Merci de votre soutien !

contribuer2
Précédent
Suivant

Tu suis un flux de vie ! Ce flux est un torrent qui t’élance sans possibilité de nager à contre-courant ! Tu suis ce courant, car tu n’as pas conscience du flux dans lequel tu es emporté ! Seule ta reprise de conscience sur ce qui t’arrive peut te permettre de ne plus être emporté par tout ce mouvement ! Les seuls moyens que tu as sont ce que tu vas mettre en place pour retrouver ta conscience dans tout ce que tu vis, car sans cela tu es voué à être entrainé sans cesse par tous ces courants.

Déjà, arrête de courir de partout ! Calme-toi ! Pose-toi ! Fais le point avec toi-même pour savoir où tu en es ! Pour savoir qu’est ce que tu veux vraiment et ainsi trouver des moyens pour te permettre de les atteindre ! Tu vas voir que quand tu arrêtes le mouvement extérieur de ce courant de vie, de cette fuite insensée, tout à l’intérieur de toi, cela va bouillonner pour reprendre comme à l’accoutumée et te retendre dans l’élan de cette course effrénée ! Ne t’inquiète pas c’est normal, tu es en train d’aller contre la machine même dans laquelle tu étais entraîné ! Tu vas sentir en toi toute cette énergie qui s’engendrait par ce processus extérieur et ne sachant plus quoi faire, elle va aller un peu dans tous les sens, laisses, c’est normal, légitime, avec le temps tu vas apprendre à l’utiliser, mais cette fois pour ton évolution.

Voilà, tu es prêt à aller au charbon et pour devenir forgeron, il va te falloir apprendre à forger ! Ici, tu es face à toi-même dans l’antre de ton être ! Personne ne peut t’arrêter si ce n’est toi qui l’acceptes ! Tu te trouves face à ton monde ! Face à toutes tes croyances ! Face à qui tu te crois être ! C’est le face-à-face ultime où tu vas de battre pour reprendre la main sur ta vie ! Tu vas passer de cette vie d’inconscience, d’absence et d’incompréhension envers une vie où peu à peu tu vas réapprendre en conscience ce qu’est être présent afin de retrouver doucement une compréhension claire de ce que tu es en train de vivre. Pour cela tu vas mettre un plan de route avec des stratagèmes afin de t’aider à retrouver toute ta conscience de chaque instant et ainsi il y aura plus de place pour ta présence, pour qui tu es, pour pouvoir enfin te sentir vraiment. Plus tu l’expérimenteras et plus tu t’ouvriras à qui tu es réellement et ainsi tu laisseras germer en toi le savoir qui se cache dans ton être, car c’est seulement dans cet état authentique que les choses, les évènements peuvent couler de source, de ta source.

Tu dois apprendre à utiliser tout ce que tu vis à l’accoutumée, mais d’une autre manière pour que tu ne sois plus dans cet état habituel, car c’est cet état même qui te met hors jeu ! Quand tu es dans ton train-train de tous les jours, cela fait tellement longtemps que tu vaques dans les mêmes choses que cela en est devenu machinal et dans cet automatisme, tu ne fais plus attention à ce que tu fais, tu es comme absent de l’action, absorbé dans ton monde mental que tu alimentes de mille pensées. Ainsi tu te programmes inconsciemment à n’être qu’inconscient ! Car à force de faire, tu deviens ce que tu fais et ce que tu fais ainsi c’est te rendre toujours plus inconscient que la veille. Alors comme faire ?

Tout cheminement commence par un pas, puis un autre et ainsi chaque pas appelle et amène les suivants vers là où tu veux aller. Le premier pas, la première marche est importante, car elle va te permettre de mettre en place ce mouvement, déclenchant ainsi cette sortie de route inconsciente. Pour impulser cette fougue, ce branle-bas de combat, tu peux déjà préparer une liste de choses et d’actions dont tu fais machinalement, inconsciemment chaque les jours, les mêmes choses puis dans cette liste, tu peux imaginer pour chaque élément qu’il soit possible de mettre en place de mettre en place des manières de faires autres pour que tu puisses capable de reprendre conscience de ce que tu fais. Prenons une action simple qui est de boire dans un verre si vous le remplacez par un autre contenant comme un bol, ainsi vous allez boire non plus sans faire attention, mais en conscience, car vous serez hors des sentiers battus de toutes vos habitudes. C’est l’idée ici, vous sortir des entiers battus pour que vous retrouviez la conscience de ce que vous faites, car sans elle vous ne pouvez changer quoi que soi ! Tout provient de ta conscience, car ici tu peux t’ouvrir à ta présence et alors tu peux expérimenter qui tu es vraiment ! Sans ça, tu ne pourras qu’expérimenter tout ce que tu n’es pas, comprends bien que tu l’as assez fait !

Autre exemple, quand tu marches dans la rue, au lieu d’avoir la tête baissée, lève là pour voir tout ce qu’il y a en haut, ainsi le fait d’agir différemment te débranchera du plan mental, car ta focalisation autre t’amène à vivre une situation que tu n’as pas l’habitude de vivre, donc toute ton attention est utilisée pour vivre cet instant, et d’une certaine manière tu t’ouvres entièrement à ta présence puisque tu n’es plus absent dans tout le flot de tes pensées. Ici utilise-bien toutes ces expériences pour bien ressentir tout ce qui se passe en toi, car la est la clef, ne l’oublie pas. Plus tu mettras en place des stratagèmes pour ne plus être enfermé dans le plan mental et donc dans le royaume du personnage, plus tu te donneras la possibilité d’utiliser toute cette énergie, cette attention pour qui tu es vraiment ! Là se trouve tout le basculement de ton propre fonctionnement qui d’une certaine manière te fera passer d’un monde inconscient dans un autre un peu plus conscient par le biais de tous ces nouveaux stratagèmes pour enfin vivre totalement hors de tous stratagèmes, où seule la conscience et la toute présence de qui tu es spontanément s’exprime.

Être est la spontanéité totale, il n’y plus d’habitude, de train-train, car tout est vécu dans une totale ouverture de tout ce qui est, de tout ce qui se présente, car tout est relié à la vie qui bat dans chaque chose ! Ce que je te partage ici ne sont pas les seuls moyens qui existent, mais c’est ceux que j’ai utilisés pour sortir de toute cette inconscience, de tout ce personnage. Comprends bien que je te donne que ce que j’ai ! Ceci est important à comprendre ! J’ai parcouru le chemin, je connais les embûches, j’ai ressenti aussi ce mal être et c’est pour cela que je te transmets tout cela pour que toi aussi tu puisses trouver par tes propres moyens qui tu es. Mes mots, mes idées sont des panneaux indicateurs pour que tu puisses comprendre là où tu dois aller et comment tu peux y aller, mais après, la balle est dans ton camp. Moi je ne peux aller à ta place, seul toi peux prendre la décision en ton for intérieur de parcourir le chemin. Quoi qu’il arrive, n’oublie jamais : être est le chemin, le faire et tout le reste ne sont que des aides, des béquilles pour t’apprendre à marcher, ainsi seule la marche te fera devenir le marcheur que tu as toujours été !

Source: https://oeuvre-spirale.com/

 5,114 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant