Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman
Précédent
Suivant

par Regis Raphael Violette 

En fait, ce qui appartient à ce monde est ce qui sert d’ancrage, et ce dans un seul but, vivre l’expérience de la vie éphémère selon le regard de l’intelligence absolue de la lumière de l’éternel présent. Il faut comprendre que toute vie qui se manifeste sur le grand écran de l’éternel présent a sa raison d’être, que tout est juste et contribue à révéler par l’apprentissage le pourquoi et le comment de cette grande aventure. Celle de révéler la lumière éternelle, la vérité absolue en toute chose. Certaines personnes sont comme des enfants qui commencent tout juste à apprendre à vivre, à marcher à travers leurs propres pensées, croyances et prétentions, faisant de ce monde ce qu’il est.

Alors que celui qui sait marcher, qui a appris à comprendre le pourquoi et le comment, cet être n’est plus de ce monde, ni d’aucun monde, il est un avec la lumière absolue de l’éternel présent, qui à travers ce qui sert d’ancrage à ce monde, de véhicule de lumière, accompagne, accueille, accepte, respecte tout avec un amour absolu et inconditionnel. Il n’y a plus de jugement en quoi que ce soit, laissant à l’intelligence absolue le soin de faire tous les expériences et apprentissages dans tout ancrage à ce monde et dans tous les mondes, univers, dimensions et autres. Car la seule vérité n’est pas ce qui sert d’ancrage à qui ou quoi que ce soit, c’est la lumière absolue de l’éternel présent consumant tout par le feu sacré de l’amour absolu tout ce qui est éphémère.

N’oublions pas que tout est un rêve, manifestant notre propre réalité afin de comprendre le pourquoi du comment, de vivre la lumière appropriée pour révéler notre véritable nature divine dans la lumière absolue de l’éternel présent. Quel que soit le monde, l’univers, la dimension ou autre, tout se manifeste sur l’écran de l’éternel présent et c’est la lumière absolue qui consume tout par le feu sacré de l’amour absolu. Car celui qui croit être, est soumis au temps, tandis que celui qui n’est plus d’aucun monde est la lumière absolue, qui n’a pas besoin d’être pour être la lumière éternelle de l’éternel présent. Sachant que ce qui sert d’ancrage à ce monde est là pour révéler la lumière éternelle.

Regis Raphael Violette

Source: https://justeetre.blogspot.com/

 2,249 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant