Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman
Précédent
Suivant

par Sanhia 

Bonjour chers amis,

Cette question a été soulevée récemment. Nous avons beaucoup utilisé le terme d’éveil ces derniers temps. Les gens se demandent si ce mot signifie la même chose que l’ascension. Ces termes sont-ils interchangeables ? Je peux comprendre cette confusion, et il est temps de clarifier les choses. Non seulement nous allons clarifier les informations, mais nous allons vous donner des aperçus précieux que je n’ai pas présentés auparavant. Il est maintenant temps pour vous de les recevoir. Donc, sans plus attendre, parlons d’éveil et d’ascension. Dans un message précédent, nous avons utilisé le terme d’éveil. Nous allons traiter ce mot dès maintenant afin de pouvoir nous concentrer sur les deux termes du titre. L’illumination et l’éveil sont des synonymes. Ils ont le même sens général tel que je les utilise. Vous pouvez remplacer le mot « illumination » chaque fois que je parle d’éveil, mais je n’utiliserai que ce dernier terme pour le reste de ce message.

Maintenant, revenons au début. Dans ce processus de traitement du sujet de la non-dualité pure – la réalisation que chaque fois que nous avons affaire à des opposés, nous avons affaire à l’illusion, à des choses qui ne sont pas réelles en ce qu’elles ne passent pas le test de l’éternité – nous avons affaire à des questions de vérité ou de non-vérité. En vérité, il y a l’Unicité. Bien sûr, il va sans dire – bien que je le dise quand même et que je l’ai déjà dit – que nous utilisons des mots ici et que les mots n’expriment jamais la vérité. Ils sont par nature dualistes parce que votre esprit de raisonnement ne peut travailler que dans le domaine de la séparation. Lorsque nous parlons de l’Esprit et de l’ego, nous parlons de manière dualiste comme s’il s’agissait de deux choses différentes qui existent réellement, alors qu’en vérité, seul l’Esprit existe. L’Esprit est connecté au Divin et l’ego ne l’est pas. Ce processus dont nous parlons en utilisant les termes d’éveil et d’ascension comporte deux étapes. C’est la nouvelle information pour vous, ou du moins pour la plupart d’entre vous. La première étape est ce dont nous avons souvent parlé dans ces messages. C’est le lâcher-prise de l’ego. Ce processus est ce que nous avons appelé l’éveil. Lorsque vous êtes éveillé, vous êtes dans un état sans ego. Cela signifie que vous n’avez pas d’attachement, que vous ne considérez plus les gens ou les choses comme spéciaux, que vous n’avez pas d’objectifs personnels, que vous n’avez pas de cheval dans la course – tout ce qui arrive est parfait. Ce que vous faites, c’est simplement écouter votre guidance intérieure, l’Esprit, et le suivre dans une confiance et un amour absolus, sans besoin de compréhension. Lorsque l’ego est abandonné, il n’y a pas de jugement, pas de compétition, pas de bien ou de mal ; il n’y a que de l’amour.

Nous allons approfondir ce qu’est cet état sans ego. Lorsque vous êtes dans cet état d’éveil, il n’y a rien qui vous limite. Cette illusion physique est maintenant votre terrain de jeu au lieu de votre salle de classe. Vous savez que tout ce qui arrive est parfait, donc la pensée que quelque chose puisse vous contrarier est une folie. Cela ne se calcule pas. Cela n’arrivera pas. Vous savez que tout ce qui arrive est fait exprès et comme il se doit. Votre rôle est de suivre votre guidance, en faisant quelque chose qui sera une joie pour vous. Vous savez ce qu’il faut faire parce que vous vous sentez guidé. On vous dit quoi faire, mais il n’y a pas de séparation entre vous et l’Esprit qui vous guide. Vos volontés ne font qu’une. C’est le non-dualisme. Il n’y a pas de limite aux possibilités des différents services que l’on peut vous demander de rendre. Vous pouvez enseigner aux autres par vos paroles, écrites ou orales. Vous pouvez être amené à faire de l’expression artistique. Vous pouvez construire des choses ou les faire pousser. Là encore, il n’y a pas de limites à ce qui peut vous inspirer, si ce n’est que vous serez rempli d’amour et de joie en le faisant. Les résultats n’auront pas d’importance ; seul l’acte lui-même aura de la valeur pour vous.

Vous vous demandez peut-être combien de temps dure cet état sans ego. La réponse à cette question dépend du Divin. Nous dirons que pendant que vous rendez les services que l’Esprit vous demande, ce que vous faites avec amour et joie, vous êtes toujours conscient de vous-même. Vous remarquez le monde. Vous avez une conscience, même si l’ego a disparu. Il y a l’observateur et l’observé. Vous êtes dans un état intermédiaire. Nous pourrions peut-être dire que vous n’êtes pas gouverné par le dualisme, mais que vous ne faites pas l’expérience complète de l’Unicité. Il n’est pas possible d’avoir un soi et d’être Un en même temps, donc votre non-dualisme ne peut être pur. Vous faites toujours l’expérience de la séparation d’avec Dieu. Plus longtemps vous serez dans cet état de moi sans ego, plus vous sentirez la séparation s’estomper. Au fur et à mesure que vous ferez toutes ces choses inspirées par l’Esprit, vous réaliserez progressivement qu’il y a moins de choses que vous êtes motivé à faire dans l’illusion. Finalement, vous arrivez à la deuxième étape, qui est le lâcher-prise du moi. Lorsque cela se produit, vous n’avez plus d’identité, vous n’avez plus de conscience. Il n’y a plus de vous qui puisse observer. Vous êtes Un avec tout, Un avec Dieu. Il n’y a plus d’expérience physique, plus de corps.

