FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

REPLAY RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

par Jean-Philippe Marcoux d.c.

Que de souffrance pour celles et ceux qui sont sous l’emprise de la contrariété pour eux-mêmes et pour ce qu’ils imposent aux autres.

Durant des siècles et des siècles toutes cultures et cultes confondus, sauf à de rares exceptions, les gauchères et les gauchers ont été la « cible » de croyances et de non-croyances (qui sont aussi des croyances). Elles et ils ont été classifiés et positionnés comme étant des « cas sociaux-problématiques » qui devaient être « sauvés » par des rituels punitifs et dégradants.

Mais pourquoi ?

Les dogmes de la main gauche, la main souillée, la main de Satan et j’en passe ont tous flirté avec l’incompréhension, l’opposition, la résistance, le rejet, le jugement, le fanatisme, le fétichisme, la dévalorisation, la performance, l’éloquence, la séduction, la sorcellerie, la déchéance, les illuminés, les tueurs, les tyrans, les reines et les génies. Tous ces adjectifs ont un point en commun : Elles et Ils DÉRANGENT, DÉSTABILISENT et engendrent LA PEUR de perdre le contrôle de notre petit monde de droitières et de droitiers.

Alors pour survivre et persister dans notre délire de supériorité, l’ordre a été donné de les « casser ». Ceci a provoqué et provoque encore une PERTE D’IDENTITÉ, une cassure dans l’équilibre de la personnalité, allant jusqu’au rejet de ce qu’elles et ils sont.

Qui suis-je ? C’est la profonde question existentielle pour tous ceux et celles qui se sont fait IMPOSER le rejet de qui ils sont pour devenir l’image du dogme des droitiers. Pour survivre et trouver une porte de sortie, ils sont en opposition face à eux-mêmes, face aux autres, face à la société, face à Dieu. Ils sont d’éternels contrariés et contrariants.

Donc, il y a les droitières, les droitiers, les gauchères et les gauchers. Puis il y a les droitières et droitiers contrariés qui ont été obligés d’utiliser la main gauche faute de pouvoir utiliser la main droite, et il y a les gauchères et gauchers contrariés pour les raisons ci-haut mentionnées. Pour ce qui est des droitiers contrariés, je suis obligé de vous dire que vous augmentez votre plasticité cérébrale avec bien entendu des avantages et des inconvénients. VOUS, les gauchers contrariés, pour l’amour du ciel réapprenez à écrire, dessiner, visser, marteler avec votre main gauche. Réappropriez-vous lentement et résolument le droit d’être vous-même. Il y a tellement à dire et à échanger sur cette réalité des contrariés(es). Vous pouvez et devez retrouver votre Paix intérieure et cela vaut son pesant d’or, mais ça, vous l’ignorez.

L’identification des profils neuro-sociologiques a permis sans exception de se réapproprier son IDENTITÉ et de retrouver l’équilibre, l’harmonie et la justesse intérieure. J’ai effectué le travail de recherche de base pour nous tous et il y a encore beaucoup à faire.

Un pont a été mis en place pour nous permettre de traverser ce profond fossé de l’incompréhension. Osez faire un pas de plus, pour faire la différence…

La suite très bientôt sur la PG

Formateur – Coach privé – Chiropracteur et Thérapeute
Le Dr Jean-Philippe MARCOUX d.c. est titulaire d’un doctorat en chiropraxie diplômé en 1983 du CMCC de Toronto (Canadian Chiropractic Memorial College).

Pour plus d’informations ou me contacter CLIQUER ICI

 3,514 

Voir en PDF

Jean-Philippe Marcoux

Formateur - Coach privé - Chiropracteur et Thérapeute Le Dr Jean-Philippe MARCOUX d.c. est titulaire d’un doctorat en chiropraxie diplômé en 1983 du CMCC de Toronto (Canadian Chiropractic Memorial College). - Me Contacter ici