Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman
Précédent
Suivant

Sananda transmis par Vania Rodriguez

Chers fils et filles de la planète Terre ! Je suis Sananda !

Ma joie aujourd’hui est immense, car j’ai l’opportunité d’être ici avec vous à nouveau. Vous n’avez aucune idée de ce que ce moment représente pour moi, alors qu’il y a environ 2000 ans, après toutes les connaissances que j’avais acquises, toute la conscience que j’avais reçue, j’ai essayé très fort de montrer aux gens de cette époque tout ce que j’avais appris, toute la vérité. Mais malheureusement, ce n’était pas le bon moment.

À cette époque, je n’avais pas encore cette conscience, car ce que j’avais reçu était si magnanime, si merveilleux, que je ne voulais pas que cela reste seulement dans ma conscience, je voulais que cela soit connu et compris par tous. Mais ce n’était pas encore le bon moment pour que les gens comprennent tout cela. Mais j’ai fait mon travail, j’ai implanté tout ce qui était nécessaire, pour que mes paroles ne soient jamais oubliées. Je peux dire que beaucoup de ce que j’ai dit a été déformé pour coïncider avec ce que les puissants qui ont pris le contrôle de cette planète voulaient vous faire croire. Mais ce n’est pas la question.

Continuer à répéter toute cette histoire n’apporte plus grand-chose. J’y reviens parce que dans le cœur de beaucoup il y a encore le doute, il y a encore l’incapacité de comprendre la manipulation qui est faite sur votre planète, l’incapacité de voir que l’amour divin n’est pas implanté sur cette planète. Aujourd’hui ce qui existe c’est l’amour de soi, l’ego dans ses attitudes les plus puissantes et les plus néfastes, apportant le pouvoir, l’avidité, l’insensibilité à ceux qui l’entourent.

Mais beaucoup ne voient pas cela. Et comme vous avez été amenés à le croire, tout ceci est une punition du ciel. Vous continuez à croire que vous n’êtes pas à blâmer pour quoi que ce soit, seulement que vous êtes des pécheurs, et qu’en tant que tels, vous devez être punis. Mais comment éliminer le péché, comment cesser d’être un pécheur ? Il semble qu’il n’y ait pas d’issue parce que le monde lui-même, l’environnement même dans lequel vous vivez, conduit au péché. Il n’y a donc pas d’issue. L’issue est de continuer à pécher et d’être puni pour l’éternité. C’est ce que vous avez été amenés à croire. Je n’ai pas prêché cela, je n’ai pas dit cela à aucun moment.

Le temps est donc venu, pour ces personnes, chez qui le doute grandit encore dans leur cœur, de savoir quoi croire, en qui croire, d’avoir une solution. Vous ne pouvez pas servir deux maîtres en même temps. Vous ne pouvez pas écouter la vérité et continuer à croire en ce que vos religions prêchent. C’est impossible.

Parce que si vous entendez la vérité, mais que vous continuez à croire que la religion à laquelle vous avez consacré toute votre vie est également correcte, quelque chose dans votre cœur n’est pas correct. Vous devez trouver le chemin, vous devez trouver le bon chemin de votre marche.

Nous avons déjà dit ici, pas seulement moi, plusieurs fois, que bien sûr les religions ne sont pas fausses à 100% ; bien sûr que non. Après tout, elles doivent avoir quelque chose d’un peu vrai pour être crédibles ; sinon, elles n’attireraient personne. Mais le point fondamental dans tout ce processus est quelque chose qui s’appelle l’amour du prochain. Mais quel genre d’amour ? L’amour de Dieu Père/Mère, l’amour inconditionnel. Ah, mais Dieu Père/Mère n’a pas été peint comme ça. On l’a dépeint comme un vieil homme à la barbe blanche, assis sur un nuage, jugeant tout le monde et tout ce qui se passe, et qui, de temps en temps, lève son index et punit quelqu’un. C’est le Dieu que vous connaissez, que l’on vous a enseigné. Mais ce Dieu n’existe pas.

Le Dieu Père/Mère qui existe est un pur amour. C’est un Dieu qui embrasse le gentil et embrasse le meurtrier avec le même amour. Et c’est cela que vous ne comprenez pas, parce que vous jugez… « Comment peut-il aimer deux êtres si différents et un si horrible ? ». Parce que celui qui émane de l’amour a déjà appris sa leçon. Maintenant, celui qui n’émane pas l’amour, doit recevoir plus d’amour de Dieu Père/Mère, afin qu’il puisse trouver son chemin. Pas son jugement, pas sa colère, pas sa haine.

Il est donc tout à fait possible que le premier, le Père/Mère Dieu le prenne doucement dans ses bras, et que le second, il le porte sur ses genoux, parce que c’est le second qui a besoin d’aide, pas le premier. Mais on vous a fait croire exactement le contraire : celui qui ne marche pas sur la ligne du bien doit être jugé, maltraité, éliminé ; ce que vous avez fait toute votre vie.

Vous voyez donc que vous ne pouvez pas suivre deux maîtres aussi différents ? Que prêchent vos religions, l’amour inconditionnel ? Répondez-moi, est-ce qu’elles prêchent cela ? Il n’y a pas de préjugés, pas de séparation, pas de jugement, pas de critique ; est-ce cela que font vos religions ? Je continue à répondre non. Elles jugent, elles critiquent, elles jugent, elles critiquent, elles critiquent. Elles jugent, elles critiquent, elles séparent, elles trompent, elles impliquent, elles travaillent mentalement sur vous pour vous dominer. Voilà ce qu’ils font.

