Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman
Précédent
Suivant

par Ingrid Janot

Nous sommes des veilleurs, certains d’entre nous sont en état de veille.

Nous pouvons lire depuis quelque temps des articles relatant que quelque chose est en train de se passer. Au cours d’une méditation, j’ai eu à nouveau cette même sensation.

Une date : le 12 avril m’est apparue, est-ce pour moi ou pour le collectif je n’en sais rien ?

Un être très grand comme un gardien figé avec une apparence animale, une peau de rhinocéros blanc, il ne bouge pas je sens ça fort qui émane de lui, il attend quoi , l’heure juste ?

J’ai la sensation que de jour en jour des éléments éclairants arrivent un peu plus précisément, avec ce ressenti que je suis en mode « veille ». Une certaine impatience pointe, quelque chose va arriver, oui oui, je sais que par la suite je devrais me mettre en action.

Des sensations bizarres dans le corps, des insomnies, des sortes de cauchemars.

Une nuit de nombreuses images de déforestations massives, des oiseaux décimés me hantent et dès que je fermais les yeux ces images terribles revenaient en masse. Je crois que ces « visions » ne sont pas à prendre au premier degré, c’est une possibilité d’avenir, mais beaucoup plus des «attaques » de l’ombre. Évidemment nous sommes testés sur ce qui nous tient à cœur, là où nous sommes le plus sensibles. Comme la préservation de la nature pour moi et la sylvothérapie que je pratique.

Je vous partage le ressentis que nous sommes pour certains des « veilleurs » et que bientôt nous allons nous mettre en marche, comme une relève ou pour accompagner des « éclaireurs » déjà en place, des humains éveillés qui transmettent à leur manière (soins,channeling, créateurs, enseignants, etc.).

Le mot « bientôt » est de mise, et en attendant je dois me poser, épouser le silence afin de me dévêtir des peurs, des doutes (c’est rapide et parfois violent) comme la pensée qui est encore plus créatrice qu’avant, et n’oublions pas le pouvoir d’aimer, envoyez de jolies pensées.

L’importance également de s’ancrer tous les jours, de vérifier son centrage vertical/horizontal, observer ses pensées, la nourriture, et prier à notre manière et méditer même si le mental est très fort actuellement.

J’ai constaté de curieuses pertes de mémoire, des maux de tête fugaces, plus de conscience et de présence quand je m’alimente, quand je suis en bonne compagnie, et quand je suis avec la nature.

Peut-être vivez-vous ce genre de sensations.

Tous ces nettoyages actuels de mémoire, toutes images apocalyptiques soient-elles, ce n’est pour moi qu’un test pour intensifier notre foi, force intérieure et confiance que le vent finit toujours par chasser les nuages, et c’est ainsi.

Les voiles s’amenuisent, nous pouvons percevoir de mieux en mieux la présence d’êtres.

Autant cet être en face de moi se laisse voir ce soir, et je suis persuadée que des vaisseaux se laisserons voir de plus en plus comme ceux que j’ai vus à 3 reprises au cours de ma vie, car nous nous rapprochons par moment des dimensions ou ils oeuvrent. Nous voyons autrement, alors une communication plus nette peut s’installer.

Pour l’instant je me considère comme un être en veille, une dormeuse:-), nous sommes là pour une certaine relève et seront bientôt en action, de quelle manière, comment cela va-t-il se traduire, je ne sais pas. Ils nous donnent des signes chaque jour un peu plus. Je tente de rester confiante le mieux que je peux, oui nous sommes et serons prévenus, cela arrive doucement, les veilleurs vont bientôt s’activer. Je ressens que quelque chose de bien pour notre évolution arrive, cela me réjouit.

C’était juste un partage pour parler de notre foi, mise à rude épreuve, et rassurer cependant que de belles choses arrivent, sourions-nous, sourions à la vie.

Merci, amour et gratitude !

Source : Ingrid Naturetoilée

 10,752 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant