Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman

par Patricia RUIZ-GARCIA

Qu’est-ce que la vérité ?

Ce qui est vrai pour moi est-il vrai pour l’autre ?

Il y a quelques fois des situations qui nous paraissent invraisemblables. Les réactions de certaines personnes face à une situation peuvent nous paraître ubuesques, dénuées de sens. Pourquoi ?

Parce que nous regardons à travers nos filtres, à travers nos croyances, à travers notre vécu et nos expériences.

Aussi, comme nous analysons la situation en fonction de notre propre expérience, en fonction de notre vérité, la réaction de l’autre peut nous paraître incompréhensible.

De la même manière, celui qui est en face ne comprend pas que nous ne le comprenions pas.

Une de mes filles est plutôt réservée et a besoin de moment de solitude, d’introspection pour se réaliser. Elle intègre une nouvelle colocation. Parmi les étudiants se trouve une jeune femme extravertie, très active et qui ne supporte pas d’être seule et qui la sollicite toujours.  Si chacune reste sur son mode de fonctionnement, cela ne fonctionnera pas.

Pour que ça marche, il est indispensable que chacune exprime ses besoins et accueille l’autre avec des besoins différents. C’est ce que nous explique la communication bienveillante .

La mise en pratique n’est pas toujours simple, au niveau d’une coloc, alors que dire au niveau d’un territoire plus large ! Et pourtant, c’est la clé d’une harmonie relationnelle.

Et en plus, vous en ressentirez les bienfaits sur votre corps. Car, bien souvent, lorsque l’autre ne répond pas à vos attentes, cela génère une colère, une frustration.  Et c’est ce précieux corps, ce fidèle compagnon qui prend la charge émotionnelle, toujours et encore. Jusqu’au moment où il n’en peut plus.  Alors surgissent des maux de toutes sortes.

L’invitation est de changer de regard.

Et si vous appreniez à regarder avec les yeux du cœur !

Et si vous regardiez l’autre pour lui, pour elle.  Pas  pour ce que vous voudriez qu’il soit, pas pour ce qu’il pourrait vous apporter, et sans  attente de retour.

Essayez… Et constatez ce que cela change en vous.

LE NON-JUGEMENT

Parlons-en du jugement.  Pourriez-vous  rester une semaine sans critiquer qui que ce soit ?

Bien souvent, on se met à critiquer des personnes absentes, sans même s’en apercevoir. Dans les dîners, dans les réunions entre copains, entre collègues de bureau, entre voisins. C’est un mode de fonctionnement tellement banal !

Et vous allez  répondre. « Je ne critique pas, j’émets un avis !  » Oui, mais parlez-en à la personne concernée, pas en son absence…  et avec le regard du coeur .

Le regard du coeur ouvre à la tolérance. La parole est une vibration. Vous ne le voyez pas, mais cette vibration impacte celui ou celle concerné(e) par vos propos. Et cela impacte son taux vibratoire,  et ces corps subtils. Cela fait partie des  « charges négatives » que l’on enlève en soins énergétiques.

Et cela vous impacte vous aussi, indirectement.

 

Maître PHILIPPE de Lyon, grand guérisseur du 20e siècle demandait toujours à ses patients : Qu’es-tu prêt à faire pour être guéri ? je ne te demande qu’une chose, ne juge plus, ne dis plus de mal de ton voisin et tu seras guéri ».

En cette période de bouleversement intérieur, extérieur, essayez pour voir,

Un jour, une semaine, un mois,

Regardez avec le coeur,  et observez le changement s’opérer en vous.

Et par rayonnement, l’effet de la résonnance sur vos proches, et plus encore.

De coeur à coeur

Patricia RUIZ-GARCIA

Source: https://www.linstantduphenix.fr/

 4,839 

Print Friendly, PDF & Email