FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

Au cours des âges, nous avons vécu quantité d’expériences de vies. Certaines nous ont fait grandir dans la noblesse de l’Esprit tandis que d’autres nous ont fait régresser dans l’hécatombe de la peur.

Bien inconsciemment, nous avons fabriqué des créations qui sont devenues des zones d’ombre avilissante qui nous ont forcés à vivre dans la dualité. Aujourd’hui, nous vivons la désintégration de ces mesures d’enfermement qui nous ont forcés à vivre dans la lutte et le combat contre des forces antagonistes à l’Amour Vibral.

Nous vivons l’anéantissement des illusions qui nous ont toujours amenées à croire, à conceptualiser et à honorer l’éphémère qui nous a maintenus dans une conscience limitée. Nous vivons présentement la désintégration de toutes ces formes afin de renouer avec l’Éternité en nous-mêmes pour que tout cela soit transmuté dans l’Amour et la Lumière.

Pour retrouver l’Éternité en vous-même, il est fondamental de vivre intensément cette désintégration qui représente la dissolution de l’éphémère. Tout cela a pour but de manifester la Vérité située dans le Coeur Vibral, qui est antérieure à toutes autres créations existentielles autant dans la forme que dans la conscience.

Ce n’est pas par la volonté ou l’intention de la personnalité que cela se manifeste en nous, mais bien par l’accueil inconditionnel de la VIE unifiée qui nous est dévoilée par la Lumière Authentique et qui élève le taux vibratoire de notre conscience jusqu’à notre retour à l’Éternité. La Lumière Authentique du centre de notre Coeur ensevelit tout ce qui est éphémère et nous offre l’opportunité de retrouver en nous l’Absolu.

Avec tout mon Amour!


DEUX SÉMINAIRES À NE PAS MANQUER

Ces 2 séminaires sont réduits pour les PARTICIPANTS et les ABONNÉS de la  PG

 5,588 

Voir en PDF

Yvan Poirier

Plusieurs de mes séminaires en replay sont disponibles à prix réduits. Vous pouvez lire mes chroniques ici ou me contacter personnellement.