FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

par Dominique Lacroix

Cet article fait suite au précédent que vous pouvez lire ici.

Lorsque la perception d’être séparé de notre Source devient profondément ancrée, il devient alors très difficile voire impossible à un être incarné dans la matrice de l’illusion de retrouver son chemin vers la Source. C’est à ce moment que le divin intervient et offre une aide conformément aux lois universelles. Cette aide est ce qu’on peut appeler une opération de libération de l’état d’emprisonnement et d’esclavage qui existe sur la planète, autant sur le plan spirituel que le plan matériel.

La fréquence de la puissante énergie divine, que l’on peut appeler la Conscience christique, est maintenant présente autour de nous, et elle s’intensifie. Et ces influx lumineux contiennent une nouvelle information, ayant une fréquence de plus en plus élevée. Cette fréquence vibratoire augmente graduellement afin que nous puissions nous y adapter. C’est en élargissant notre perspective, en modifiant nos conceptions, en ayant de nouvelles attitudes et comportements que nous intégrons cette nouvelle conscience.

Car bien sûr, pour retrouver notre état naturel qui est fait de liberté, d’harmonie, de joie, de possibilités, et éliminer l’ignorance et la souffrance, il est important de faire de nouveaux choix et de prendre de nouvelles décisions. On ne peut continuer à faire la même chose, avoir les mêmes croyances, les mêmes perspectives limitées et espérer que les choses changent. Vous comprenez qu’on ne retournera jamais en arrière, mais que nous allons vers un futur absolument nouveau que nous ne pouvons pas imaginer avec ce que nous avons appris jusqu’à maintenant.

 

Quand nous nous alignons à cette fréquence vibratoire, nous incarnons alors notre divinité dans le monde physique et nous donnons naissance à une version de l’être humain complète et connectée, le nouvel « humain -divin ». Ces nouveaux influx de lumière (information) aident non seulement à libérer les consciences, mais font aussi une mise à jour notre ADN afin que nous puissions incarner de nouveaux aspects de notre être spirituel. C’est de cette manière, en nous plaçant résolument dans le flot de l’énergie universelle, que nous ouvrons notre conscience à de nouvelles vérités. Nous puisons alors notre information non plus dans le passé (ce que nous avons appris ou ce que nous connaissons), mais dans le présent, directement connecté à l’intelligence universelle. Et dans le présent, nous commençons à créer consciemment notre vie au lieu de simplement réagir aux circonstances.

Bien que nous soyons poussés de plus en plus puissamment par cette nouvelle lumière à nous redéfinir selon notre vraie nature, c’est-à-dire à nous percevoir comme des êtres divins, des êtres existants en unité avec la Source et la Création, et bien sûr ayant un pouvoir créateur, nous devons faire ce choix par nous-mêmes. C’est en reconnaissant cette énergie et en lui ouvrant la porte dans nos vies que nous l’acceptons.

 

Il y a toujours un processus d’échange entre l’information qui émane d’un endroit vers un autre. Autrement dit, lorsqu’il y a un émetteur et il doit y avoir un récepteur. Pour être dans le flot de l’énergie christique, nous devons consciemment nous y placer. C’est comme être dans le champ de réception d’un réseau de téléphone cellulaire. Soit on est placé de manière à capter le réseau et on peut alors recevoir l’information, soit nous nous en éloignons et il nous appartient de revenir vers ce réseau si nous voulons de nouveau recevoir l’information.

Cette grandiose opération de libération ne signifie pas que nous devions attendre que des évènements mondiaux arrivent et transforment tout. Il ne s’agit pas non plus de compter sur quelqu’un d’autre pour nous sauver. Ces forces cosmiques nouvelles nous propulsent vers la redéfinition de notre identité. Nous sommes encouragés vers cette réalisation, mais il appartient à chacun de l’intégrer par ses attitudes, ses choix, ses émotions, ses paroles, ses décisions et ses actions. Et dans ce processus, personne n’est abandonné, mais chacun le fait à son rythme.

