FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DÉTAILS !

Message aux Artisans de Lumière par Caroline Oceana Ryan

La guidance de cette semaine est à nouveau une canalisation de l’Esprit de l’Argent, qui fait partie de l’Esprit d’Abondance :

COR : Salutations, mon ami. J’ai d’autres questions pour toi cette semaine.

ESPRIT DE L’ARGENT : Salutations ! Comme toujours, je suis heureux de vous aider.

J’encourage tout le monde à me parler individuellement si nécessaire.

COR : Merci ! Ma question d’aujourd’hui a trait à l’équilibre.

J’ai constaté que, comme vous l’avez dit la semaine dernière, de nombreux porteurs de lumière sont très empathiques, et que dans notre générosité et notre gentillesse, nous avons tendance à donner notre énergie très facilement.

C’est probablement accidentel pour la plupart. Nous nous soucions de quelqu’un, ou nous voyons quelqu’un qui souffre – il peut s’agir d’un étranger à côté de nous dans le bus, ou d’un être cher, ou de quelqu’un sur l’écran de télévision, à des milliers de kilomètres de là.

Mais nous voyons qu’elle traverse une période difficile et, inconsciemment, dans le but de la guérir ou de l’aider, nous lui envoyons notre énergie.

Cela semble merveilleux, mais je me demande, au nom de toutes les personnes empathiques et bienveillantes qui désirent guérir les autres, comment aider les autres de manière à ne pas gaspiller notre énergie vitale.

Parce que ces moments nous affaiblissent, non seulement émotionnellement et physiquement, mais aussi financièrement.

Cela fait partie de ce dont vous parliez la semaine dernière – que nos  » énergies se vident trop souvent « , y compris votre énergie, qui se relie à la nôtre si facilement.

Vous avez dit que  » les réserves d’énergie vitale de celui qui donne trop s’écoulent sans limites, sans point d’arrêt. »

Ainsi, en substance, vous dites à l’Univers : « Je n’existe pas vraiment. Pas besoin de m’envoyer quoi que ce soit. Je vais juste le donner dès que je l’obtiens. Distribuez-le à ceux qui en ont besoin !  »

ESPRIT DE L’ARGENT : Nous sommes très heureux que vous ayez soulevé ce point.

C’est douloureux pour nous de voir comment des gens qui sont si généreux, et à travers lesquels tant d’Abondance de toutes les bonnes choses pourrait couler, vivent dans un état de déficit au sein de leurs propres énergies.

Et oui, c’est souvent une déclaration qu’ils font à l’Univers que selon eux c’est préférable de ne rien avoir eux-mêmes, puisqu’ils pensent que c’est mieux que les autres l’aient.

Cela peut devenir une pure négation de soi. Une vibration permanente de « Je ne compte pas, je ne vaux pas cher ».

Hélas, cela conduit à ce que des millions de personnes aient peu ou rien du tout !

Loin d’aider l’humanité, cela bloque votre mouvement vers l’avant.

COR : Pourtant, pour la plupart des empathes, il s’agit d’un réflexe instinctif à la vue de la souffrance des autres.

Nous ne réfléchissons pas à ce moment-là : « Oh, je suis en train de gaspiller mon énergie ! Je dois arrêter cela, avant que cela n’entraîne des problèmes de santé ou des pénuries d’argent. Je ferais mieux de garder mon énergie pour moi-même ».

Beaucoup répondraient : « C’est juste de se soucier des autres. C’est égoïste de ne pas le faire ».

Ce genre d’habitude peut aussi attirer à nous des personnes qui agissent comme s’ils étaient dans le besoin, mais qui sont en fait capables de se débrouiller seules.

Ils sentent intuitivement à quel point nous sommes inconscients et peut-être compulsifs dans notre tendance à donner.

Puis, qu’ils le veuillent ou non, ils s’en servent dans leur propre intérêt.

ESPRIT DE L’ARGENT : Oui, et c’est une question très importante.

Nous dirons également que ceux qui ont tenté de déverser notre essence dans un canal très sombre pendant des milliers d’années ont également créé des pièges énergétiques dans votre système global.

Ainsi, avoir plus d’argent que ce qui est nécessaire à la survie immédiate est souvent considéré comme de l’égoïsme.

Et une émission vibratoire est diffusée sur la planète plus ou moins constamment, en utilisant vos institutions financières comme points d’alimentation sur cette grille.

Cette transmission s’adresse à la conscience humaine, lui disant qu’elle doit soit s’engager envers l’ordre sombre et, comme certains le diraient, lui « vendre son âme » afin de posséder beaucoup, ou soit « rester spirituelle » et s’en passer.

Un choix ridicule et inutile, alors que votre Terre est si abondante par nature !