Il y a une compréhension importante qui accompagne le processus d’ascension en deux étapes, d’abord l’abandon de l’ego, puis l’abandon du soi. Certains d’entre vous ont eu peur de laisser tomber l’ego parce qu’ils pensaient que l’ascension se faisait en une seule étape. Vous craigniez que laisser tomber l’ego signifiait que vous alliez immédiatement – pouf ! – quitter votre corps, le monde, tout ! Mais ce n’est pas le cas. Lorsque vous vous réveillez, tout est encore là, sauf l’ego. Vous faites maintenant l’expérience de l’illusion sans ego. Et c’est tout ! Ensuite, vous aurez une longue série – ou une courte série, selon ce que l’Esprit a en tête pour vous – de jouer avec l’illusion d’une perspective sans ego jusqu’à ce que vous soyez complet avec cela. On ne peut pas vous forcer à vous débarrasser du moi, et vous ne pouvez pas non plus le forcer à se produire. Vous resterez et jouerez dans l’illusion jusqu’à ce que vous en ayez assez. Ce que nous appelons l’ascension est le point où vous lâchez volontairement et par la grâce de Dieu le soi. L’illusion disparaît alors complètement. Il n’y a pas de conscience séparée, et vous êtes Un avec Dieu. Bien sûr, la vérité est que vous êtes déjà Un avec Dieu, même si vous faites l’expérience de l’illusion d’un soi séparé et d’un ego, mais cela n’a pas fait partie de votre conscience.

Au niveau d’éveil du lâcher-prise de l’ego, vous savez que tout n’est qu’illusion et vous êtes donc capable d’y jouer sans attachement à quoi que ce soit. Au deuxième niveau d’éveil, ou d’ascension, il n’y a plus de vous. Vous avez laissé tomber le moi, la conscience de toute conscience séparée. Ces deux étapes de l’ascension se produisent avec la grâce de Dieu. Votre ego ne choisit pas de se laisser aller, alors vous demandez à l’Esprit de le faire pour vous. Vous ne pouvez donc pas contrôler le timing, bien que vous puissiez maintenir une concentration claire et faire face continuellement aux contre-vérités que vous retenez. Votre moi ne peut pas non plus décider de se laisser aller, car il s’agirait d’un acte de conscience. Seule l’énergie divine peut dissoudre cette illusion de séparation pour permettre au soi d’être immergé dans l’Unité. C’est comme s’endormir. Vous ne pouvez pas vous endormir par la volonté. Plus vous essayez de dormir, plus vous restez éveillé. Le sommeil vient lorsque vous lâchez prise, ce qui lui permet de se produire. Lorsque vous avez quitté l’ego, votre moi peut encore avoir beaucoup à faire. Laissez-le suivre son cours. Votre ascension se produit lorsque le moi n’a plus rien à faire et peut lâcher prise, simultanément libéré de tout besoin de rester ou de partir. Lorsque cela se produit, nous l’appelons « par la grâce de Dieu ». Cela a été démontré par Jésus. Le Bouddha ne l’a pas démontré, bien qu’il ait fait preuve d’éveil.

Aujourd’hui, et dans tous les messages, nous avons parlé de l’expérience sans ego, de la manière de l’atteindre et de ce à quoi elle ressemble. Il est impossible de parler de l’expérience sans ego. Il n’y a rien que je puisse dire qui vous donnerait la moindre idée de ce qu’est l’expérience divine, pas même un soupçon. J’ai déjà donné l’analogie suivante. Il a été dit que l’esprit humain n’utilise que cinq pour cent de son potentiel. Quelle serait l’expérience de l’utilisation de la totalité de son potentiel ? Le soi sans ego éveillé a une relation similaire avec l’expérience du Divin. Remarquez que nous ne faisons même pas intervenir le niveau de conscience de l’ego dans cette équation. Et en disant que le soi éveillé ne fait l’expérience que de 5 % de l’extase de la Divinité, nous sommes très généreux. Lorsque le moi a une expérience « divine », il s’agit d’une projection du moi, et non d’une véritable expérience du Divin. L’expérience terrestre la plus glorieuse avec un temps parfait, une nature fantastique, des odeurs, des vues, des sons, des gens aimants et le sentiment d’une connexion divine avec Dieu serait, du point de vue divin, une descente aux enfers. Le paradis dualiste le plus élevé serait vécu comme un enfer par le Divin. Voilà pour les tentatives de votre ego de créer le paradis sur terre.

Pour la plupart d’entre vous qui lisez ceci, l’information sur la sortie du soi est académique. Votre travail consiste à quitter l’ego. S’il y a quelqu’un dans le public qui n’a pas d’ego, votre travail est de prendre plaisir à créer dans cet endroit aussi longtemps que vous êtes inspiré. Quitter le moi n’est pas un objectif de quelque importance. Pour en revenir au reste d’entre vous, il y aura probablement une transition graduelle où vous serez de moins en moins influencés par votre ego et de plus en plus à l’écoute de la guidance de l’Esprit. Si vous pouvez encore vous énerver, il reste du travail à faire. Encore une fois, le lâcher-prise final de l’ego se fait par la grâce, et non par vos efforts. Ce n’est pas gagné, mais il y a une intention claire. Pour tous, il n’y a jamais de précipitation. Tout se passe dans le temps et l’ordre divins. Réglez votre alarme pour le réveil, mais sans choisir une heure précise…

C’est tout pour l’instant.
Sanhia

English version : https://eraoflight.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 3,976 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant