EnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabicFrench


TARIF RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

JOPHIËL transmis par Alain Titeca

Tout dans votre univers est énergie ou plutôt vibration.

Chacune de vos pensées, chacune de vos émotions porte une énergie particulière. La matière, qui vous est si familière dans votre monde 3D est en réalité, de l’énergie condensée et informée.

Chacun, chacune d’entre vous possède une énergie particulière, un taux vibratoire. Votre planète, Gaïa, a sa propre vibration, la résonance de Schumann, même l’ensemble de votre système solaire possède sa propre vibration. Globalement, l’ensemble des énergies monte en vibration. Nous pouvons parler d’ascension vibratoire.

Certains individus sont plus susceptibles que d’autres à ressentir ces énergies circuler en eux et autour d’eux. Les personnes hypersensibles ont la possibilité de transformer progressivement leur sensibilité émotionnelle en claire-ressenti. Quoiqu’il en soit, cette sensibilité énergétique se travaille pour être développée et devenir une ressource intérieure.

Dans la montée en vibration globale de votre système, les égrégores positifs et négatifs deviennent très puissants. Les égrégores sont des regroupements énergétiques. Nous les nourrissons en conscience ou non avec toutes nos pensées, nos croyances, mais aussi nos sentiments et nos émotions. Nos désirs et nos attentes sont également des ingrédients qui participent à ces égrégores.

Aujourd’hui, les égrégores de basses vibrations, nourris par la peur et la colère, sont très forts et parallèlement les égrégores de lumière se renforcent. Les forces énergétiques s’équilibrent.

Depuis toujours nous sommes enfermés dans la dualité. Le bien et le mal créent un rapport de force qui nous enferme et constitue un obstacle majeur pour accéder à la conscience de l’unité de toutes choses. Dans les philosophies ancestrales asiatiques, ces forces énergétiques sont appelées le yin et le yang. L’une complète l’autre. À l’échelle de l’univers, le yin est une énergie nocturne et lunaire. Le yang est une énergie diurne et solaire.

À l’échelle de notre planète, Gaïa, le yin est l’énergie de la vallée qui se place dans l’accueil. Le yang serait l’énergie de la montagne qui se dresse vers le ciel. Enfin, à notre échelle humaine, le yin est une énergie plutôt féminine, dans la réceptivité et la sensibilité. Le yang est une énergie plutôt masculine dans l’affirmation et la projection. Nous avons, aujourd’hui, tous l’opportunité de sortir de la dualité en acceptant et en ressentant les deux énergies circuler en nous. Ensuite, et en fonction des situations, nous pouvons nous appuyer sur l’une ou l’autre énergie.

Je vous propose un petit éclairage sur la décorporation puisque dans notre nouvelle réalité nos corps énergétiques occuperont une place prépondérante.

Globalement, nous disposons de trois moyens pour vivre en conscience hors de la matière.

La première technique de décorporation est la Projection de conscience. En vous appuyant sur votre mémoire, vous pouvez aisément projeter votre conscience dans des lieux déjà visités. Nous pouvons estimer que lors des Projections de conscience nous emmenons cinq à quinze pour cent de notre conscience effective.

Le voyage astral constitue une autre voie de décorporation. L’astral est un univers à part entière, vous pouvez y rencontrer le meilleur comme le pire. Pour accéder au haut astral qui est lumineux et réalisant, nous devons monter en vibration. Lors d’un voyage astral, notre sensorialité est exacerbée, cela nous autorise à interagir très facilement avec le monde extérieur.

Enfin, la troisième technique de décorporation, le voyage en Merkhaba est très protecteur. La Merkhaba ou véhicule de l’âme permet de se déplacer en toute sécurité dans les espaces les plus sombres du monde invisible. Lors du voyage en Merkhaba, notre sensorialité est presque absente, nous sommes uniquement spectateurs du monde extérieur. Pour vous donner une image, durant les voyages en Merkhaba c’est comme si nous étions enfoncés dans un tapis volant enveloppant.

Lors d’un voyage astral, il est aisé de passer de notre corps astral à la Merkhaba, en fonction des situations et des lieux visités simplement en le demandant. Fiez-vous à votre intuition.

 5,215 

Voir en PDF

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alain-titeca-sexologue.com/ et ma page FB. - Me contacter ou lire mes chroniques