Imaginez une tour avec différents étages pourvus chacun de multiples fenêtres, toutes sont reliées par un escalier en colimaçon. Maintenant Imaginez, vous êtes enfermé depuis très longtemps au dernier étage de cette tour de garde. Vous n’avez vu du monde que ce que les fenêtres vous ont permis d’avoir accès, ainsi pour vous le monde extérieur est ce que vous y voyez, mais seulement à travers ses seules ouvertures !

Au centre de cette tour existe une trappe que vous n’avez jamais vu, vous l’ouvrez et vous y découvrez un escalier, vous y descendez pour arriver enfin à un autre étage, vous parcourez tout l’espace s’y trouvant et chose étonnante quand vous regardez à l’extérieur, vous y voyez un monde totalement différent. Les couleurs sont beaucoup plus éclatantes avec des variations vivantes. C’est comme si les couleurs bougeaient ou même vivaient ! Vous voyez aussi des filaments brillants qui relient chaque chose et vous pouvez aussi y découvrir des lumières qui vont et viennent à travers tous ces chemins de lumière.

D’un coup, quelque chose vous attire derrière, vous vous retournez et vous voyez au centre l’escalier par où vous êtes arrivé, se matérialiser, mais cette fois-ci joignant un accès vers le bas. Pris par toutes ces découvertes, vous courrez pour aller voir ce qui se cache là en bas de cette tour. Après avoir pris l’escalier, vous arrivez dans la partie la plus basse, le sol est en terre, tous les objets ont l’air de provenir d’un autre temps. Vous arpentez toute cette pièce et vous voyez une toute petite ouverture , non sur les côtés de la piècemais au centre, à même le sol.

Vous vous accroupissez pour jeter un coup d’œil dans cette ouverture et qu’elle n’est pas votre surprise vous vous retrouvez d’un coup, dans un espace sans forme, immaculé de noir, immensément silencieux et là, immobile, tout bouge, tout est mouvement, tout est information ! Tout va-et-vient dans une harmonie éclatante ! Vous ressentez une présence si impressionnante que vous comprenez d’un coup, que… vous êtes cela !

Toute cette tour est votre création et à chaque étage vous avez seulement vu la réalité à travers l’un de ses prismes ! La réalité est aussi mouvante que le regard de celui qui s’y ouvre ! Chaque étage, était là pour vous permettre de faire l’expérience d’une certaine façon de percevoir ce monde ! Mais dans ce monde, dans cette réalité existent d’autres réalités qui la constituent !

Et même mieux, toutes ces réalités vous constituent, car tout ce que vous avez restera toujours et seulement l’expérience de votre réalité ! Vous avez d’abord vu le monde dans sa forme solide, cloisonnante, exclusive, violente et parfois même terrifiante ! Puis vous vous êtes ouvert à une autre vision où le monde devenait de moins en moins fermécar vous y avait entraperçu tout son jeu énergétique et lumineux et peu à peu vous avez pris conscience que tout est relié.

Pour enfin découvrir, la source, le monde sans forme, où l’information pure, où la conscience totale règne en maître dans toutes ses réalisations, ses créations, ses rêves comme si vous vous trouviez dans la pensée de dieu. Attendez, vous n’êtes pas au courant ! Vous êtes ce dieu, créateur d’univers, de monde, de royaume. Vous êtes tout cela et bien plus encore et même si mes mots pour vous l’exprimer en sont si limités qu’ils ne peuvent tendre vers cette unité qui nous constituent et nous embrassent tous ! Alors oui, je vous le dis à travers mes mots, vous êtes cela !

Source: https://oeuvre-spirale.com/

 7,140 

Voir en PDF