Pour répondre positivement à ces nouvelles énergies, il est essentiel de se connaître et de connaître les lois de la création. C’est un processus qu’on appelle « autoréalisation ». Autrement dit, chacun d’entre nous doit participer à sa transformation, en revendiquant son droit à la souveraineté et à la liberté, et en faisant des choix de vie en accord avec cette nouvelle réalisation. Et la 2e venue du Christ se manifeste alors par l’intégration de la Conscience christique dans la vie de chaque être humain.

 

Vous pouvez maintenant mieux saisir que la crise que nous traversons actuellement est une étape dans cette opération de libération. D’une part, elle vise à faire émerger la vérité sur l’illusion et le mensonge dans lequel nous avons vécu, afin que nous puissions la reconnaître et choisir librement de revenir vers notre Source. D’autre part, cette crise conduit à l’effondrement des vieux systèmes corrompus par lesquels l’illusion a pu se maintenir. Et ce qui est également important, elle procure également une aide nécessaire pour éliminer les influences négatives qui ont exercé un contrôle sur l’humanité depuis bien longtemps.

 

La question que vous pouvez vous poser maintenant est la suivante : « À qui ou à quoi est-ce que je choisis de donner de l’importance ? Sur quoi est-ce que je choisis de porter mon attention le plus ?

 

On peut lire et entendre une multitude de scénarios d’un futur négatif proposés par plusieurs — et comme vous le comprenez maintenant, ce sont les vérités personnelles d’autres humains, à partir de leur conscience humaine qui ne perçoit pas encore le véritable potentiel de l’humanité. Il ne s’agit pas de juger, mais de discerner. Lorsque vous commencez à mieux comprendre que vos pensées et vos émotions créent, vous voulez commencer à choisir ce qui correspond à la réalité que vous voulez créer. Il est crucial de comprendre qu’à partir du moment où vous accordez votre attention à un certain scénario, cela signifie que vous reconnaissez l’existence de ce potentiel. Il s’agit donc de devenir de plus en plus conscient du scénario que vous désirez voir se manifester, car là ou vous placez votre attention, là est le futur, que vous choisissez.

Seul le moment présent est réel, tout le reste autant le passé que le futur existe uniquement dans notre esprit sous forme de supposition et d’interprétation. Le moment présent est le point à partir duquel nous pouvons modeler notre futur. Et cela se fait par ce que nous choisissons de croire vrai et ce à quoi nous donnons notre attention.

 

Par exemple, certains disent que les conséquences de l’inoculation sont irréversibles autant sur le plan physique que spirituel. On perçoit que l’ADN est modifié et on suppose que cette modification est permanente et, sur le plan spirituel par exemple, on perçoit que l’âme ne peut plus trouver sa connexion avec la Source. Bien que ce soit une observation pertinente dans le présent, c’est la vérité de la personne qui observe et toute personne qui choisit de croire en ce scénario va contribuer à cette actualisation dans sa réalité. Mais est-ce le scénario que vous voulez voir se manifester ? Est-ce que ce scénario vous fait vous sentir puissant, vous fait vous sentir souverain de votre être ou est-ce qu’il crée encore plus de peur ? La peur est à l’antithèse d’un être souverain, la peur a une emprise sur vous qui vous fait faire des choix qui ne sont pas libres, mais qui visent simplement à éviter le scénario négatif que vous craignez. Et ces choix non alignés avec votre vraie nature vont entraîner des expériences de plus en plus difficiles afin de vous aider à effectuer un changement de direction par une redéfinition totale de votre être. Or la seule manière de se débarrasser de la peur est de reprendre votre souveraineté en comprenant que vous créez avec vos pensées, vos croyances et vos émotions.

Pour ma part, je sais que l’ADN divin, le plan originel de l’ADN d’une personne, existe toujours puisqu’il est inaltérable. En conséquence, il est possible de reconfigurer selon se configuration originale un ADN humain modifié. Est-ce facile et est-ce que tout le monde peut le faire ? Pas nécessairement, mais le mot IMPOSSIBLE n’existe pas sur le plan de la Source. Et sur le plan humain, nous extrapolons le futur sur la base de ce que nous connaissons et nous ignorons que les miracles existent (ce que nous ne comprenons pas ou ne connaissons pas) ! Il existe des moyens de rétablir l’équilibre perdu que la plupart d’entre nous ne peuvent même pas imaginer. Personnellement, je choisis de voir le plus haut potentiel dans chaque situation.

