Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

par Jean-Philippe Marcoux d.c.

Pour saisir les nuances du droitier yang, je vous recommande de re-lire la capsule sur le gaucher yang-yang. Cette re-lecture va vous permettre de « saisir » la différence dans le mode de fonctionnement d’un individu qui a dans son inconscient un « Anima » versus deux « Animas ».

Vous, le droitier yang avez un « Anima » inconscient et vous utilisez l’hémisphère à Principe Masculin comme dénominateur commun pour évoluer dans votre réalité de mâle « macho ». Vous êtes un territorial qui « prend position » si « s’accroche » pour le meilleur et pour le pire à ce qu’il considère comme étant « sa propriété », « son bien », « son espace vital » qui lui a été accordé par sa hiérarchie supérieure ou par son « acharnement au travail ». C’est une des raisons du pourquoi nous vous retrouvons souvent à jouer un « rôle d’autorité » dans un cadre d’esprit militaire, dans un environnement policier, dans les renseignements généraux, directeur d’un département, ministre ou sous-ministre. Votre rôle est de faire en sorte que les « ordres » et les « directives » de vos supérieurs soient appliquées à la lettre, et ce, « sans discuter ou remettre en question » l’intention ou raison plus ou moins adéquate du pourquoi de cette directive en rapport au contexte prédéterminé.

C’est à cette étape dans la chaîne de commandement que tout se « vrille dans votre tête » et que les erreurs de jugements et d’interprétations des informations vous mettent en péril : « vous y êtes contraint et obligé à rester sur votre position et coincé », ET, vous devez « tenir coûte que coûte votre position » quitte à « mourir pour la cause ». Le film « Sauver le soldat Ryan » met en évidence ce genre de situation.

C’est pourquoi vous avez souvent le « grade » de « Lieutenant » et « Lieutenant-Colonel » : « lieu-tenant » une position et « Colonel » pour maintenir la « colonne de direction » des équipes de travail.

La majorité d’entre vous avez en sous-tonalité un Principe Féminin yin et très rarement yin-yin. Une bascule ou un « Flip-Flop » sur votre Principe Féminin est provoqué par des drogues, de l’alcool ou des chocs émotifs majeurs, ce qui vous permet plus ou moins adéquatement de « sortir » sur une période plus ou moins longue de cette obligation de « tenir la position ».

La différence que vous avez d’avec le gaucher yang-yang, c’est qu’il utilise ces deux hémisphères l’un en dominance avec le Principe Masculin jumelé au Principe Féminin et en même temps couplé à un « Double Anima ». Cette différence lui donne l’avantage d’utiliser sa forte intuition pour pré-sentir des événements et ne pas se sentir « coincé » ce qui le rend plus « mobile et performant » à prendre des décisions et à poser des actions plus adéquates en fonction du contexte dans lequel il se retrouve. Vous devez comprendre qu’il y a toujours des avantages et inconvénients pour chaque Profil Neuro-Sociologique et le but est de découvrir son propre Profil pour ainsi manifester la meilleure version de vous-même.

La prochaine capsule sera une rencontre avec le droitier yang-yang… Le loup Alpha solitaire…

À suivre…

Visitez mon site web: https://www.profilsneurosociologiques.com

À lire pour mieux comprendre ce sujet :

Pour plus d’informations ou me contacter CLIQUER ICI

 6,432 

Print Friendly, PDF & Email

Avatar photo

Jean-Philippe Marcoux

Formateur - Coach privé - Chiropracteur et Thérapeute Le Dr Jean-Philippe MARCOUX d.c. est titulaire d’un doctorat en chiropraxie diplômé en 1983 du CMCC de Toronto (Canadian Chiropractic Memorial College). - Me Contacter ici