FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

REPLAY RÉDUIT POUR LES ABONNÉS DE LA PRESSE GALACTIQUE

par Sophie Riehl

En pratiquant mon rituel d’ancrage matinal, j’ai ressenti profondément la vibration de l’Atlantide à travers la connexion à Gaïa. Nous portons presque tous en nous cet héritage vibratoire, car nous avons connu cette période avant l’effondrement du continent. Cela a été un profond traumatisme pour les familles qui ont été séparées, les êtres dont l’environnement a disparu abruptement.

Certains atlantes ont survécu au cataclysme en se réfugiant en intraterre, rejoignant ainsi la famille Lémurienne. Quant à nous, nous avons oublié cette période et nous avons continué à rejouer le rôle d’une humanité amnésique de ses origines, à la surface de cette planète. Bien sûr, il n’existe rien « d’officiel » à ce pan de l’histoire humaine, mais si vous sentez en vous un manque, un deuil non fait, si l’évocation de l’Atlantide déclenche une nostalgie, alors vous ressentez la réalité de cette tragédie.

Lors de mes régressions dans mes vies antérieures, j’ai retrouvé le souvenir d’une vie atlante, où j’étais médecin. Les temps étaient très différents, ces êtres étaient reliés au sacré. Par exemple, en tant que soignante, j’opérais les corps subtils, avant que la maladie ne se déclare physiquement. Cela explique aujourd’hui ce don de lire dans la structure énergétique des êtres leur histoire et leurs blessures. Et le mariage n’avait rien à voir avec le rituel administratif ou religieux d’aujourd’hui, c’était une cérémonie sacrée où les chakras des partenaires étaient unifiés. Bien sûr, je ne peux partager que mon point de vue personnel, et il ne reflète pas la totalité de l’expression de cette civilisation, c’est simplement pour expliquer que vous avez en vous des savoirs anciens et sûrement la nostalgie de ces pratiques. Lorsque nous regardons après cela, le mode de fonctionnement de notre société où le sacré est oublié, nous pouvons avoir du mal à y trouver un sens, car nous nous rappelons de la véritable magie sacrée de la Vie, de l’Amour de la Source.

Cette conscience atlante revient aujourd’hui, en ces temps d’unification, car il nous est donné la possibilité de guérir ces mémoires souffrantes. C’est un aspect incontournable de notre guérison qui nous permet aussi de retrouver notre famille atlante, dont nous avons été si brutalement séparés.


Il y a quelques années, j’ai transmis une canalisation du maître Adama, offrant ce message du peuple atlante, et j’ai peint un tableau avec la vibration atlante, appelant ce souvenir et cette guérison à travers un vortex. J’ai reçu par rapport à cela de nombreux témoignages de personnes qui se sont senties soulagées par le message et le tableau. Je les remets donc ici pour continuer de guérir de ces mémoires traumatiques et nous donner la possibilité de retrouver notre famille intraterrestre dans une vibration juste.

« Chers frères et sœurs, le temps de nos retrouvailles approche rapidement. Nous sommes déjà avec vous depuis de nombreuses années sur les plans intérieurs, en cette époque si particulière. Si vous allez dans votre cœur, vous pouvez sentir que nous nous sommes donné rendez-vous, ici et maintenant. Nous sommes si proches, et pourtant nous vous sentons des fois si loin…

Le moment est venu de faire un effort conscient, nous vous le demandons, afin de concrétiser et d’accélérer ces retrouvailles. Cependant, nous comprenons que cela puisse être difficile pour vous, dans votre identification à votre réalité physique, même si vous commencez à pressentir qu’elle n’est qu’illusoire. Mais aujourd’hui, vous êtes prêts à entendre tout cela et nous vous lançons donc cet appel, à travers notre sœur de Lumière. Rejoignez-nous dans ce nouveau paysage, cette nouvelle réalité qui se profile. Celle-ci existe déjà dans la lumière de votre cœur et dans le plan cosmique. Osez franchir ce seuil, en vous remémorant notre séparation lors de la disparition de notre continent, en sentant la réalité de cette blessure en vous.

Vous êtes nombreux à vous être demandé d’où vous venait cette nostalgie, ce vide que vous ressentez, ce sentiment d’insatisfaction. C’est la déchirure de la séparation brutale avec la Famille. Nous vivions dans cette conscience fraternelle et multidimensionnelle. Tout a disparu du jour au lendemain, nous affectant sur de nombreux plans.

Nous vous demandons pardon, nous pleurons avec vous cette perte.

Pardonnez-nous, pardonnez-vous pour pouvoir maintenant permettre à la réunion de la famille de s’effectuer. En effet, vous n’avez qu’à demander notre aide et nous serons à vos côtés pour vous aider à transmuter votre traumatisme et restaurer votre intégrité multidimensionnelle.

Redevenons aujourd’hui ce peuple uni dans la Lumière de l’Un.

Nous nous retrouvons souvent la nuit et ces retrouvailles ne seront pas une surprise, simplement aujourd’hui tout peut être mis à la lumière du jour. Nous vous bénissons et vous affirmons que cette séparation n‘est plus que physique, car nous sommes déjà là. Nous célébrons le retour de la Famille en vous enveloppant de notre amour ».

 2,910 

Voir en PDF

Sophie Riehl

C'est avec joie que je lirai et répondrai personnellement à toutes vos questions ou réflexions. - Mon site web: www.sophieriehl.com/ - Pour lire mes chroniques ou me contacter CLIQUEZ ICI !