par John Smallman

Ici, dans les royaumes spirituels, nous veillons sur vous avec amour et enthousiasme alors que vous poursuivez votre progression rapide et imparable vers votre réveil, qui est maintenant très proche. Oui, le MSM rapporte constamment des nouvelles qui encouragent la peur et l’alarme – des événements et des faits qui sont principalement de nature karmique collective et qui doivent être pleinement reconnus et libérés – mais la vérité est qu’il y a beaucoup de choses pour vous élever et vous inspirer qui se produisent dans le monde entier et qui ne sont pas largement rapportées. Des « trucs » continuent de surgir dans la conscience de chacun, souvent douloureusement, pour être reconnus, pardonnés et libérés, et vous faites tous un excellent travail en traitant dans le présent ce bagage ancien, douloureux et horriblement honteux, mais non réel. Ce n’est pas amusant, et ce n’est pas agréable, mais cela doit être fait afin que vous puissiez ouvrir pleinement vos cœurs à l’Amour, et votre succès à le traiter et à le libérer complètement est divinement assuré.

Vous n’êtes jamais seuls ! Être seul, même si vous avez l’impression de l’être, est impossible ! Il n’y a que l’Unité avec la Source, la Mère/Père/Dieu, l’Amour. Il n’y a rien d’autre ! Par conséquent, détendez-vous dans votre espace intérieur sacré chaque fois que vous vous sentez menacé, écarté, invisible, inaudible ou abandonné, et ouvrez vos cœurs à l’Amour qui y réside. L’Amour est toujours en vous, attendant que vous l’accueilliez dans votre conscience, dans votre Présence. L’Amour vous aime, l’Amour est vous, mais vous le bloquez le plus souvent de votre conscience parce que vous vous sentez indigne, pas assez bon, un pécheur, quelqu’un qui est inacceptable et non aimable. Ce sentiment découle d’un sentiment intérieur de honte personnelle – éventuellement niée et profondément enfouie – qui est un aspect de l’être humain et de la séparation, et qui est complètement invalide. Cependant, vous vous y accrochez avec ferveur parce que vous vous comparez si souvent aux autres qui vous semblent plus compétents, plus performants, plus beaux, plus spirituels ou plus aimables que vous ne le pensez. Libérez votre emprise sur cette croyance complètement invalide à propos de vous-mêmes, et à propos de tous les autres que vous avez jugés ou que vous jugez de la même manière.

VOUS ÊTES TOUS, SANS EXCEPTION, LES ENFANTS BIEN-AIMÉS DE DIEU.

DEPUIS TOUJOURS ET POUR TOUJOURS !

CESSEZ DE VOUS PERMETTRE DE CROIRE LE CONTRAIRE.

LE FAIRE, C’EST NE PAS ÊTRE EN ACCORD AVEC LA VOLONTÉ DE DIEU.

ET POURTANT VOUS PRIEZ « PÈRE, QUE CE NE SOIT PAS MA VOLONTÉ, MAIS LA TIENNE QUI SOIT FAITE ! »

Tout ce que vous devez faire est de PERMETTRE, et alors la Volonté Divine s’écoule à travers vous constamment, juste comme Divinement prévue. Il vous suffit de vous mettre hors du chemin ! Beaucoup de ceux qui sont conscients d’être sur un chemin spirituel – tout être humain est sur un chemin spirituel – passent un temps incalculable à essayer d’apprendre et de comprendre la volonté de Dieu pour eux. C’est une perte de temps. Soyez tout simplement, et l’Amour coulera à travers vous parce que c’est la volonté de Dieu. C’est vraiment très simple.

Détendez-vous, acceptez-vous, pardonnez-vous toutes vos erreurs et méfaits, et permettez-vous de vous aimer tels que vous êtes. Dieu le fait, à chaque instant, sans pause ni interruption. Vous honorez Dieu en faisant de même.

Beaucoup d’entre vous ont des enfants que vous aimez tendrement, et même si vous n’êtes pas toujours aimants envers eux, ou si vous désapprouvez certaines de leurs attitudes et comportements, vous ne cessez jamais de les aimer. Par conséquent, comprenez et acceptez que l’Amour de Dieu pour vous soit infini et immuable, et accordez-vous chaque jour du temps et de l’espace pour vous rendre dans vos sanctuaires intérieurs sacrés où l’Amour attend votre volonté de le recevoir.

L’Amour a une patience infinie et attendra aussi longtemps que nécessaire votre volonté de vous lever et de l’inviter à se joindre à vous dans l’Unité joyeuse. Votre volonté d’accueillir l’Amour en vous ne peut être retenue en permanence, car votre volonté et la Volonté Divine sont Une. La résistance ou le blocage que vous avez entretenu en vivant une vie dans la forme – les sentiments d’indignité pour entrer dans la Présence Divine – sont en train de se dissoudre. Vous pouvez retarder ce processus, mais pourquoi le feriez-vous ? Vous priez Mère/Père/Dieu pour l’amour et le pardon, et pourtant il n’y a rien à pardonner, car vous êtes éternellement aimé inconditionnellement, parce que l’Amour est inconditionnel. C’est vous qui posez des conditions – quand je suis assez bon, quand j’ai cessé de pécher, quand j’honore Dieu à chaque instant – parce que vous vous sentez indigne. Mais absolument personne n’est indigne de l’Amour de Dieu.

Vous avez le libre arbitre – l’Amour ne s’impose jamais ni ne se force à personne – donc lorsque vous choisissez et vous permettez d’accepter l’Amour de Dieu pour vous, vous en ferez l’expérience, car il ne vous a jamais été retiré. Vous êtes éternellement en Présence de l’Amour, alors pardonnez-vous de vous y opposer, de refuser de l’accepter, et ouvrez vos cœurs et recevez le champ inimaginablement magnifique et infini de l’Amour, qui est Tout Ce Qui Est, pour vous embrasser et vous envelopper . . . MAINTENANT !

Avec beaucoup d’amour, Saul.

Source: https://johnsmallman.wordpress.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 1,897 

Voir en PDF