EnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabicFrench


TARIF RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

par Jean-Philippe Marcoux d.c.

Pour faire suite à la précédente capsule d’introduction, je vais vous partager un bref aperçu de 6 constats dites « découvertes » que j’ai fait en rapport aux différents profils neuro-sociologiques des droitières, des droitiers, des gauchères et des gauchers.

1) Le repérage et l’identification de 4 modèles neuro-sociologiques différents pour les droitières, les droitiers, les gauchères et les gauchers.

Ils ont été classifiés comme suit : deux référentiels à Principe Féminin et deux référentiels à Principe Masculin.

2) La compréhension et la mise en place du F.P.S.A. (Facteur de Puissance de Séduction et d’Action). C’est une modélisation mathématique de base qui permet de comprendre la mécanique de fonctionnement et de « déplacement » dans la matrice neuro-sociologique de la nature humaine. Le F.P.S.A. m’a permis d’élucider la puissance d’impact plus ou moins fortes de différents comportements qui peuvent induire des maladies (pathologies) à Principe Féminin et à Principe Masculin.

Cela m’a permis d’identifier la dynamique du couple homosexuelle et du couple hétérosexuel avec l’éventuel projection ou non d’une progéniture féminine ou masculine.

Cette modélisation m’a permis d’évaluer les différents potentiels d’échecs et de réussites dans les relations personnelles, sociales, de travail, sportifs, scolaires et même médicales.

3) Il y a 256 combinaisons neuro-sociologiques possibles qui s’offrent à nous lors de la mise en place de notre profil neuro-sociologique. Tout DEMARE a la conception ; Merci maman, Merci papa. Quel est le vôtre ?

4) Réaliser que les droitières et les droitiers fonctionnent cérébralement qu’avec un hémisphère à la fois, soit à Principe Féminin ou à Principe Masculin et ce, selon son Profil neuro-sociologique de Base à Príncipe Féminin ou Principe Masculin. Pour utiliser l’hémisphère opposé, une bascule hémisphérique (Flip-Flop) s’impose et va activer toute une série de potentiels pathologiques plus ou moins forts et de natures psychologiques, neuro-musculaires et organiques. ADAPTATION LIMITEE dans son environnement.

Réaliser que les gauchères et les gauchers fonctionnent cérébralement d’une façon totalement différente des droitières et droitiers. Leurs cerveaux hémisphériques fluctuent en PERMANANCE et en simultané sur les deux hémisphères cérébraux, l’un à Principe Féminin et l’autre à Principe Masculin (nommé Pat hémisphérique mobile). ADAPTATION AMPLIFIEE dans son environnement. Pour qu’une problématique de santé se manifeste, ils doivent sortir de ce « pat hémisphérique mobile » ce qui amplifie d’une façon exponentielle une problématique à Principe Féminin ou à Principe Masculin. C’est pourquoi ils sont rarement malades, mais quand ils le sont, ce n’est pas rigollot.

5) Depuis que C.G.Jung a établi que chaque « femme » a une nature masculine (yang) nommé ANIMUS qui joue un rôle de régulateur dans son inconscient et que chaque « homme » a une nature féminine (yin) nommé ANIMA qui joue un rôle de régulateur dans son inconscient. La démarche Jungienne dans sa compréhension et l’étude en profondeur de la nature humaine a permis d’ouvrir une gigantesque fenêtre sur l’inconscient de l’être humain et de son potentiel d’exploration qui va au-delà de notre simple réalité de femme et d’homme.

Sauf que : C.G.Jung n’avait pas pris en considération toutes les nuances qu’offraient la réalité des droitières, des droitiers, des gauchères et des gauchers.

Avec tout le respect et gratitude que j’ai pour le professeur C.G.Jung m.d., je me suis autoriser à mettre en place un Concept Révolutionnaire pour CLARIFIER les différences de la réalité de L’Animus chez les droitières versus les gauchères et des différences de la réalité de l’Anima chez les droitiers versus les gauchers.

J’ai nommé se Concept Révolutionnaire du « Double Animus » chez les gauchères versus l’Animus pour les droitières et du « Double Anima » chez les gauchers versus de l’Anima pour les droitiers.

Sous l’autorité consciente ou inconsciente des archétypes transgénérationnels, la gauchère subit cette obligation « d’être comme un garçon » ou ne pas être comme une « fille », que la droitière c’est « d’être une fille » ou c’est « selon la volonté du Ciel ».

Sous l’autorité consciente ou inconsciente des archétypes transgénérationnels, le gaucher subit cette obligation « d’être comme une fille » ou ne pas être comme un « garçon », que le droitier c’est « d’être un garçon » ou c’est « selon la volonté du Ciel. » Ces deux derniers paragraphes imposent des explications plus élaborées et qui sont hors contextes pour cette capsule.

Ce Concept Révolutionnaire « clarifie » les anomalies d’incompréhension et permet de RAPIDEMENT offrir une « lumière » dans le pourquoi de nos différences et une réappropriation de SON IDENTITE PROPRE avec toutes les nuances que cela offre.

6) La notion du Neuro-spatial. C’est la « pierre d’angle » de l’immense réalité des Profils neuro-sociologiques des droitières, des droitiers, des gauchères et des gauchers.

Où est NOTRE JUSTE PLACE dans l’espace (un volume, une pièce) et dans nos relations avec l’autre et les autres… ? C’est la façon dont nous y évoluons et ce que nous ressentons comme étant juste et confortable ou injuste et inconfortable.

Cela mérite toute notre attention.

Lorsque nous respectons notre profil neuro-sociologique de droitiers ou gauchers et savons où se « positionner » et comment « être » dans la relation, notre cerveau va MANIFESTER le meilleur de ces capacités. Ce qui signifie que nous sommes à notre « juste place » et en respect complet avec nous même et de se fait avec les autres. A l’inverse, je vous laisse deviner les dérives que cela peut entrainer et ce à nos dépens et corps défendent.

La suite demain sur la PG

Formateur – Coach privé – Chiropracteur et Thérapeute
Le Dr Jean-Philippe MARCOUX d.c. est titulaire d’un doctorat en chiropraxie diplômé en 1983 du CMCC de Toronto (Canadian Chiropractic Memorial College).

Pour plus d’informations ou me contacter CLIQUER ICI

TOUS MES ARTICLES

 3,281 

Voir en PDF

Jean-Philippe Marcoux

Formateur - Coach privé - Chiropracteur et Thérapeute Le Dr Jean-Philippe MARCOUX d.c. est titulaire d’un doctorat en chiropraxie diplômé en 1983 du CMCC de Toronto (Canadian Chiropractic Memorial College). - Me Contacter ici