par Dominique Lacroix

Dans notre monde de technologie, nous valorisons le FAIRE plutôt que l’ÊTRE, l’action plutôt que la réflexion et en conséquence, nous accordons peu d’importance au silence intérieur et à ce que nous ressentons. Combien de fois préférons-nous tenir notre esprit occupé en nous jetant sur notre téléphone portable dès le réveil pour ne rien manquer des nouvelles sur les réseaux sociaux ou sur le développement de la situation mondiale ou encore combien de fois remplissons-nous un sentiment de vide intérieur ou un manque de motivation ou d’espoir par des films, de la musique, des jeux vidéos ou toutes sortes de distractions qui nous détournent de ce qui est important : se connaître, comprendre qui nous sommes, comprendre le fonctionnement de la nature humaine et de nos qualités innées et surtout savoir se situer dans tout cela. Sommes-nous sur le chemin de retour à soi construisant une nouvelle version de l’être humain ou sommes-nous enlisés, tournant en rond dans le même type d’aventures ou expériences ?

 

Bien qu’aucune de ces activités ne soit mauvaise ou nuisible en elle-même, comme dans toutes choses un équilibre est nécessaire. Nous devons accorder autant de temps et d’efforts à cultiver un sentiment d’unité intérieure et d’interconnexion avec l’extérieur que celui que nous accordons aux activités quotidiennes ou mondaines.

 

Sans une observation de soi attentive et bienveillante, il est très difficile de s’élever à un état de conscience qui soit libre de toute forme d’illusion.

Le sentiment d’unité est au cœur de l’apprentissage que nous sommes appelés à faire actuellement. Jusqu’à maintenant, nous avons vécu avec la perception et la croyance que nous sommes isolés de tout. Nous croyons que nous sommes séparés des autres, séparés de Dieu ou de la Source et nous croyons également que la réalité extérieure est séparée de nous. Ces perceptions faussées de la réalité et de notre nature viennent me confirmer sans l’ombre d’un doute la puissance de notre énergie créatrice. Car pour moi, rien d’autre que la conscience n’existe ou n’est réel. Et toutes nos perceptions et interprétations des situations dont nous sommes témoins sont l’expression de notre conscience. Rien n’est séparé. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, mais ce qui est à l’extérieur est aussi comme ce qui est à l’intérieur. C’est ainsi que la réalité extérieure est toujours une représentation de notre état de conscience — individuel autant que collectif.

 

En conséquence, il n’y a qu’une seule manière de passer de l’expérience de séparation à une nouvelle expérience ou le sentiment d’unité et d’interconnectivité avec tout ce qui existe est prédominant. Cela commence par prendre la décision consciente de neutraliser cette perception de séparation et la croyance que nous sommes isolés. Pour cela, il s’agit de devenir capable d’outrepasser toutes les énergies subconscientes qui dirigent notre vie à notre insu. Devant chaque situation à laquelle nous devons faire face ainsi que devant chaque décision à prendre, il est nécessaire de se poser un moment et de se tourner vers l’intérieur pour faire un choix conscient en écoutant notre cœur, ce point de contact avec notre Source intérieure. « Qu’est-ce que je ressens vraiment ? Quelles sont les qualités dont j’aimerais faire preuve dans ces circonstances ? Quel rôle est-ce que je veux jouer ? » Et ainsi de suite…

Ceci nous amène à nous demander ce qu’est le subconscient et où réside-t-il ? En fait, je crois que ce qu’on nomme le subconscient ou l’inconscient n’est pas un bloc d’énergie (ou d’informations) qui réside dans un endroit particulier de notre cerveau, par exemple. Ce qu’on appelle le subconscient est plutôt un concept dont le but est de nous aider à comprendre qu’il y a des forces inconscientes qui nous dirigent à notre insu. En fait, les informations qui composent le subconscient sont enregistrées dans la mémoire cellulaire, dans notre ADN et elles sont logées dans différents organes ou parties de notre corps. Et ces informations inconscientes peuvent également affecter la partie du corps ou elles sont logées, lorsqu’elles ne sont pas neutralisées, mais qu’au contraire on les nourrit par des pensées en accord avec ces blocages énergétiques (peurs, fausses croyances, émotions refoulées, etc.)

 

Le subconscient est formé d’un ensemble de programmes dont le but est de répondre de manière instantanée et automatique aux différentes situations de notre vie. Mais le subconscient, pas plus que notre cerveau conscient, ne peut connaître le futur. Non, il connaît seulement le passé et il projette les conséquences passées dans le futur. Il est donc à l’origine de la peur, de l’anxiété et de l’inquiétude, entre autres.