Je lisais dans une étude publiée récemment aux États-Unis que le QI des enfants de trois mois à trois ans est passé d’une moyenne de 100 à une moyenne de 78 depuis le début de la crise sanitaire, ce qui représente un saut énorme. Le port du masque qui empêche les enfants de voir l’expression des gens, l’isolation, etc. font en sorte que les enfants ont moins de stimulation. Et bien sûr, n’oublions pas que ces tests ont été développés en fonction de certains critères et qu’ils ne mesurent que les habiletés cognitives. Bien qu’on ne connaisse pas les conséquences à long terme de cette situation, on peut imaginer le pire ou on peut voir un potentiel positif. Et si la perte de points de repère dans le monde matériel permettait aux enfants d’ouvrir leur cœur et leur intuition afin d’obtenir des réponses sur le plan intuitif et énergétique ? Et c’est comme cela que notre imagination et notre point de focalisation jouent un rôle important pour créer le futur que nous voulons.

Notre vérité personnelle est ce que nous choisissons de croire, ce que nous voulons voir dans ce qui se présente à nous. Nous créons notre expérience par l’interprétation que nous faisons de ce que nous observons et cela devient notre réalité personnelle et il n’y a que nous qui pouvons prendre la décision de changer ce que nous croyons DANS LE MOMENT PRÉSENT. Plus nous retrouvons notre alignement avec Qui nous sommes vraiment, plus notre vérité se rapproche de la vérité universelle.

 

Je crois que nous sommes actuellement à un point décisif dans cette opération de libération de la planète qui se joue sur de multiples plans à la fois, car il est multidimensionnel : il a commencé sur le plan divin (idée, conception) ensuite sur le plan énergétique (la manifestation dans le monde spirituel) et il est maintenant en train de se matérialiser dans la matière. Et c’est là que les humains doivent actualiser cette nouvelle fréquence dans la réalité. Une diversité d’êtres, de différentes origines, planétaire, galactique ou universelle, y participent, sur une base volontaire.

 

La phase que nous traversons actuellement est celle qui voit la conclusion de cette période de libération et c’est l’acte final. Dans cet acte, les forces de l’ombre savent qu’elles ont perdu, car la bataille est déjà gagnée sur le plan énergétique, mais elles vont tout de même essayer de se maintenir le plus longtemps possible. Leurs avancées sont rapides, désordonnées et créent une immense confusion. Tout est inversé. Ce qui est faux est présenté comme étant vrai et ce qui est vrai est ridiculisé et rejeté et devient des théories de conspiration.

Cela crée une séparation de plus en plus grande entre les êtres humains conscients et éveillés qui perçoivent le mensonge et la manipulation et ceux encore complètement endormis qui accordent complètement leur confiance aux systèmes en place et aux autorités extérieures. Avec tous les degrés d’ouverture de conscience entre ces deux extrêmes.

Comme vous le savez, ce sentiment de séparation d’avec notre être intérieur, d’avec les autres et d’avec la Source n’est pas réel. Mais nous avons participé — consciemment ou non — à cette perception d’être séparés parce que notre conscience est créatrice et que rien n’existe à l’extérieur de notre conscience et de la signification que nous accordons à ce que nous percevons.

Diviser pour mieux régner est l’œuvre des forces malveillantes. Les forces bienveillantes ne divisent pas. Elles savent que tout est interconnecté et que chacun affecte le tout.

Ce qui m’amène à parler d’une autre question très importante à l’heure actuelle. C’est une situation à laquelle beaucoup d’entre nous sont confrontés.

Comment agir ou réagir face à des êtres proches, des parents, des amis des collègues de travail, etc. qui ont des croyances différentes des nôtres et qui font des choix qui nous font peur ? C’est une question très importante et la manière dont nous y répondons formera la base de l’expérience que nous allons vivre ensemble.

