FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanPolishArabic

La légende de l’Agartha, la croyance en un royaume souterrain relié aux coins les plus reculés de la Terre par un réseau de galeries, dont la capitale serait Shambhala, peut être retrouvée jusque dans l’Antiquité. Il y est fait mention dans les plus vieilles traditions, et certaines références le concernant sont consignées dans de vieux manuscrits appartenant aux civilisations les plus anciennes. Il s’agirait de la demeure du Roi du monde. Beaucoup de ces textes parlent de cet endroit comme étant habité par des gens qui s’établirent là longtemps avant la naissance de l’Histoire – une race aimant la paix, soucieuse de la pureté de son existence et exerçant autant que possible, une influence modérée sur les gens vivant à la surface.

Source: Julie Couvreur – Une Autre Réalité

 4,219 

Voir en PDF