JÉLÉTRUDE LA GUÉRISSEUSE ITALIENNE transmis par Alain Titeca

Je me nomme Jélétrude, on me nomme également Jaladrielle dans certaines régions de la péninsule. J’ai été élevé au rang de sainte, mais en réalité, je suis une Guérisseuse italienne. Je ne suis aujourd’hui, une entité vibratoire, ce que vous nommez également Égrégore puisque j’ai vécu ma dernière incarnation dans la matière au XIVe siècle.

Vous pouvez utiliser l’énergie qui a causé votre paralysie, en la transmutant pour régénérer vos cellules.

En pénétrant vos influx cérébraux et nerveux, vous pouvez accompagner leurs circulations et l’activer en conscience.

Vous entrez ici dans la voie alchimique qui implique de mettre l’énergie au service de la lumière, de la vie.

L’épilepsie est particulièrement intéressante à travailler dans cette voie puisqu’elle est liée à des décharges électromagnétiques neuronales excessives et non canalisées. Cette surcharge électrique crée des convulsions corporelles. En acceptant leur présence, en observant la circulation des énergies dans tes corps, vous avez la possibilité de transmuter doucement, progressivement ces décharges électromagnétiques pour les mettre au service de la vie intracellulaire. Nous sommes ici dans la voie alchimique, le premier principe à intégrer dans cette voie est que l’énergie peut être destructive ou au contraire source de vie. L’essentiel est l’intention recherchée.

Le mouvement est la vie pour chacune de vos cellules. Si vous vous ‘installez de façon permanente et constante dans le mouvement corporel, physique et énergétique, alors chacune de vos cellules s’installera dans la régénération et le mouvement de la vie. C’est vraiment la répétition, quotidienne, régulière qui vous permettra de recouvrer de la mobilité. À chaque fois que vous le souhaitez , vous pouvez vous connecter à ma vibration, je vous assisterai dans la mise en mouvement. Progressivement, c’est tout votre schéma corporel qui se met en mouvement, qui se réaligne sur un axe vertical dessiné par la colonne vertébrale et trois axes horizontaux, le premier est constitué par vos pieds posés sur le sol, le second se situe au niveau du bassin et le troisième est dessiné par les épaules. Chaque geste, chaque mouvement de la vie quotidienne et l’occasion de vous réaligner.

En parallèle, je vous invite à développer la conscience du mouvement, si minime soit-il au début. En nourrissant cette conscience, vous construisez la conscience de la forme et du volume de votre corps, de la place que vous occupez dans l’espace. Vous développez également la conscience de votre équilibre et surtout vous développez la confiance dans votre propre capacité à vous mettre en mouvement.

Le massage, ou l’automassage peut être également une pratique intéressante pour stimuler la circulation des énergies dans les parties de votre corps physique immobilisées. Certains points, ceux définis par la médecine chinoise traditionnelle et ancestrale sont à stimuler en particulier.

Au fur et à mesure que vous revitalisez votre système musculaire et nerveux endormi, des tensions musculaires ou articulaires sont susceptibles de se manifester, le massage est un bon outil pour vous en débarrasser et intégrer le tonus musculaire renaissant. Vous pouvez également utiliser certaines essences de plantes comme la Gaulthérie odorante, le Romain Camphre ou la Kattafray durant les massages.

Un dernier point est essentiel et évident : Offrez-vous des temps de pause et d’intégration entre chaque réactivation musculaire. Il est nécessaire de vous donner le temps d’intégrer le changement.

 4,615 

Voir en PDF

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alain-titeca-sexologue.com/ et ma page FB. - Me contacter ou lire mes chroniques