EnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabicFrench


TARIF RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

par Yvan Poirier

Vous êtes arrivée à ces moments de synchronicités où l’éveil de la conscience se révèle à vous et en vous. Au sein de cette trame temporelle, de cette modification de la Lumière, l’être humain évolue à son rythme et chaque rythme est différent. La Lumière se manifeste multidimensionnellement au sein des Dimensions, non par le combat ou une forme de dualité; mais par la détermination qui perce les voiles du temps humain.

L’Archange Christ-Mikaël nous parle de ce que le Calendrier Cosmique nous livre comme message. Il indique notamment que notre calendrier intérieur est différent de celui du temps linéaire :

Christ-Mikaël nous mentionnait ce qui suit: « Le Calendrier Cosmique est illustré par le ballet des planètes, des soleils et des univers dans votre ciel. Votre ciel, qui commence à vivre des transformations importantes, liées aux manifestations élémentaires et surtout aux ballets des planètes dans les cieux. Ce décompte est différent de votre décompte intérieur. Votre décompte intérieur se terminera avant le décompte extérieur du temps qui s’écoule sur cette planète. Rappelez-vous que ce qui est humain est soumis aux aléas du temps alors que ce qui est cosmique ne subit pas les mêmes aléas que vous et obéit à des mouvements célestes extrêmement précis, extrêmement pointilleux qui ne souffrent d’aucun décalage. »

Chaque synchronicité a pour rôle de se manifester dans notre multidimensionnalité, en nous faisant faire des sauts quantiques, et ce, dans le but de vivre consciemment ou inconsciemment une ou plusieurs translations dimensionnelles, c.-à-d. le passage d’une dimension à une autre.

Ceci veut dire que la conscience passe maintenant à des dimensions supérieures.

CE SÉMINAIRE TRÈS SPÉCIAL DÉBUTE LE 10 NOVEMBRE 2021

 3,891 

Voir en PDF

Yvan Poirier

Plusieurs de mes séminaires en replay sont disponibles à prix réduits. Vous pouvez lire mes chroniques ici ou me contacter personnellement.