EnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabicFrench


TARIF RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

Bonjour,

J’espère que vous vous portez bien. Ce mois d’avril a un goût un peu similaire à celui de l’année passée, tout du moins dans le climat de confinement que nous avons en France. Cependant, dans l’énergie et la conscience globale, des changements se sont manifestés, même si pour beaucoup ces changements paraissent insuffisants. Le point le plus important est de revenir à notre responsabilité individuelle et c’est toute la puissante de l’énergie de cette super lune.

Avant d’aller plus loin, je vais vous parler de l’énergie dans laquelle nous sommes à l’heure où j’écris cet article (18/04). Depuis la nouvelle lune du 14, comme je vous le disais dans le livre « 2021 : un sacré voyage », nous sommes rentrés dans une énergie de partage, de donner/recevoir.

Cependant attention, il s’agit de donner depuis son cœur, non pas depuis son mental. Souvent, des personnes donnent, ils ont un goût amer par la suite, pourquoi ? Il s’agit de comprendre que quand on donne avec le cœur, au final, on n’attend rien en retour, il n’y a pas de la place pour le calcul, on le fait, point final. Les personnes qui donnent et ont régulièrement un goût amer qui reste en bouche, c’est que le don avait plus à voir avec la tête qu’avec le cœur. Oui, il arrive que ceux qui donnent avec le cœur aient une forme d’amertume, mais elle n’est que passagère et elle s’accroche à d’autres choses qui n’ont rien à voir avec l’impulsion de départ, c’est pourquoi ces personnes passent vite à autre chose. Par contre, pour celles qui sont malgré elles coincées dans le mental, cela peut être très douloureux. Il n’est pas toujours facile de sortir de son mental et de laisser parler son cœur, pourtant, c’est essentiel. Quand vous donnez depuis votre cœur, il y a comme un équilibre cosmique ; sur votre chemin à un moment ou un autre, vous trouverez quelqu’un qui vous donnera quelque chose dont vous avez besoin. Depuis le cœur, le temps où l’on va recevoir ou la personne qui vous nous donner, n’a pas de réelles importances. Depuis le cœur, on ne s’attache pas à ces détails, on donne par plaisir et on apprend à recevoir par plaisir. Et oui, car donner, c’est bien, mais savoir accepter le don de quelqu’un, c’est-à-dire recevoir est tout aussi essentiel.

Ce temps entre la nouvelle lune et la pleine lune est aussi un temps parfait pour œuvrer à la création de nouvelles croyances ou à de nouveaux circuits neuronaux. Ce temps de création est là pour nous aider à mieux intégrer les énergies de la super lune rose.

super lune rose, wesak, énergies, pleine lune

Le 27 aura lieu la super lune rose, ce sera le moment de ralentir pour laisser les énergies de cette super lune descendre dans votre corps. Il sera d’autant plus nécessaire de ralentir que cette lune, nous demande de contacter notre douceur pour accueillir le processus qui est en route dans nos champs vibratoires.

Les énergies de la lune vont venir casser ou recycler des schémas emprisonnant pour notre soi authentique. Donc, d’un point de vue émotionnel et aussi corporel, cela pourrait s’avérer des plus déplaisants. Cependant, dans quelque temps, quand vous exprimerez un peu plus votre authenticité, vous vous sentirez plein d’énergie et bien plus rayonnant. Elles nous demandent aussi de prendre à bras le corps notre responsabilité dans notre vie quotidienne, nous devons être les maîtres de nos décisions, cela passe par ces modifications de nos schémas et l’expression de notre authenticité.

Ce qui est le plus agréable avec ces énergies, c’est qu’elles vont nous amener à rentrer un peu plus dans des schémas d’écoute de soi, des autres et de notre environnement. À long terme, cela amènera des changements profonds même si cela prend du temps.

Autre point important avec cette pleine lune, c’est que c’est celle du Wesak. Le Wesak est le jour où les énergies christiques et bouddhiques œuvrent ensemble. Ceci en fait un jour particulier. En vous baignant dans les énergies du Wesak vous y trouverez beaucoup de joie, d’apaisement, d’amour et de sagesse. Je vous invite à faire un rituel le jour de cette lune, vous pouvez vous servir de l’incantation du Wesak pour bénéficier pleinement des énergies christiques et bouddhiques.

Durant la journée du 27, faites en sorte de prendre des temps de repos, d’avoir des temps calmes afin de profiter vraiment des énergies en présence, plus vous les accueillerez dans le calme, plus votre corps pourra les intégrer rapidement et dans la douceur.

Nadia Marty

Vous pouvez diffuser ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de ne rien modifier (sauf correction des fautes d’orthographe), de citer l’auteur : Nadia Marty, ainsi que la source : https://www.stephanie-et-nadia.com et ces lignes. Merci.

 9,036 

Voir en PDF