Ce qu’il est important de comprendre actuellement, c’est que le subconscient est ce qui nous relie à la matrice de l’illusion ou à l’ancienne réalité. C’est le mécanisme qui permet à des informations ne faisant pas partie de notre configuration originelle d’exister dans notre être. La peur d’un scénario futur négatif ramène constamment dans le présent des expériences précédentes désagréables qui se projettent alors comme de futurs potentiels par notre pensée créatrice. C’est un cycle répétitif dont on peut et doit se sortir en prenant conscience de ce mécanisme.

 

Connaître ce mécanisme ainsi qu’être présent et conscient de chacun de nos choix et de chacune de nos réactions est la seule manière de se libérer de l’emprise des forces de l’ombre qui veulent nous maintenir prisonniers d’un mensonge collectif. Si nous voulons élever notre conscience, nous ne pouvons plus agir « inconsciemment », par habitude, par ignorance, par peur de blesser ou de déplaire ou encore par désir d’être accepté ou aimé. Tout cela doit faire surface afin d’être complètement démasqué. C’est un fonctionnement en circuit fermé qui ne peut que recycler les mêmes expériences, puisqu’il puise toujours ses informations dans le passé ou ce qui a été appris.

 

Notre nouveau système d’opération est dynamique et doit maintenant puiser dans le flot de l’intelligence universelle « en live ». Cela signifie que nous sommes branchés à une source d’information qui sait tout, qui est complète et parfaite et qui peut nous guider avec clarté si nous voulons bien lui redonner sa place dans notre vie. Ce savoir intérieur d’être connecté à ce qui est plus grand que nous, ce sentiment d’être soutenu à 100 %, de savoir que nous sommes guidés et que nous pouvons avoir accès à toute l’information dont nous avons besoin dans l’instantané est crucial.

 

Lorsque des évènements difficiles surviendront, quels qu’ils soient, nous devrons être capables de rester détachés, de rester solidement ancrés dans notre savoir intérieur qu’en dépit des apparences, le processus de destruction est une étape nécessaire au renouveau. Après l’été les feuilles tombent, tout se dessèche et semble mort, avant que le nouveau puisse faire surface. Le phénix renaît de ses cendres. Voilà des images qui nous parlent, mais où serons-nous quand ces choses se produiront, ou plutôt qui serons-nous ? Serons-nous découragés et aurons-nous perdu espoir, ou serons-nous solidement ancrés dans notre savoir intérieur et maintiendrons-nous résolument le cap sur ce que nous sommes vraiment par notre alignement avec notre Source ?

 

Nous devons être capables de rester solidement alignés et avoir ce savoir intérieur que l’amour est plus fort que tout et que la lumière est plus forte que l’ombre. Il est crucial de pouvoir soutenir le passage à une nouvelle réalité par notre nouvel état d’être, par notre foi et notre attention constante à la présence de notre Essence divine en nous.

 

La réalisation de soi, l’incarnation de notre aspect divin, le retour à l’unité intérieure et à la vérité signifie la fin du règne du subconscient et de la matrice de l’illusion.

 

Je vous invite à faire cet exercice guidé enregistré avec mon groupe pendant l’une des rencontres des membres du Portail Nouvelle Réalité :

Se regrouper avec d’autres êtres ayant des valeurs semblables procure du soutien et aide à formuler et à maintenir un profond sentiment de communion avec notre nature divine. Se regrouper favorise le sentiment d’unité et nourrit le désir de collaborer d’une manière nouvelle — au-delà de toute forme de performance, de compétition ou de comparaison.

 

En plus de la possibilité d’échanger avec d’autres, le Portail Nouvelle Réalité vous offre une gamme d’outils et d’infos vous aidant dans la vie de tous les jours à rester centré, à garder votre sérénité intérieure et votre confiance en l’avenir ainsi qu’à discerner la vérité à travers la somme d’infos et de désinfos qui nous est constamment présentée. Cliquez ici pour vous abonner à un forfait : https://www.nouvellerealite.com/portail-membres

 

Je vous invite également à suivre mon nouveau groupe sur Telegram en cliquant sur ce lien : https://t.me/nouvellerealite

 

 

Avec amour

Dominique

 5,902 

Voir en PDF

Dominique Lacroix

SÉANCES INDIVIDUELLES PAR SKYPE de 30 ou 60 minutes DISPONIBLES ICI Mon site web : www.nouvellerealite.com ou contactez-moi directement ici: Me contacter <==> Mes Chroniques