Merci de votre soutien !

contribuer2
Précédent
Suivant

Transmis par Elena Danaan

Un représentant du Haut Conseil de la Fédération Galactique des Mondes a donné ce message :

 » Afin de contrer la dernière étape de l’agenda de Nébu et d’y mettre un terme, une section de la Directive Première a été modifiée. Il comprend une clause stipulant que le libre arbitre d’une espèce au stade 1 ou au stade 2 est reconnu par la Grande Loi Universelle, s’il n’est pas influencé par une source extérieure menaçante qui force et influence le libre arbitre au profit de son propre agenda, au détriment de ladite espèce. La Loi Universelle de l’Évolution considère ce cas comme une interférence. Une décision forcée, même si elle apparaît comme un libre arbitre, ne l’est pas. Elle n’enfreint la Loi Universelle et la Directive Première que si la coercition provient d’une interférence extérieure, hors du monde, travaillant pour leur propre bénéfice, au détriment d’une culture de stade 1 ou 2 moins évoluée. »

Voici le texte officiel amendé au #IX, cité et expliqué ci-dessus par le représentant du Haut Conseil de la Fédération Galactique des Mondes, est celui-ci :

 » Le libre arbitre d’une culture planétaire de stade 1 ou de stade 2 fonctionne conformément à la Grande Loi Universelle de l’Évolution, lorsqu’il n’est pas contraint ou influencé par une source extérieure travaillant pour son propre bénéfice au détriment de ladite culture moins évoluée. La manipulation du libre arbitre sur une culture moins évoluée est annulée en ce qui concerne la plus grande Loi Universelle de l’Évolution. Elle est dans ce cas considérée par la Directive Première comme une ingérence, et la Fédération Galactique des Mondes se réserve le droit d’intervenir. « 

DIRECTIVE PREMIÈRE
VERSION INTÉGRALE
ICI

Source: https://www.youtube.com/watch?v=-aNN9Ybv-oU

 

 2,586 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant