Nous sommes tous des êtres vibratoires pourtant la manière d’appréhender notre monde est faussée par l’idée que nous sommes seulement matériels ! Il y a une multitude de couches vibratoires qui constituent notre totalité, nous sommes tous cette totalité et elle n’est pas exclusivement matérielle, mais bien au contraire, elle reste à jamais vibratoire, car elle englobe ce tout dont nous sommes tous l’expression !

Cette expression peut être vue de trois manières. Premièrement à travers une forme matérielle dans laquelle existe une démarcation entre l’intérieur de l’extérieur. Ensuite, elle peut se voir comme énergétique, à travers laquelle existe aussi une démarcation entre l’intérieur et l’extérieurmais dont il existe des liaisons par des fibres énergétiques et lumineuses qui s’assemblent et dont chaque chose en est composée, voir même tissée. Pour finir, elle peut se voir comme étant sans forme, purement informationnelle.

Vibratoirement parlant, nous baignons tous dans un champ de tous les possibles ! Nous avons la liberté totale d’expérimenter toutes les possibilités, mais pour cela, il faut le savoir et comprendre comment tout cela s’exprime et s’articule ! Matériellement parlant, nous ne pouvons le concevoir, car la structure même de nos conceptions nous en empêche ! Tous nos repères intellectuels sont basés sur la matière, sur la forme et ainsi nous empêchent par leurs propres limites de découvrir ces autres manières de voir les choses et sont ainsi les démarcations de notre expérience !

Pour pouvoir s’ouvrir à tout ce champ des possibles, la seule possibilité est de revoir ta conception du monde et donc de ton paradigme ! C’est seulement dans la carte de tes croyances que tu pourras ouvrir de toutes nouvelles routes pour pouvoir arpenter tout ce nouveau monde, tout ce nouvel univers et toutes ces nouvelles réalités. Toutes ces réalités sont les unes à l’intérieur des autresmais tant que ta conception des choses restera farouchement matérielle elle restera la limite même que tu ne pourras franchir.

Comme tu peux commencer en t’en apercevoir tout est lié à comment tu voix les choses ! La clef qui est compliquée d’appréhender au départ est de passer d’un monde où tu as besoin de voir pour croire, alors que c’est finalement croire qui te permettra de voir ! C’est un basculement total, opposé à toutes tes croyances que tu as reçu et sans ce renversement tu ne pourras pas faire l’expérience de ta réalité, car tu n’en as plus la responsabilité puisque tu crois que le monde extérieur est séparé de toi. Vois-tu tout ce tient dans une unité qui nous transporte tous vers notre propre dépassement !

Toute la dynamique est là, dans le dépassement sans cesse de toutes les limites qui nous enferment dans des formes sans cesse fluctuantes ! Tout est toujours un dépassement, car c’est le mouvement même du vivant ! Expérimenter de nouvelles choses, de nouveaux états, de nouvelles formes, etc. Tout est dans ce mouvement perpétuel ! Une fois compris, il suffit de se laisser porter par le flux de vie qui est partout et en toute chose !

Tout est là ! Dans chaque partie de ce tout, c’est toi que tu rencontres ! C’est toi que tu vas juger ! C’est à toi que tu vas donner ou recevoir ! Tout ce que tu dis à l’autre, c’est à toi que tu te le dis ! Tout ce que tu vas prendre à l’autre, c’est à toi que tu vas prendre ! Tout est un ! Donc tout est toi ! Comment tu vois l’autre, c’est comment tu te vois ! Comprends bien que tout est le reflet de ce que tu crois pour te permettre d’entrevoir qui tu es vraiment !

Il est important de te montrer ce cercle de réflexion unitaire ! Ici, repose beaucoup de réponses, car tout y est inclus ! Mais c’est à toi, d’intégrer peu à peu ce savoir en toi pour découvrir toutes ces clefs qui te permettront de déverrouiller n’importe quel système. Comme tout est pareil, tout est finalement une base nécessaire afin d’apprendre qui tu es ! Tout est toujours le juste reflet de ce que tu as besoin de voir pour pouvoir te dépasser et ainsi découvrir derrière tous les voiles qui te cachent, qui tu es vraiment ! Tout tourne autour de cela, car c’est le centre de ton cercle, de tous les cercles qui te voilent et t’habillent ! Le centre est le point de tous tes futurs basculements, car à chaque fois que tu découvriras un peu plus qui tu es, c’est que tu es rentré en relation avec ce point source d’origine.

Comme tout est inversé et comme tu es parti toujours plus loin de qui tu es, tu vas entreprendre un chemin inverse qui est à l’opposé de ce que tu as vécu ! La spirale permet de te montrer de manière imagée comment tout cela fonctionne. Ta vie dans ce monde fut toujours et à chaque instant tournée vers l’extérieur, vers le monde du dehors ainsi tu étais en quête de réponses et seuls les autres, le monde pouvait y répondre. Dans ta soif de compréhension, tu as arpenté ce monde et allant toujours plus loin, tu as créé inconsciemment tous les méandres de ce qui t’éloignait toujours plus de toi. La vie s’exprime toujours à travers deux mouvements et dont le troisième en est finalement l’expression et aussi son couronnement.

Le couronnement de l’être arrive, une fois qu’il a fait l’expérience extrême du mouvement extérieur et qu’il a perçu que ce mouvement ne l’amène à rien, si ce n’est au plus loin de lui-même, alors il s’est ouvert au mouvement contraire qui peu à peu le ramène toujours plus au centre de lui-même.

Le jour où il retrouve son centre, c’est-à-dire qu’il se réaxe dans son point d’origine, il s’ouvre ici à son propre couronnement puisqu’il s’est ouvert à sa propre unité. Dans cette unité, il dépose toutes les formes qui le contenaient encore, et redevenant sans forme, n’ayant plus de contenant, il est redevenu contenu comme toute la nature qui l’entoure. Ainsi il peut faire l’expérience de toutes choses puisque toutes choses sont en lui et qu’en toutes choses il y est aussi.

Voici ici le temps béni, car tout est harmonie, tout est dans l’osmose la plus merveilleuse qui soit, puisque tout œuvre s’opère à travers l’orchestration du UN. Ainsi dans cette musique des sphères tout est parfait, et se parfait en nous-mêmes !

Source: https://oeuvre-spirale.com/

 2,206 

Voir en PDF