EnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabicFrench


TARIF RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

Ce que tu ressens est la clef pour passer d’un plan en un autre ! Comme toute ta base et tous tes repères sont uniquement focalisés à travers le plan mental, tu t’es fermé tous les autres plans ! Pourtant ces autres plans sont les marches nécessaires dont tu as besoin de redécouvrir pour remonter vibratoirement vers qui tu es vraiment ! Tant que tu es enfermé dans le personnage et donc dans le plan mental tu ne peux avancer véritablement, car tu ne peux que tourner en rond ! Tu ne peux tourner qu’autour de ce qui est vraiment important, car même si tu regardes extérieurement, le centre t’attire imperceptiblement, car il est le moyeu de toute ta manifestation et donc ta seule porte de sortie ! Pour retrouver ce centre, tu as comme seule option de pointer toute ton attention à l’intérieur de toi pour retrouver la sensation de ton être ! Sans cette sensation tu seras constamment ballotté par les flux et reflux de toutes ces vagues mentales.

Toutes tes émotions te permettent de savoir où tu te trouves dans ce champ vibratoire ainsi chaque palier, chaque émotion te donne un aperçu, un repère pour voir ou tu te situes vibratoirement. Tes émotions sont le chemin que tu dois redécouvrir pour retrouver ton état naturel qui est au sommet vibratoire où tout est pure présence, paix totale, joie, etc..

Tu ressens différentes émotions dans cette bande de fréquence comme la peur et elles vont devenir peu à peu pour toi une boussole qui te permettra de t’orienter à l’intérieur de cet océan fréquentiel. Pour l’instant tu ne les vois pas pour ce qu’elles sont et donc tu ne les utilises pas à bon escient. Toutes ces émotions sont là pour t’aider à t’ouvrir à ces autres plans ! Sans la possibilité de pouvoir les ressentir, tu serais totalement enfermé ! Toi tu as cette possibilité et elle est ton sésame pour pouvoir redécouvrir tous ces plans qui te constituent !

La peur et le mal-être que tu ressens t’indiquent simplement que tu te trouves tout en bas de cet océan vibratoire et tant que tu n’en prends pas conscience tu ne pourras pas entreprendre la remontée vibratoire et tu resteras enfermé dans ce bocal, dans cet abyme. Comprends bien qu’ici, il y a qu’une chose à faire : comprendre qu’est-ce qui génère cet état en toi, car c’est cela même qui te plombe dans les bas-fonds de ton existence !

Tout le nœud du problème est dans le maillage et la structure des croyances du personnage qui œuvre à travers toi ! Toutes les émotions que tu ressens ne t’appartiennent pas, car elles proviennent et sont générées par le personnage. Tu te laisses illusionner par ce qui n’existe pas, et à l’intérieur de cette identification tu génères toutes ces émotions pour expérimenter cette fiction. Mais cette fiction ne peut être réelle pourtant comme tu l’a crois, tu rends l’expérience sensorielle et donc tu ressens comme si c’était vraiment toi qui ressentait ce que le personnage ressent !

Pour reprendre l’image de la cellule où tu es encore totalement enfermé et où se projettent sur les murs toutes les images de ce monde, tu es y toujours même si c’est virtuellement dans cette prison d’image, et seule l’image qui s’y projette t’enferme ! Tant que tu auras peur de toutes ces chimères, elles seront les barreaux qui t’empêcheront de retrouver qui tu es ! Comprends bien cette clef, dans ton état d’enfermement c’est l’état émotionnel et donc l’état vibratoire qui réellement compte ! C’est ce que tu ressens la base de toute véritable expérience, le cadre mental, l’image ou même la représentation sont juste la structure qui te permet de ressentir et donc d’atteindre cet état !

Tant que tu n’auras pas fait ce basculement en toi, tu resteras focaliser sur les murs qui t’emprisonnent, sur les images qui t’illusionnent et non sur la cause de ce que tu vis ! L’important est ce que tu ressens et non ce que tu penses et comme dans ton monde tout est inversé, c’est ce que tu penses qui est devenu prépondérant et non plus se que tu ressens. Depuis ce temps très lointain, tu ne pouvais plus accéder à la seule porte de sortie qui existe, soit en toi, en ce que tu ressens ! Comprends-tu tout le stratagème ?

La peur est l’état d’être qui en toi t’empêche de vivre autre chose ! Tant qu’en toi tu généreras cette émotion, tu ne pourras enclencher le mouvement qui te permettra de sortir de cette zone de concentration. Seul toi, qui tu es vraiment peut sortir de ce dilemme, de ce paradoxe, mais pour cela tu dois sortir du plan dans lequel tu es enfermé soit le plan mental !

Seule la désintensification du personnage peut t’armer à affronter ta véritable réalité ! Cette réalité n’est pas mentale pourtant elle se superpose à elle et donc tu te dois de déstructurer tous les mails du filet dans lequel tu t’es englué ! Tes émotions vont devenir l’outil ultime de ta désincarcération ! À chaque fois que tu sentiras en toi une émotion poindre son nez, elle deviendra un indicateur, une alarme pour te dire : Attention là en toi, le personnage génère une émotion ! Soit elle engendre en toi tout un courant de pensées qui continueront de t’asservir dans une fausse représentation et qui alimenteront encire toute la structure et la toile du personnage, soit au contraire tu l’utiliseras comme un indicateur pour affirmer, non, je ne suis pas cela, et sortir du plan et des mails auquel il te projetait.

Tu as en définitive toujours le choix ! Le problème est que tant que tu n’en as pas conscience, il t’es impossible de choisir ! Ceci est le savoir ultime, car il t’apportera la possibilité d’expérimenter ta véritable liberté ! La liberté d’être qui tu es en conscience et jamais la fausse liberté d’être toujours autre chose par inconscience !

Plus tu te désidentifies du personnage, plus tu changes de plans et ainsi tu accèdes à qui tu es vraiment, t’ouvrant au passage au champ de ton être véritable qui est la source d’où tout jaillit ! Plus tu t’abreuves à ta source, plus tout devient plus clair, plus simple, plus limpide, plus serein. Dans cet état d’être, tu t’ouvres à la pure présence de qui tu es vraiment et ainsi l’expérience même t’apporte une nouvelle compréhension juste en sentant ce qui se passe en toi.

Tu passes peu à peu, d’un monde rempli jusqu’à ras bord de pensées à un monde tout simplement ressenti et ici est toute la différence ! Car c’est l’expérience, la sensation en ton être de ce que tu vis qui va t’apprendre à redécouvrir qui tu es et ainsi à force de savoir ce qui se passe en toi, tu comprendras tout ce nouveau fonctionnement pour t’aider à passer d’un plan en autre, pour t’aider à marcher sur toutes ces routes, sur toutes  strates vibrationnelle, sur tous ces plans dimensionnels qui forment tout ton propre royaume.

Source: https://oeuvre-spirale.com/

 3,786 

Voir en PDF