Aucun d’entre eux ne prêche l’amour inconditionnel. Elles en parlent même, elles le citent, mais elles ne le mettent pas en pratique. Car si les religions étaient le miroir de Dieu Père/Mère, elles n’existeraient pas, car l’amour serait répandu sur toute la planète, personne n’aurait besoin d’adorer qui que ce soit pour être heureux. Alors vous vous êtes subdivisés en de nombreux points de vue, chacun avec ses atrocités, chacun avec ses bizarreries. Et vous suivez comme des moutons, suivant votre berger.

Le temps est de beaucoup de lumière, le temps est de beaucoup de doutes dans vos esprits. Pourquoi cela ? Parce que la lumière qui vient, qui fait cela, fait tout remonter à la surface. Tout ce qui est incompatible avec la Lumière remonte à la surface. Pour que chacun d’entre vous puisse s’arrêter et observer où se trouve la vérité, où se trouve le chemin. Alors, ne ressentez pas de colère, ne ressentez même pas de haine, pour les moments difficiles que vous vivez. Ces moments font partie des dernières leçons que vous avez à vivre. Car c’est à partir de ces leçons, de l’issue des épreuves, que vous prendrez le bon chemin, ou pas. Et quel est le bon chemin ?

Le chemin de la Lumière, où il n’y a pas de voies et moyens pour atteindre Dieu le Père/Mère ; il n’y a pas de voies et moyens pour m’atteindre ; il n’y a pas de voies et moyens pour atteindre Marie ou tout autre Être de Lumière. Il n’y a que le cœur, il n’y a que l’amour, et c’est ainsi que vous nous atteignez. Vous n’avez pas besoin de religion, vous n’avez pas besoin que quelqu’un vous montre le chemin, qu’on lui a appris à vous transmettre.

Alors je le répète : Vous ne pouvez pas servir deux maîtres. Soit vous vous ouvrez et vous vous libérez des croyances, des dogmes, des concepts qui ne mènent pas à l’amour inconditionnel, soit vous avez un gros problème sur les bras, car ce n’est pas la bonne voie. Aucune religion ne vous mènera à la Cinquième Dimension. Car elles ne sont pas et n’exercent pas l’amour inconditionnel. Chacune d’entre elles a ses dogmes et ses croyances qui sont au-delà de toute limite. Et ces croyances les empêchent de vous emmener dans la pleine Lumière de la Cinquième Dimension.

Si vous pensez que tout ce que je dis est blasphématoire, que cela ne ressemble pas à moi, le Christ, disant ces mots, je dis simplement ceci : Faites un test. Venez à moi, non pas par les voies que l’on vous a enseignées, venez à moi par votre voie, par votre cœur. Cela peut être un simple « Salut, tu peux me parler ? ». Et si ce  » Salut, peux-tu me parler ?  » vient du plus profond de ton cœur, je te répondrai :  » Salut, je suis là, nous pouvons parler.  » Il n’y a pas de règles, pas de mots préétablis ou préassemblés, pour que vous puissiez nous joindre.

Faites ce test. Cherchez chacun d’entre nous à partir du cœur, à votre manière, dans votre forme, et vous nous trouverez, sans rien entre les deux, sans une croyance, un dogme, quelque chose d’imposé pour que vous puissiez nous atteindre. Il suffit de faire le test. Et je vais vous dire autre chose, beaucoup d’entre vous essaient de nous rejoindre et ne nous rejoignent pas. Pourquoi ? Parce que vous continuez à croire que vous n’en êtes pas dignes, vous continuez à croire que c’est une illusion, que vous devez continuer à vivre dans ce que vous avez appris, où nous sommes là-haut, sur un nuage totalement inaccessible. Et chacun d’entre vous poursuivra son chemin en croyant ce qu’on lui a enseigné.

Alors je le répète : Vous ne pouvez pas servir deux maîtres. Soit vous croyez que tout est là, à portée de main, tout près, à côté de vous, s’il vous suffit de l’activer avec votre cœur, soit vous continuez à servir vos religions. Vous ne pouvez pas avoir le beurre et l’argent du beurre. C’est comme se tenir debout avec un pied de chaque côté de la ligne. Et si vous avez un pied de chaque côté de la ligne, vous n’irez nulle part, parce que votre corps doit être d’un seul côté. Alors pensez simplement à quel côté vous voulez être, complètement, entier. De quel côté ?

Comprenez simplement une chose très importante : si vous choisissez de prendre le parti de votre religion, rien ne change entre vous et nous. Nous continuerons à t’aimer comme nous l’avons toujours fait, parce que c’est ton choix. Rappelez-vous ce que j’ai dit au début, à savoir que Dieu tient le plus fort celui qui en a le plus besoin ; et c’est ce que nous ferons avec vous. Parce que tu as encore besoin de beaucoup d’aide pour te libérer de tout cela. Rien ne change.

La seule chose que vous allez définir, c’est votre chemin, en restant dans la troisième dimension pendant un certain temps encore, afin que vous puissiez voir les choses clairement, en faisant ressortir la vérité à vos yeux. Et accepter que vous ayez été trompés, oui, pendant longtemps. Mais si vous ne voulez pas le voir de cette façon, et que vous voulez continuer à avoir un voile sur vos yeux, c’est très bien aussi. Le choix aura été entièrement le vôtre.

**Channel : Vania Rodriguez

English version : https://eraoflight.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 866 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant