste fondamental. Pour beaucoup, nous ne sommes plus forcément astreints à des horaires qui nous forcent à courir à droite et à gauche. Nous n’avons donc plus aucune excuse pour nous imposer des rythmes qui ne nous correspondent pas. Plus que jamais, il est nécessaire d’être doux avec nous-mêmes (ce qui nous permettra d’ailleurs de l’être avec les autres et de rejoindre les énergies d’amour très hautes auxquelles on nous demande de nous connecter). Apprendre à s’écouter, à se caler avec le rythme que notre corps nous demande, tel est l’enjeu de la période actuelle qui nous offre avant tout une occasion de nous recentrer et de développer notre ressenti alors ne vous laissez plus emporter par les émotions négatives, profitez plutôt de ce moment où pour une fois, vous pouvez vous accorder un peu de temps et d’attention.

Amélie BRUDER, Hypnothérapeute, Energéticienne, Professeur de yoga, coach sportif, auteur – https://amelie-bruder.com/

 427 

Voir en PDF