par Monique Mathieu

« Oui, je suis Marie. N’oubliez pas que je suis près de vous, n’oubliez pas que je peux tout pour vous !

C’est le jour de la fête des mamans, que j’appellerai la Fête de l’Amour parce que les mamans, les papas et tous les êtres humains devraient s’unir dans cette fête merveilleuse de l’Amour !

Il faudrait que sur vos calendriers vous puissiez trouver un jour, un jour sacré, un jour béni où vous pourriez fêter l’Amour dans la joie profonde, mais cela n’est pas encore prévu dans les consciences. »

Elle me dit :

« Souvent les êtres humains ont été mal à l’aise pour affirmer l’Amour, pour le comprendre, en raison de trop de pudeur, de trop de conformisme, et pourtant ! Les oiseaux chantent la Fête de l’Amour ! Ils honorent le printemps, ils honorent la vie ! Les fleurs, dans leur épanouissement, dans leur beauté, dans leur parfum, dans leur lumière, chantent le Seigneur, chantent l’Amour, et les êtres humains ne savent pas qu’ils peuvent chanter et honorer l’Amour en permanence.

Si chaque matin, en vous levant, vous aviez une toute petite pensée pour moi, votre Maman des Etoiles, vous honoreriez ce jour en disant tout simplement : « Ce jour, comme les autres, j’honorerai l’Amour. » »

Elle me dit :

« Soyez tous bénis !

Je serre chacun d’entre vous sur mon cœur. Mon cœur est immense, il pourrait embrasser le monde, alors il y a la place pour tout le monde, pour tous les Enfants de la Terre, et c’est avec une immense joie que je peux serrer sur mon cœur d’Amour tous les Enfants de la Terre.

Je vous le dis encore et je vous le dirai sans cesse, vous n’êtes pas seuls ! La vie est merveilleuse ! Essayez de la percevoir avec d’autres yeux. Bénissez chaque jour d’existence, bénissez vos expériences, bénissez ceux que vous aimez, chérissez-les !

Bénissez l’Amour qui grandit en vous, ayez un autre regard sur la vie ! Apprenez à ne plus voir l’obscur, apprenez à voir la Lumière qui est présente partout et qui se manifestera de plus en plus à vos yeux dans les jours et les mois qui viennent.

Préparez-vous !

Préparez-vous parce que tout peut aller très vite et peut-être pourrez-vous vous dire : « Si j’avais su, je n’aurais pas perdu de temps en route ! » Mais rassurez-vous, vous aurez le temps, malgré tout, pour atteindre votre but, parce que maintenant vous le connaissez et vous ne changerez jamais de route, chacun avec ce qu’il est, avec son évolution, sa compréhension, ses capacités d’aimer. Vous ne changerez jamais de route ! Cette route de Lumière s’est ouverte devant vous et vous irez jusqu’au bout !

Maintenant je vous salue.

Je suis en vous, je suis au-delà de vous. Je suis l’Amour. »

Je la vois. Elle est sublime, cela me donne envie de pleurer.

Comment décrire quelque chose qui est si beau ? On ne peut pas parce qu’on aurait peur de mal décrire, peur que les mots ne soient pas appropriés.

Imaginez-vous la beauté au-delà de la beauté, l’Amour au-delà de l’Amour !

Elle me dit :

« Soyez bénis ! Je serai de plus en plus proche de ce monde et de vous. Je vous aime infiniment, soyez bénis !

Encore un peu de patience, encore un peu de courage, et la récompense sera au bout du chemin, nous pouvons vous l’assurer ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

 3,885 

Voir en PDF

Monique Mathieu

Reçu par : Monique Mathieu http://ducielalaterre.org/ - Pour lire mes chroniques ou communiquer avec moi CLIQUEZ ICI !