Nous comprenons que nous ne pouvons pas et n’avons pas à contrôler le choix des autres même si nous pensons que notre perspective est la meilleure. Nous pouvons offrir de l’information, mais si rien n’est demandé ou que notre offre reste sans réponse ou sans résonance, il est alors nécessaire de respecter le choix de l’autre tout en ayant une vision du potentiel le plus élevé offert par cette expérience. La raison pour laquelle nous désirons les faire changer d’avis est que nous projetons dans le futur un scénario négatif d’après ce que nous croyons connaître, ou encore nous avons peur de perdre ceux que nous aimons. D’une manière ou d’une autre, nous cherchons à nous protéger pour ne pas souffrir. Or nous ne connaissons pas le futur ! Et persister à vouloir qu’une autre personne change, c’est vouloir la contrôler. Il s’agit aussi de voir derrière les apparences qu’il y a une particule divine présente aussi dans cet être et qu’éventuellement, celle-ci se fera entendre avec plus de clarté.

Nous voulons refléter l’unité non la division, et cela se fait par l’acceptation inconditionnelle du choix des autres. Cependant cela signifie parfois que nous ayons à poser des frontières saines si quelqu’un nous manque de respect ou s’il n’y a pas d’harmonie dans une relation, mais cela se fait sans rejeter l’autre, sans le juger, sans vouloir le changer. Il est essentiel d’être capable d’accepter que nous ayons des perspectives différentes et que cela crée simplement des réalités différentes, en accord avec les choix de chacun.

Accepter les différences n’entrave aucunement votre capacité à manifester la réalité que vous voulez. Parce que chacun va se trouver dans une ligne de temps ou un futur correspondant à sa fréquence vibratoire. Aucune possibilité de tricher ici. On peut déjà voir cette séparation dans les différentes réalités qu’on observe actuellement.

N’ayez pas peur non plus de ne plus voir vos proches. Chacun joue un rôle dans ce grand plan. D’une part, cette crise est l’occasion de démystifier la mort qui n’est pas une fin en soi, mais simplement le passage d’un état à un autre. D’autre part, ceux qui transitionnent maintenant ont peut-être un rôle à jouer sur le plan astral planétaire pour soutenir la bataille sur le plan énergétique par exemple. Nous ne savons rien des contrats d’incarnation des autres et cela ne nous concerne pas.

Ma perception est que, même si nous suivons des chemins différents et que nous nous retrouvions dans des lignes de temps ou des futurs différents, à un certain point ou moment de cette évolution, il y aura convergence de toutes les âmes vers le passage à un état de conscience plus élevé, dans une dimension où la vie est en accord avec les principes universels.

La crise donne la possibilité à plusieurs d’affirmer haut et fort, sans peur, leur liberté et leur savoir qu’ils sont souverains et qu’ils refusent toute forme de contrôle. Nous voyons dans le regroupement des populations pour protester contre des mesures de contrôle qui enfreignent leur libre arbitre un signe de cette reconnaissance que nous pouvons travailler tous ensemble à reprendre notre liberté et que le regroupement donne de la force. C’est la totalité constituée par la somme des unités (de chaque individu) qui magnifie notre pouvoir. Nous voyons émerger différents mouvements pour créer de nouveaux milieux d’éducation, de travail, etc. Votre rôle est de créer le nouveau en sortant du sentiment de limitation ou de dépendance à l’extérieur et cela tout simplement en suivant vos préférences. Il n’y a pas de « je dois ou je devrais », mais « J’ai envie de… »

Le côté positif de tout ceci est que cela fait naître en nous de nouveaux désirs : celui de retrouver la liberté, celui de se sentir responsable de sa vie et de ses choix, celui de reprendre notre pouvoir sur notre vie, celui de vivre dans un monde où le mensonge et la manipulation font place à la vérité et la transparence, le contrôle et l’autoritarisme font place à la capacité de s’autodéterminer, ou la division fait place à l’acceptation et la collaboration, la maladie fait place au bien-être, et ainsi de suite. Nous retrouvons l’envie de créer notre réalité par nous-mêmes et pour nous-mêmes !

