FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DÉTAILS !

Le vent souffle et soufflera sur le renouveau !

Message des guides transmis par Ingrid Naturetoilée

On me parle du vent, l’élément AIR, comme si nous allions vivre une période de grands vents ? De grands coups de vent auront lieu en France notamment, certaines zones du littoral, Bretagne peut-être. Je ne suis pas là pour présenter la météo:-)

En tout cas cet élément AIR est en relation avec notre intérieur, l’air qui va venir pousser, comme les vents d’il y a quelques jours, qui viennent balayer, agacer, dégager, soulever, déraciner de fausses croyances. L’élément Air vient déloger, nettoyer des questionnements oubliés. C’est comme si tu voulais avoir un terrain propre afin de pouvoir l’ensemencer à nouveau et qu’il restait encore des racines, des liens que tu gardais avec ton ancien toi, tes anciens conditionnements. Nous devons faire réellement table rase de ce passé. Je vois une surface lisse et j’entends que c’est ainsi que nous devons être, tel un nouveau-né. À nous de choisir les graines que nous souhaitons semer dans ce terrain nettoyé. Que veux-tu dans ta nouvelle vie ? Quels projets : joie, bonheur, etc. ? C’est à toi, de décider ce que tu veux mettre dans ce nouvel espace. Il peut être sable, pierre, terre, mais cela restera toujours ton terrain : ton être intérieur. Que veux-tu y ajouter ? Tu dois peaufiner, aller plus en profondeur et aller chercher au cœur du cœur ce que nous souhaitons estimons bon pour nous, à notre hauteur, bon pour notre fréquence, pour notre évolution. Pensons à mettre de la couleur dans nos vies, de la joie, pensez à regarder ce qui vous entoure et que vous oubliez souvent : fleurs, les formes et couleurs dans la nature, afin de nous rapprocher de cette union, l’unité, nous sommes Un. Reconnaître Dieu en tout. Ce n’est pas aimer tout le monde nous n’en sommes pas encore là, c’est reconnaître le Divin en chaque chose et en chaque élément. Pour l’instant c’est ce que l’on nous demande de voir : le beau. Nous avons oublié la beauté de ce paysage, des ces animaux, oiseaux. Retrouve cette magie « enfantine ».

Nous sommes invités à prendre le temps, observer, contempler. Ce chat près de moi est-il sujet au même temps que nous ? Est-il souvent dans le passé ou ce futur qui n’existe pas d’ailleurs. Et bien non il est beaucoup plus évolué que nous, ce chat est vraiment dans le présent.

Alors observe tes pensées…tu es déjà dans le futur, c’est un exercice que à pratiquer : contrôler nos pensées, nous observer là maintenant en toute sincérité ? Cet exercice peut nous aider à revenir dans le présent ainsi que la respiration afin de nous recentrer, et juste contempler cette nature, ces animaux qui profitent.

Vous ne profitez pas assez de ce présent, de cet état d’être, de tran-qui-li-té. Je vois ce mot qui descend par le coronal et tout doucement s’intègre à l’intérieur de nous et vient couler à travers tous nos chakras et descendre jusque dans nos jambes et aller à la terre afin de nous enraciner. « Tranquilité » un peu comme un mantra à se répéter qui réduit notre vitesse, nos battements de cœur afin d’être dans le présent enraciné.

Ceci est très important, car maintenant nous parlons du futur. Plus vous serez ancrés, plus cela pourra être intéressant pour les mois qui viennent.

Des différences de vibrations, d’énergies plombantes ou vivifiantes, des heurts, des conflits pourront arriver : de la modération à avoir au niveau de vos comportements, il y a de l’électricité à l’intérieur/extérieur, cela bourdonne comme un essaim proche de nous, comme à l’arrivée imminente d’un orage que nous apercevons au loin.

Alors préparons et consolidons notre maison intérieur, c’est ce que l’on nous demande d’accomplir les prochaines semaines, mois, pendant une période qui s’écoule et qui coule.

Par rapport au temps j’entends le mot « diffraction » je ne connais pas sa signification, c’est comme si quelque chose d’inéluctable arrivait, et cette diffraction nous entraîne et nous pouvons parfois avoir la sensation d’être étirés, déchirés, épuisés, voir essorés, mais on ne meurt pas d’une diffraction, on passe le cap tout en étant toujours bien ancrés, c’est ce qui nous aide à tenir debout. Ces énergies vont avoir tendance à faire comme les arbres lors d’une tempête : vouloir les briser, voir les déraciner. Nous commençons déjà à être malmenés par ces énergies tonitruantes, c’est comme un appel au calme tout en continuant à sortir son linge sale, comme si je nous voyais trier une grande armoire de l’Univers:-) et nous avions à dégager de vieilles choses ancestrales, de vies antérieures et en même temps à faire de même dans la matière (cela obstrue notre espace et nos énergies). Nous sommes invités à nettoyer également nos maisons de pollutions électromagnétiques, émotionnelles et penser à transmuter ces énergies en pure Lumière et ne pas oublier de remercier. Nous pouvons tous le faire, nous avons la notion la capacité de nettoyer en pleine conscience en faisant confiance : le ménage est fait c’est terminé, il sera à reproduire régulièrement, chose que nous oublions souvent… Être assidu:-) procrastiner : oui, mais(je n’ai pas le temps, etc.), ceci ne sera plus dans cette dimension qui arrive, juste écouter son intérieur qui sait quand le moment juste est là pour ces nettoyages notamment, et cela vous fera du bien de participer à cet autre nettoyage afin d’éclaircir les énergies de votre maison.

Se réjouir juste de ce nettoyage intérieur/extérieur, c’est cela la notion du grand vent.

Amour et gratitude

Retrouvez-moi sur Facebook : Ingrid Naturetoilée

 3,727 

Voir en PDF