FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DÉTAILS !

par Delphine ORIEUX

Se souvenir d’où l’on vient, c’est aussi se rappeler toutes les belles rencontres d’âme à âme que nous avons faites, dans maintes et maintes vies et au-delà, dans les mondes plus subtils.

Notre famille nous accompagne tout au long de nos vies et favorise les échanges nécessaires à notre évolution, en plaçant sur notre chemin les âmes qui participent à notre évolution.

Ces âmes sont nos amis, nos frères, nos sœurs, notre famille terrestre, nos collègues, des inconnus, des rencontres fortuites, des relations amoureuses, les gens qui nous font ressentir de gros tracas, voire des ennemis. Ce sont des âmes qui contribuent à l’élévation de la nôtre, tout comme la leur, en partageant des histoires humaines, qui permettent des compréhensions et des libérations.

Le soutien vibratoire est inhérent à la nature même du lien familial. Les êtres d’une même famille se soutiennent d’un côté comme de l’autre de l’incarnation.

Ce qu’il se passe c’est un échange permanent entre la structure vibratoire des uns comme des autres membres d’une même famille d’âme. Cet échange permet une mission ou un état d’être collectif et propre à cette famille. Ce qui lui donne des attributs vibratoires, du fait de cet investissement familial, à servir la source de toute vie. La mission d’âmes est une caractéristique propre à ce groupe d’âme, dont chacune est issue d’un même moule vibratoire.

Ce support vibratoire lui permet de développer plus facilement telles et telles capacités, afin de participer à un évènement collectif, au sein d’un ou plusieurs mondes (incarnés et désincarnés). Ces capacités orientent ainsi les individus à aimer et à se diriger vers telles ou telles fonctions/domaines/caractéristiques dans ses vies et à participer à des évènements galactiques, dans un endroit ou un autre du cosmos, à commencer par des passages sur des étoiles et planètes qui leur apporteront les vibrations dont elles ont besoin pour réaliser pleinement leurs missions.

Cela implique que très souvent, des âmes en connexion importante se sentent appartenir à une même famille, sans pouvoir l’expliquer, quels que soient les liens que les personnalités ont tissés dans leur vie.

Des contrats d’âmes peuvent avoir été décidés pour vivre des situations dans l’incarnation afin d’évoluer mutuellement.

De grandes énergies au-delà de la conscience divine supérieure et des extensions galactiques sont des piliers vibratoires pour impulser tels ou tels stades de conscience, à différents niveaux des incarnations de la famille d’âme. Ces impulsions vont orienter les énergies à participer à telle ou telle mission, au service de la source, pour répondre à des expérimentations autour d’un monde, d’une race, d’un système, d’une galaxie et plus encore.

Ces expériences font partie d’un grand tout que constitue la source, qui se révèle à elle-même, sous forme de créations.

Si en tant qu’individu il est difficile de concevoir l’échelle de la création de la source, il est pourtant facile de voir qu’à chaque instant nous cocréons, entre individus et désincarnés et conscience supérieure (à tous niveaux). Cette cocréation relie tout ce qui existe et nous rend participants de l’expérience.

En tant qu’expérimentateurs, faisant partie d’une famille d’âmes, nous sommes donc responsables de l’harmonie du système auquel nous appartenons. Si nous en avons conscience, nous pouvons choisir d’impacter, par rayonnement de notre amour, la famille qui nous relie au tout.

Être en harmonie signifie aimer tout ce qui constitue notre univers et bien sûr notre famille d’âme dans son intégralité, avec les individus qui jouent leurs rôles, dans l’amour, avec leurs missions. Ces mêmes individus qui sont des révélateurs, car en choquant, en bousculant et en déstabilisant, ils contribuent à l’évolution du groupe dans son entièreté, afin que chacun reprenne pied dans son énergie source et transmette à son tour les compréhensions qu’il acquiert au fil de ses expériences.

C’est ainsi que tout évènement permet des compréhensions, qui ne peuvent avoir lieu, qu’au-delà de la vision de l’égo, avec la vision de l’âme et plus largement de sa conscience supérieure, dont la famille d’âme fait partie sur un palier dimensionnel plus élevé.

L’amour est le reliant de tout ce qui existe, c’est donc en étant en gratitude et en amour pour toute notre famille d’âme, que nous aiderons à l’élever, à nous élever ainsi que tout le reste.

Ainsi c’est par l’harmonie que nous accédons au palier de conscience supérieure et que nous nous connectons à cette dimension supérieure de l’humanité.

Source: https://ouvrir-son-coeur.fr/

 2,168 

Voir en PDF