Il y a certainement des personnes qui évitent cette transmission d’énergie et qui vivent au milieu.

Ils ont de l’argent, mais sont joyeusement généreux et gentils, sans trop donner et sans avoir un besoin compulsif de secourir les autres.

Nous dirons cependant que ces personnes sont en minorité. Et que, souvent, ce type de vie est ce que la personne a délibérément inscrit dans sa charte de vie avant de s’incarner.

Ils auront des défis à relever dans la vie, c’est certain. Mais pas les mêmes défis financiers que ceux qui nous vénèrent, ou ceux qui nous craignent, nous renient ou nous vilipendent.

Ou encore ceux qui se sentent indignes de nous.

Parlons de la question de « vouloir sauver les autres », car cette impulsion tend à venir de ceux qui ont eux-mêmes un aspect de leur conscience basé sur la peur du manque qu’ils n’ont pas encore maîtrisée.

Vous aimez vous-même dire qu’il est vital de respecter le chemin de l’autre, et cela inclus de lui permettre de mener ses luttes intérieures et extérieures.

Permettre à l’autre de puiser plus facilement dans sa propre force est une chose, vouloir le sauver en est une autre !

Et nos énergies, ainsi que celles d’autres formes d’Abondance, ne sont pas heureuses pour celui qui tente de sauver les autres, car cela aussi est une conscience de manque et de pauvreté.

 

Cette conscience part de l’idée qu’il existe un manque de solutions, de sagesse intérieure et de potentiels dans le champ quantique à partir duquel les personnes en difficulté peuvent puiser.

Naturellement, il y a ceux qui sont totalement désemparés, comme ceux qui se trouvent dans une situation d’urgence, ou les enfants délaissés et abandonnés, par exemple.

Et d’autres ont choisi la vie de sauveteur, comme les secouristes ou une sorte de Mère Thérésa.

Mais pour la plupart des gens, ce n’est pas le rôle qu’ils ont choisi.

Voyons donc ceci d’une autre façon : Vous avez entendu dire que vos amis ET et les membres de votre famille galactique sont conscients qu’il n’est pas permis d’atterrir soudainement sur Terre afin de protéger et de secourir les masses.

Ils respectent votre libre arbitre ! Et ils vous voient travailler avec la Lumière supérieure qui afflue maintenant sur la planète, pour créer vos propres solutions et nouveautés.

Et donc, que devriez-vous faire, en tant qu’êtres qui sont aussi dans cet Univers ? Seriez-vous exemptés de cette même loi universelle que vos familles galactiques doivent suivre ?

Respectez-la ! Et apprenez à donner sans avoir le sentiment que vous devez vos énergies vitales aux autres ! Car ce n’est pas le cas.

COR : Donc, nous devrions simplement envoyer de la Lumière à ceux qui ont des difficultés ?

ESPRIT DE L’ARGENT : Envoyez de la lumière, et la pensée/intention de « Je vous vois traverser cette épreuve avec grâce et puissance intérieure. Votre moi supérieur, votre âme et vos guides vous guident parfaitement maintenant ! Je les remercie pour vous ».

Sachez que lorsque vous leur dites cela, dans votre propre espace-cœur, vous vous le dites également à vous-même.

COR : Puisque nous parlons des pertes d’énergie, je voudrais vous interroger sur la dette, qui, selon moi, est un déficit d’énergies vitales.

Pourtant, il existe des personnes endettées financièrement qui peuvent avoir un revenu élevé ou faible et qui ne sont pas trop généreuses.

Où est la ligne de démarcation, en ce qui concerne les dettes ?

ESPRIT DE L’ARGENT : Tout d’abord, la dette n’existe pas en réalité. C’est un concept faussement créé.

Il a été créé dans votre monde pour maintenir la personne moyenne – ceux qui ne sont pas de la royauté autoproclamée ou qui ne font pas partie d’une élite – dans un lieu de déresponsabilisation permanente, à la fois extérieurement et énergétiquement.

L' »argent négatif » n’existe pas.

Il n’existe que dans l’esprit des gens, et dans le « narratif », la fiction culturelle de ce système étrange, brut et contre nature dans lequel l’humanité a été poussée il y a des siècles.

Pourtant, bien sûr, il est troublant pour des milliards de personnes, pour la simple raison que l’endettement pèse sur les énergies à plusieurs niveaux, tandis que la crainte d’une « mauvaise cote de crédit » peut entraver la richesse intérieure et la progression extérieure d’une personne dans le monde.

Donc, oui, c’est un problème. Cependant, nous vous demandons de cesser tous de vous incliner devant la dette, comme si elle était votre maître.

C’était le plan initial, et cela doit cesser maintenant.