Et ces désirs nous amènent à transformer nos vieilles perspectives et à les élargir. Nous apprenons à aimer véritablement. Et nous comprenons que l’amour n’a rien à voir avec les conditions extérieures, avec les relations que nous avons ou que nous perdons, mais tout à voir avec notre relation avec nous-mêmes. On ne peut exprimer l’amour véritable lorsque nous vivons dans la peur ou dans l’inquiétude, ou lorsque nous avons peur de perdre nos droits et libertés ou notre santé. C’est pourquoi c’est l’occasion de travailler sur soi — nous sommes la seule chose que nous pouvons transformer — nous devons comprendre notre propre pouvoir. Personne ne nous impose d’avoir peur, nous choisissons la peur, car nous méconnaissons notre véritable pouvoir. Et personne ne peut nous enlever quoi que ce soit quand nous reprenons notre véritable pouvoir.

Comment faire des choix bénéfiques pour nous ? Comment savoir ce qui est bon pour nous ou la direction que nous devons prendre ? Comment se sentir soutenus et guidés avec confiance ?

 

C’est simple, mais cela demande le courage nécessaire pour changer. Il est essentiel d’écouter son cœur et non sa raison. Par exemple, si votre employeur exige l’inoculation, mais que ce n’est pas votre choix, comment pouvez-vous vous amener à être capable d’écouter votre cœur ? Votre raison dira « je ne peux me permettre de perdre mon emploi, que vais-je faire sans revenus ? Etc. » Et si vous suivez cette voie, vous vous soumettez à la volonté d’une autre personne ou d’un système. Vous donnez donc votre accord, même si c’est sous le contrôle ou la manipulation. Pour devenir souverain et libre, il s’agit de puiser en de nouvelles ressources, qui sont celles de votre être véritable et de votre connexion avec votre Source. Mais ultimement, il s’agit d’avoir le courage d’agir en accord avec votre cœur. C’est la révolution du cœur !

Comment poser des actions justes, qui ont de la puissance tout en ayant de la compassion et du respect ? C’est la même chose ici, il ne s’agit pas de faire quelque chose parce que tout le monde le fait, mais de faire ce que vous sentez juste dans votre cœur. Quelque chose de juste ne part pas d’une émotion de peur, de colère ou de frustration. Car c’est réactif et non purement créatif.

Lorsque vous vous efforcez de cultiver votre communion intérieure avec votre être véritable, votre vraie nature, que vous posez des questions et que vous vous efforcez d’élargir vos perspectives, vous serez naturellement inspiré par les actions nécessaires pour manifester vos désirs, votre réalité, selon vos préférences, selon ce qui est important pour vous.

Si vous pouvez vous élever et ressentir la nature de votre Essence divine, qui est celle d’une dimension plus élevée, vous commencerez à voir les choses différemment et à avoir des réponses différentes.

Nous vivons des temps extraordinaires et lorsque nous traversons cette période avec ce savoir intérieur que c’est une occasion d’évolution et d’expansion absolument unique, cela devient un jeu plus facile qui aiguise notre curiosité, qui excite notre sens de l’aventure et qui nous fait nous sentir grandement privilégiés de participer à une telle opération de libération ! Nous retrouvons notre nature d’explorateur et de créateur !

Cependant cette période de transition qui voit des vérités cachées depuis longtemps faire surface et le démantèlement des anciens systèmes peut créer beaucoup de peur, d’incertitude, d’insécurité, etc., et c’est pourquoi, en collaboration avec Harmonie et Conscience, nous désirons offrir un atelier pour vous donner les outils indispensables en temps de crise.

Avec beaucoup d’amour

Dominique

 2,195 

Voir en PDF

Dominique Lacroix

SÉANCES INDIVIDUELLES PAR SKYPE de 30 ou 60 minutes DISPONIBLES ICI Mon site web : www.nouvellerealite.com ou contactez-moi directement ici: Me contacter <==> Mes Chroniques