Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGermanThai

par Jean-Philippe Marcoux d.c.

Pour être dans la continuité de la dernière capsule en rapport à la ménopause,
je vais « glisser » sur la réalité de l’andropause. Pour certains hommes,
l’andropause sera la découverte de l’im-puissance (puissance à l’intérieur de
lui), de l’intuition, de la sensibilité et quelques frustrations d’un passé de
dominant, et pour d’autres, la vie continue comme d’habitude : viagra, je ne
connais pas.

En résumé, l’andropause fait glisser lentement et sporadiquement de
nombreux individus mâles dans l’univers à Principe Féminin, cette réalité
humaine qu’il a si souvent rejetée, calomniée, maltraitée, satanisée,
excommuniée, violée et répugnée.

Cette métamorphose va ouvrir les portes de la non-action, de la faiblesse
morale et physique et du repli sur soi-même et malheureusement de la
décadence. Et pourtant, si cet homme savait et se donnait le droit au pardon, il
s’offrirait un sublime tremplin pour élever et illuminer sa conscience et faire la
Paix avec Soi-même et son Créateur.

La plupart de ses hommes vont s’opposer et se battent corps et âmes pour
atténuer, ralentir ou nier tout simplement cette métamorphose. L’impact de
cette « mutation » va tenailler de nombreux aspects de sa réalité : la psyché, le
corps, les comportements, l’appétit et les goûts alimentaires, les regards et
désirs sexuels, la vision de la famille et de la société, son rôle d’homme
célibataire, veuf ou marié vont devoir jouer franc jeu dans cette communauté
dite féminine, qui, en passant, est très lucide.

La compréhension du concept des Profils neuro-sociologiques des droitiers et
des gauchers a permis d’élucider certaines zones ténébreuses de cette
métamorphose. Pour celui qui choisit de se reprendre en main, des
opportunités d’apaisement et de sagesse vont lui permettre de se positionner
comme étant un observateur et humble conseiller. Découvrons quelques
nuances :

Il y a 4 modèles de Profils N.S. de l’homme droitier.
Deux d’entre eux sont positionnés à l’origine en Principe Masculin (yang et
yang-yang) : des hommes masculins. Deux d’entre eux sont positionnés à
l’origine en Principe Féminin (yin et yin-yin) : des hommes féminins. Souvenez-vous, l’homme droitier a un ANIMA et que l’homme gaucher a un DOUBLE ANIMA.
Pour ce qui est de l’homme droitier, l’andropause va provoquer une
« bascule » ou une « glissade » dans l’univers féminin. Ces hommes dits
masculins se retrouvent à manifester des caractéristiques féminines yin ou yinyin). Résistance à l’effort amoindrie, état dépressif avec une dévalorisation
identitaire, augmentation de la masse corporelle pour plusieurs d’entre eux,
une libido en baisse qui vacille vers des alternatifs illusoires potentiellement
problématiques, de l’incompréhension face à cette réalité couplée à de
l’agressivité envers lui-même et les autres…OUPS… ! Le reste des explications
sont basées sur des observations. Tout devient cohérent et compréhensible. La
« prévention » et la « connaissance » du Profil N.S. devient un outil efficace.
Pour ce qui est des hommes droitiers féminins (yin ou yin-yin), il est où le
problème ? En effet, il y a un léger problème ! Cette catégorie d’hommes est
andro-pausé sans l’être, et plusieurs d’entre eux ont « niés » cette nature
profonde en se propulsant dans l’univers des mâles-mâles. Ce comportement
de négation les a positionnés à subir et confronter de multiples contraintes
psychiques, sociologiques, physiques, alimentaires, sexuelles, d’égo
surdimensionné, position et rôle social inapproprié. Pour ceux qui ont intégré
cette nature sensible et féminine, la vie est légèrement plus complexe dans un
univers de machos et va se complexifier avec l’andropause : encore plus
féminisé et sensible.

L’andropause est un sujet qui est légèrement « tabou » pour de nombreux
hommes du fait des « mystères féminins ANIMA » qui l’habite et qui ont été
niés ou mis aux bancs des « accusés ». Avouer une « erreur de juge-ment »
demande une reconnaissance des faits et une « volonté ardente » de redonner
ces lettres de « noblesses » en respectant cette Vie en mutation. Un énorme
travail d’introspection est à faire. Un pont (Profils N.S.) a été mis en place pour
entamer la démarche.

Ce qui va suivre n’est pas une négation de la réalité de l’homme, mais une
profonde compréhension de la nature complexe de « l’autre homme ». Le
gaucher.

Celui qui a été conçu pour être en devenir une femme, mais… ! C’est un être
humain avec une enveloppe charnelle de sexe masculin avec tous les attributs
qui lui correspond, mais : c’est une femme, qui vie une vie par et dans la réalité
d’un homme. Choquant pour plusieurs hommes, mais génial pour celui qui
comprend et sait tous les avantages et inconvénients que cela va lui offrir. Je
vous laisse déduire et imaginer le rêve identitaire qui malheureusement
devient un cauchemar à cause du manque de connaissance et de
compréhension du gaucher. Voici le « creuset » des meilleurs ou des pires
d’entre nous.

Pour ce qui est de l’homme gaucher, il y a 4 modèles de Profils N.S.
Deux d’entre eux sont positionnés à l’origine en Principe Féminin (yin et yin-yin) et les deux autres Profils sont positionnés en Principe Masculin (yang-yang
et yang-yang-yang) avec un ANIMA archétypal en surplus (Double Anima).
Il serait trop long et complexe et hors contexte de rentrer dans toutes les
nuances du gaucher (des formations vont suivre). Ce qui est important à saisir,
la plupart des Profils de gauchers sauf quelques exceptions (yang-yang-yang)
sont andro-pausés sans être andro-pausé. Pour cet « autre homme », la réalité
de l’andropause est une variable masculine qui est « en standby » au cas ou
« UNE URGENCE » de survie du clan strict ou élargi en dépend. C’est ici la clé :
tous les gauchers sauf exception ont une colossale énergie
masculine en RÉSERVE pour être au service de leur égo ou pour SERVIR
l’Humain.

L’univers de la science comportementale et médicale doit ouvrir une nouvelle
fenêtre d’observation. Tout est à revoir et à être repositionné médicalement,
psychologiquement et socialement pour mieux s’adapter à cette différence du
modèle dit masculin, cet « autre homme ».

Depuis quelques décennies et celles qui vont suivre, il va y avoir une
augmentation exponentielle de gauchères et de gauchers qui vont se
manifester dans notre réalité. Il est IMPÉRATIF de comprendre leurs modes de
fonctionnement et de savoir évoluer et vivre dans leurs entourages. Ils sont
Différents et ils font LA DIFFÉRENCE.

À suivre…

Visitez mon site web: https://www.profilsneurosociologiques.com

À lire pour mieux comprendre ce sujet :

Pour plus d’informations ou me contacter CLIQUER ICI

 7,875 

Print Friendly, PDF & Email

Avatar photo

Jean-Philippe Marcoux

Formateur - Coach privé - Chiropracteur et Thérapeute Le Dr Jean-Philippe MARCOUX d.c. est titulaire d’un doctorat en chiropraxie diplômé en 1983 du CMCC de Toronto (Canadian Chiropractic Memorial College). - Me Contacter ici