Et donc, la ligne de démarcation est la suivante : où portez-vous votre attention ? Sur votre énergie émotionnelle ? Sur votre énergie mentale via vos pensées et vos habitudes mentales ?

Lorsque vous pensez à votre situation financière, imaginez une tasse qui se vide éternellement avant même de pouvoir être remplie ?

Ou encore à une tasse qui déborde joyeusement ?

Ces images symboliques l’emportent largement sur l’entraînement mental de l’esprit, même celui qui a survécu à des siècles d’oppression.

Nous vous encourageons tous à ne pas mettre votre attention sur ce que vous « devez » à ces fausses institutions qui « prêtent » de l’argent, mais plutôt à vous concentrer sur la beauté, la puissance de l’énergie du flux de l’abondance où que vous la trouviez.

Elle est partout dans la nature, et nous sommes étonnés que tant de gens passent à côté.

C’est le sang qui coule dans vos veines ! Le vent qui circule dans les arbres ! Et l’eau qui coule dans vos rivières, vos ruisseaux et vos océans.

Comment la Terre pourrait-elle fonctionner sans l’énergie de ce flux ?

C’est là que réside également votre richesse, votre bien-être. Mais vous devez incarner cette énergie. Concentrez-vous sur elle avec votre espace-cœur et permettez à ces énergies de vous remplir.

Cela signifie souvent se détendre lorsque vous craignez que l’argent ne circule pas dans votre vie.

Se crisper en cédant à la peur étouffera et fermera vos canaux énergétiques.

Alors, trouvez un moyen de vous détendre et d’être calme, et restez-y aussi longtemps que possible, très chers !

Chaque jour, cherchez à encourager le flux de toutes les bonnes choses, y compris l’argent, dans votre vie.

Pourtant, l’énergie de ce flux joyeux n’est généralement pas présente, sauf pour ceux qui se délectent de mes énergies et de toute Abondance, et qui désirent plus, tout en rendant grâce, en sentant que sa présence est déjà avec eux.

Ces personnes se concentrent non pas sur ce qui les rend malheureuses, mais sur ce qu’elles désirent, sachant qu’énergétiquement, cela est déjà avec elles.

Avez-vous remarqué que ce sur quoi vous vous concentrez est ce qui vient à vous ?

Oui, vous pouvez appeler cela une situation de « loi d’attraction », mais c’est bien plus que cela.

Soit vous êtes aligné avec votre aspect supérieur, qui est « Abondance » en toutes choses, soit vous ne l’êtes pas.

Nous vous demandons donc de ne pas vous concentrer sur ce que vous devez faussement dans ce « système » corrompu dans lequel vous vous trouvez encore en ce moment, mais sur les énergies du Flux lui-même.

Imaginez-vous comme une vague dans l’océan ou une chute d’eau. Vous êtes l’eau, le flux énergétique lui-même, se déversant vers l’avant si parfaitement.

Se précipitant joyeusement vers l’avant, sans jamais s’épuiser.

La nature se régule parfaitement, de manière à ne jamais donner trop et à ne jamais être en manque.

Ce sont des systèmes environnementaux faux et manipulés qui ont amené la sécheresse ou les inondations dans diverses régions.

Bien que ces excès puissent se produire naturellement, ils viennent généralement compenser un déséquilibre quelque part dans l’écosystème.

Si la Terre Mère était encore respectée, sans le défrichement des arbres, le labourage des montagnes et le blocage des nuages de pluie, beaucoup de choses qui sont actuellement troublées seraient mieux .

Vous n’êtes pas séparés de ce que l’on appelle les lois de la nature.

Vous y êtes également soumis, alors faites-y attention !

Comme pour la Terre, vous cherchez aussi à vous rééquilibrer maintenant. Cela peut parfois sembler drastique et incertain. Pourtant, l’issue sera glorieuse.

COR : Pouvons-nous surmonter les transmissions de basses vibrations dont vous avez parlé et qui sont destinées à nous maintenir à terre, que ce soit financièrement ou autrement ?

Pouvons-nous recycler nos énergies pour qu’elles s’écoulent comme la Nature le fait ?

ESPRIT DE L’ARGENT : Très certainement ! Vos grands maîtres et enseignants spirituels ont fait exactement cela.

Yeshoua a nourri 5 000 personnes avec seulement quelques pains et poissons, n’est-ce pas ?

Comment pensez-vous qu’il ait fait cela, si ce n’est qu’il a ordonné à la Loi Universelle d’Abondance ou de multiplication d’entrer dans cette nourriture en se concentrant sur ce flux particulier d’énergies pendant qu’il rendait grâce – un élément crucial !

