Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman

NaturEtoilée by Ingrid

Je me sens vide, vide de sens. J’ai cette impression d’être là sans y être. Je suis dans le silence. J’observe, je contemple la nature, le vent dans les feuilles, un oiseau par ci un autre par là. Des chiens qui aboient au loin, quelques voitures et voilà la cigale qui active ses ailes et me fait goûter au bonheur du chant annonciateur d’un retour du soleil. Rien de plus en somme. Je suis là, je fais partie de la vie, j’observe, je sens le vent sur mon visage, le soleil me fait du bien. C’est juste délicieux. Je suis dans le TOUT, je fais partie de ce monde-là. Je me sens plutôt comme une invitée qui se régale de ce beau spectacle.

Parfois s’aimer et aimer c’est juste cela. Ne rien faire, se laisser faire par la vie.

Des nuages d’un blanc immaculé passent dans le ciel, je vois la pureté partout. Toute la nature semble s’animer sous mes yeux de spectatrice et actrice. C’est aussi ça se créer des instants de bonheur. Une pause hors temps, sans contrôle. Juste savourer, comme c’est beau et bon de voir, entendre et vibrer tout cela.

J’ai beaucoup de gratitude envers la vie, Dieu, la Source…et j’en ai pour moi pour tout le travail intérieur qui me malmène parfois.

Être en symbiose avec la nature et les Êtres qui l’a compose. Je suis juste heureuse je suis en vie, je suis dans la vie, JE SUIS LA VIE.

Je vois tous ces arbres, ces oiseaux comme mes amis. Ils m’enseignent tant, ils m’apaisent. Si l’extérieur me semble si doux et merveilleux, ne serait-ce pas une manière de s’aimer, juste quand il n’y a pas de bruits à l’intérieur.

Souffle le vent, roule les nuages, moi je suis là en tant que petite humaine et aujourd’hui j’ose dire que je m’aime.

Que le vent porte à son tour vers toi l’envie d’apprendre et te laisser faire et surtout être par le mot aimer.

Aimer c’est transcender pourquoi pas ses vieux démons, ses grandes blessures d’âme. Aller au-delà des querelles spirituelles, des jalousies de personnes qui ne souhaitent pas regarder en eux et préfèrent détruire en médisant le beau diamant ou la belle lumière qui s’éveille.

Moi je me dis que ces gens, familles, amis, connaissances, collègues, sont en manque d’amour, comme moi j’ai pu l’être.

Seulement un jour il est sain de quitter parfois des êtres malsains lorsque l’intégrité est touchée et que le cœur pleure de tant de méchanceté. Les chemins se séparent alors nul besoin de heurts, plus sur la même fréquence c’est tout. C’est ça aussi s’aimer, se choisir et dire au revoir à ces personnes qui s’illusionnent sur le mot Amour. Être heureux(se) en joie pour l’autre demande de l’amour inconditionnel sinon cela devient de l’égoïsme, jalousie, bref du mal-être.

Je ne suis pas au « bout de ma peine » soyons clair, seulement aujourd’hui pour vous dire que je reviens de « loin » et malgré ce lourd passé je suis prête à m’aimer, et pour la première fois je sens une symbiose entre moi et MOI. Le chemin est long encore, toute une vie paraît-il 🙂 nul doute et pourtant je commence à retrouver ma lumière intérieure. Je reprends mon pouvoir et j’arrête de le laisser aux autres, car j’ai longtemps laissé faire et dire.

Alors je te souhaite à toi qui me lis de vivre ces instants délicieux ou l’intérieur est comme l’extérieur : calme, fort, vivant et brillant de mille couleurs.

Je remercie la VIE et tous les êtres qui ont parcouru la mienne, et un Heyoka qui me facilite le déblayage de fondations instables.

Amour et gratitude : NaturEtoilée by Ingrid

Remis par l’auteur à la Presse Galactique

 3,196 

Print Friendly, PDF & Email