Vinaviaie La Vouivre & Itidoine le Muton transmis par Alain Titeca

Je suis Vinaviaïe, la Vouivre Gardienne du secteur

La source est par définition l’endroit où l’eau jaillit du sol en apportant la vie. Toutes les entités vivantes qui fréquentent ces lieux, viennent s’abreuver à l’eau de la vie.

Plus qu’une simple hydratation, c’est véritablement une quête de sens et de la Grâce qui anime la plupart des créatures qui fréquentent ces lieux.

L’eau est source de vie partout dans l’univers.

La source porte la vie partout dans l’univers. Elle est le principe même qui véhicule et sème la vie. En vous connectant à la Source vous vous offrez un instant de Grâce, un moment d’éternité sacré.

Certains vénèrent la source de vie, d’autres lui rendent hommage ou ignorent sa dimension sacrée, mais quoiqu’il en soit, en vous connectant à la source et à son flux de vie vous ne pouvez ressentir que de l’humilité et de la Gratitude.

Je me nomme Itidoine, je suis un Muton. Je suis l’un des Gardiens de ce site. Je ne suis qu’un petit Mutons, un esprit la nature. Certaines personnes sur d’autres secteurs nous appellent des Lutins, des Sotays ou encore Korigans…

Je ne peux pas vous dire grand-chose sur la Source cosmique ou sur les milieux Divins mais à propos de la source sur laquelle je veille, je peux vous dire qu’elle est depuis toujours, très protectrice. D’ailleurs, voici la légende locale qui explique pourquoi il s’agit d’une source ferrugineuse.

Il y a quelques siècles, un seigneur local était épris d’une jeune paysanne, qui dit-on, était d’une grande beauté. La jeune femme se refusa aux avances du seigneur. Ce dernier la menaça elle et sa famille. Aussi, la jeune femme s’enfuit et se réfugia dans cette grotte où jaillit la source. Lors d’une sortie de chasse, le seigneur retrouva la jeune femme. Furieux, il sortit son épée et la tua puis il jeta l’épée dans les eaux de la source. Depuis ce jour funeste, les eaux de ma source se teintèrent de rouge, la couleur du sang de la jeune paysanne.

Je redonne la parole à la Vouivre.

Cette vallée de la Semoy est depuis toujours un lieu de légende et de cultes païens. La magie, mais aussi la sorcellerie y est très présente. Les humains sont fascinés depuis par les énergies qui circulent dans ces lieux, les guérisseuses, les passeurs, sorcières et autres jeteurs de sorts y trouvent refuge.

Ces vibrations particulières sont nourries par les énergies élémentaires fortes. L’eau est omniprésente. Les sources sont innombrables, chacune d’entre elles possède un Gardien et leurs eaux ont des vertus particulières. Le feu du soleil crée des phosphènes à la surface des fleuves et des lacs ainsi qu’une lumière particulière à chaque saison. La terre de ce pays est boisée, la biodiversité exceptionnelle, les paysages montagneux et accidentés offrent des grottes, des cavernes et autres ermitages pour tous les candidats à la solitude, à la méditation et à la prière. Enfin, les vents dans les cimes des arbres chantent et accompagnent un climat rude, continental.

Ce que vous nommez Dieu ou le milieu Divin est identique à la Source, il est le créateur de notre réalité. C’est dans cet espace-temps que la vie prend forme.

Dans l’histoire de votre humanité, les cultes ont d’abord été animistes et polythéistes avant de progressivement se centrer sur un dieu unique.

Dans ces cultes animistes, nous, les esprits de la nature avions toute notre place. Dans la Foi polythéiste tout comme dans le monothéisme, c’est toujours le même principe de vie qui est célébré. C’est ce même élan vital qui est porté, véhiculé par la source sur laquelle je veille et qui me nourrit depuis toujours.

 4,854 

Voir en PDF

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alain-titeca-sexologue.com/ et ma page FB. - Me contacter ou lire mes chroniques