FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

REPLAY RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

par Jean-Jacques Gangnant

Sur l’humain le premier effet de la peur est une augmentation du rythme cardiaque par la même occasion l’augmentation de la pression artérielle et la dilatation des artères, ce qui permet au sang de circuler plus vite et plus fort vers le cerveau, les poumons et les muscles.

Le corps doit fournir un effort, comme face à une fuite éventuelle ou un combat potentiel. Vous avez peut-être déjà pu constater qu’après une peur ou une frayeur, une fatigue surgit, elle s’accompagne pour certains d’une baisse d’énergie.

Le deuxième effet de la peur est une augmentation du rythme respiratoire qui lui aussi sollicite de l’énergie.

Le troisième effet important de la peur sur notre organisme est une redirection du flux sanguin du système digestif vers les muscles, les poumons et le cerveau. Cela explique qu’une grosse frayeur puisse parfois provoquer des crampes d’estomac ou qu’une peur ou une inquiétude un mal de ventre.

La peur d’une maladie peut insidieusement nous conduire vers l’hypocondrie et l’imagination, souvent débordante, se met à tergiverser sur les conséquences possibles d’un symptôme. Ainsi, une personne victime d’une migraine aura tendance à rechercher les causes, les caractéristiques et les conséquences possibles de ce mal. Alors en cette période, elle pourrait associer sa migraine à un facteur possible d’une maladie (réelle ou non) dont les médias font la propagande.

La surdose d’informations et de désinformations anxiogènes mène à une saturation du cerveau et à des émotions ouvrant la voie aux sentiments les plus involutifs, tels la peur, le désespoir ou la colère dont la violence finira probablement par en découler.

Une maladie ne peut se développer que sur un terrain ou un environnement qui vibre dans la même fréquence.

Les fréquences des virus ont été mesurées pendant 30 ans par l’ingénieur André Simoneton, et ses études montrent que pratiquement tous vibrent dans de basses fréquences, en deçà des 5000 angströms.

Il est étonnant de voir que la peur vibre dans ces mêmes basses fréquences, elle est le meilleur point d’entrée pour un Virus, qui se reconnaît comme chez lui.

Vous comprenez maintenant pourquoi il est si important pour l’élite d’entretenir la peur à échelle mondiale, car dans un environnement de peur et de psychose, les virus se développent à une vitesse vertigineuse.

La peur affaiblit drastiquement le système immunitaire et fait baisser l’Aura indubitablement, ce qui permet à toute sorte de discordances astrales de venir s’implanter y compris les virus et autres malaises.

Décoder et trouver l’origine de chaque maladie

Le décodage biologique n’a jamais été autant d’actualité, car il permet de lier la Conscience aux émotions et de comprendre les pathologies qui peuvent être la conséquence des maux par les mots et les pensées émotionnelles négatives non exprimées, donc forcément non traitées !

L’assemblage fréquentiel qui suit contient une multitude de fréquences pour neutraliser tous les virus:
Parasites- Salmonelle
Infections bactériennes
Bactérie E. coli gastro-entérites, infections urinaires, méningites ou sepsis
Maladies immunes
Système immunitaire Aconite
Lupus Général
Rhume et grippe
Dépression saisonnière
Toxines Élimination des toxines
Désintoxication des métaux lourds
Désintoxication de l’organisme en général
Fatigue chronique
Vitamine D pour tout virus

Vous n’êtes pas seuls !

Vous trouverez les versions intégrales WAVE efficaces à 100% dans les COLLECTIONS

Obtenir toutes les collections ici

Vous abonner à  JjG-Vibrasons

Recevoir un soin personnalisé

visite de la page YouTube

 2,542 

Voir en PDF

EN SAVOIR PLUS…