« Nous devons réapprendre à pardonner, non pas parce que nous sommes «bons » et « charitables » mais parce que ce que nous voyons n’est pas vrai. Nous avons distordu le monde par nos défenses illusoires, et nous voyons donc ce qui n’est pas là. Comme nous apprenons à reconnaître nos erreurs de perception, nous apprenons aussi à regarder plus loin ou à «pardonner». En même temps nous nous pardonnons à nous-mêmes en regardant passé nos concepts de soi distordus vers le Soi que Dieu a créé en nous.

Le péché se définit comme un «manque d’amour» puisque l’amour est la seule chose qui soit, aux yeux de l’Esprit Saint, car le péché est une erreur à corriger plutôt qu’un mal à punir. Notre sentiment d’insuffisance, de faiblesse et d’incomplétude vient de notre énorme investissement dans le «principe de manque» qui gouverne le monde entier des illusions. De ce point de vue, nous recherchons en autrui ce que nous ressentons comme un manque en nous-mêmes. Nous «aimons» autrui pour obtenir nous-mêmes quelque chose. C’est cela, en fait, qui passe pour de l’amour dans le monde du rêve. Il n’y a pas de plus grande erreur, car l’amour est incapable de demander quoi que ce soit. »

Extrait de « Un Cours en Miracle » disponible gratuitement pour tous les abonnés à la Presse Galactique

LE PROCHAIN SÉMINAIRE EST RÉDUIT POUR LES PARTICIPANTS

 12,979 

Voir en PDF

Yvan Poirier

Plusieurs de mes séminaires en replay sont disponibles à prix réduits. Vous pouvez lire mes chroniques ici ou me contacter personnellement.