L’augmentation de toute bonne chose est toujours possible. Pourtant, le flux de la multiplication doit être appelé.

On ne vous enseigne pas ces lois de l’énergie, bien qu’elles aient été enseignées il y a longtemps.

Il est temps d’évoquer à nouveau ces enseignements, de les diffuser et de les célébrer !

COR : C’est ce que je dirais, mon ami ! Absolument.

Comment aider les gens à dépasser l’idée que « l’argent n’est pas spirituel » ?

Parce que ces mêmes personnes vivent souvent dans une privation quasi constante, et personne ne mérite cela.

ESPRIT DE L’ARGENT : Nous sommes tout à fait d’accord ! C’est un très grand sujet, dont nous pourrions parler pendant des heures.

Pourtant, nous ne proposerons que cette seule idée pour l’instant :

Tout est énergie, et TOUT peut être utilisé pour le bien ! Comment pourrait-il en être autrement ?

Cet Univers est-il basé sur la Lumière, ou sur l’ombre ?

COR : Je dirais la Lumière. Les ombres ne peuvent pas exister sans la Lumière.

ESPRIT DE L’ARGENT : Oui, exactement. Beaucoup l’oublient.

Ils pensent que les deux sont égaux, et que l’obscurité pourrait vaincre la Lumière si elle essayait suffisamment fort. Ce n’est pas le cas.

COR : Même sur cette planète déséquilibrée ?

ESPRIT DE L’ARGENT : Sur une seule planète, c’est possible, mais votre univers est baigné d’une lumière si puissante maintenant, et cela inclut la Terre !

Et donc, non, sur cette ligne de temps, c’est la Lumière qui gagne.

COR : Certains attendent de cette nouvelle ère, le Satya Yuga, qu’elle nous sauve en quelque sorte.

Ils demandent :  » Où est exactement cette nouvelle ère de paix et de prospérité ? Pourquoi est-ce que je ne la vis pas encore ? »

ESPRIT DE L’ARGENT : Et nous leur dirions, c’est déjà là, en vous, comme pour tout le reste de votre expérience.

Vous avez évolué jusqu’à devenir un Être qui s’autoperpétue et qui co-crée dans les royaumes supérieurs.

Alors comment se fait-il que vous puissiez perdre cela en vivant sur n’importe quelle planète, même dans un corps physique ?

Vous attendiez avec impatience l’intriguant défi de vous rappeler comment créer tout en étant dans une forme physique !

COR : L’aventure a été un peu trop forte pour certains d’entre nous !

ESPRIT DE L’ARGENT : Oui, bien sûr. Tant de gens ont choisi un parcours de vie trop ambitieux. Pourtant, c’est typique de l’humanité.

Vous avez tendance à envisager quelque chose de grand, en pensant que vous devrez faire face à des obstacles lorsqu’ils se présenteront.

COR : Pourtant, les obstacles sont tout autour de nous ! Ils sont là depuis des milliers d’années !

À quoi pensions-nous ?

ESPRIT DE L’ARGENT : Cette question concerne plus les vies terrestres passées que celle-ci.

Ces nouvelles énergies d’autonomisation, cette belle transmission de Lumière sans précédent qui se déverse en vous maintenant soulève énormément de gens pour qu’ils se souviennent de leurs véritables origines et de leur véritable capacité à créer, que ce soit sous la forme d’une monnaie financière ou d’une autre belle forme.

Dans les siècles passés, cela aurait été beaucoup plus difficile.

Cependant, les anciens pièges énergétiques sont en train de s’effondrer, et ces transmissions sombres dont nous avons parlé ont un effet beaucoup moins important dans l’atmosphère actuelle.

Le mécanisme qui les sous-tend est en train d’être démantelé de l’intérieur.

COR : Et pourtant, tant de gens luttent encore, malgré le travail des Forces de la Lumière, et notre propre vision intérieure.

ESPRIT DE L’ARGENT : Moins de temps passé à compter les résultats extérieurs, et plus de temps consacré à se concentrer sur les choses joyeuses que vous avez déjà créées, voilà ce qui est demandé ici !

Point de focalisation : Toujours et pour toujours, sur la beauté et l’épanouissement que vous voyez autour de vous, ou que vous avez en vous, et que vous portez avec vous vibratoirement. Et vous souhaitez en créer davantage.

 

Et à ce moment-là, très chers, vous êtes joyeux et comblés, que votre désir se soit manifesté ou non !

COR : Oui, en effet ! Merci, mon ami. Nous apprécions ta belle sagesse.

ESPRIT DE L’ARGENT : C’est un honneur d’aider, comme toujours !

Nous nous reparlerons, mes chers. Namaste !

English version : https://www.ascensiontimes.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 9,201 

Voir en PDF