FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DÉTAILS !

par Jean-Philippe Marcoux d.c.

Les précédentes capsules qui vous ont été proposées avaient comme objectif de vous « initier » à l’univers des Profils Neuro-sociologiques des droitières, des gauchères, des droitiers et des gauchers.

Cette fois-ci, nous allons ouvrir «de nouvelles fenêtres » de compréhensions et jeter un coup d’œil sur chaque modèle de Profil Neuro-sociologique de ces femmes et de ces hommes.

Je vais commencer par « La gauchère ultra-sensible et ultra-féminine ».

La rencontre avec une gauchère yin-yin-yin ou ultra-sensible et ultra-féminine est un monde à part. Tout en aillant son « Double Animus » comme base de fonctionnement qui lui donne une grande capacité d’adaptation à partir d’un référentiel dominant masculin, ce modèle de gauchère va « rayonner » une sensibilité, une capacité intuitive et une sensualité hors norme. Elle a les deux pieds sur terre et le reste de tout son être est ailleurs. Elle vit dans ce monde, mais ne fait pas partie de ce monde. Sa vie est entre « ciel et terre ». C’est une « mystique » qui trop souvent s’ignore. C’est pourquoi je l’ai nommée « la vierge sacrificielle ».

Malheureusement, elle est une proie facile et sera « utilisée » pour des fins peu louables. Heureusement, la majorité d’entre elles ont une sous-tonalité à Principe Masculin yang ou yang-yang qui leur permet de rebondir et de mieux survivre dans notre société.

Cette femme doit être abordée avec beaucoup de douceur et de respect. Son environnement doit être le plus stable possible et idéalement dans un contexte de tranquillité et où la nature est dominante.

La plupart du temps, elle est considérée comme « un peu bizarre » dans ses réflexions, et peut avoir des réactions comportementales spontanées qui déstabilisent l’interlocuteur.

Bien entendue, la consommation d’alcool, de drogue et de musique psychédélique est à proscrire, sinon elle va avoir de sérieux problèmes qui seront très difficiles à « gérer ». Pour ce qui est d’activités physiques, disons que ce n’est pas sa préférence.

Cette femme est très fragile et forte en même temps et est rarement malade. Si la maladie la poursuit, ce sera principalement à Principe Masculin (son territoire) et difficile à gérer. Forte tendance à être maniaco-dépressive.

Il faut aussi réaliser que se modèle de Profils neuro-sociologiques se retrouvent surtout en sous-tonalité. Quand j’aborderai la capsule de la gauchère yang et yang-yang avec cette sous-tonalité, nous retrouverons ces caractéristiques qui se manifesteront en phase de sur stress et de détresse.

La prochaine capsule sera sur la gauchère yin-yin…

À suivre…

À lire pour plus de détails sur ce sujet :

Pour plus d’informations ou me contacter CLIQUER ICI

 

 2,946 

Voir en PDF

Jean-Philippe Marcoux

Formateur - Coach privé - Chiropracteur et Thérapeute Le Dr Jean-Philippe MARCOUX d.c. est titulaire d’un doctorat en chiropraxie diplômé en 1983 du CMCC de Toronto (Canadian Chiropractic Memorial College). - Me Contacter ici