Merci de votre soutien !

contribuer2
Précédent
Suivant

Transmis par Caroline Oceana Ryan

Nous sommes heureux de dire que la grande majorité de la race humaine va au-delà de la programmation sociale et de son étroitesse.

Même ceux qui semblent s’accrocher à l’ancienne structure la dépassent au niveau cellulaire. Et après un certain temps, leur vie intérieure rattrapera ce qui leur arrive physiquement.

Vous ne pouvez pas être vivant sur la planète en ce moment, sans absorber toute cette belle Lumière à un niveau ou à un autre !

Cela semble cruel, toutes ces choses étranges qui arrivent à la Terre – les inondations et les incendies, et la désertification de certaines régions. La douleur et la perte des conflits armés, et d’autres tragédies similaires.

Et nous pouvons absolument vous le garantir : Tout cela sera guéri.

Vous devrez parfois dire à votre cerveau gauche logique – votre aspect rationnel :

« Ne vous contentez pas des « faits », car vous ne connaissez pas tous les faits ! Ce que je ressens dans l’espace du cœur va bien au-delà de tous ces faits et chiffres » – toutes les données que le cerveau gauche recueille.

Vous allez devoir dire au cerveau à certains moments : « Oui, je vous entends. Tu m’informes qu’en ce moment même, ce serait le moment idéal pour paniquer, pour entrer dans une colère noire ou pour abandonner tout espoir ».

Et nous dirions que lorsque ces petits tremblements de terre arrivent, ces moments où vous n’arrivez pas à croire qu’une décision ou une autre a été prise, ou qu’une atrocité ou une autre a été commise…

C’est à ce moment-là que les gens choisissent de se réveiller.

Il y a donc une rime et une raison, si le cerveau gauche en cherche une !

Vous pouvez toujours dire à cet aspect très rationnel : « Vous n’avez pas toutes les informations sur ce qui se passe maintenant ! Et dans tous vos marmonnements, toutes vos additions et vos calculs – pouvez-vous trouver la raison pour laquelle il se passe tant de choses dans le monde en ce moment, si ce n’est un amour du chaos et de la destruction ?

« Qu’est-ce qui vient après le chaos ? Qu’est-ce qui vient après l’ère de la destruction ? »

Alors à ce moment-là, mes chers, vous mettez au défi le cerveau gauche de laisser tomber les préceptes qui vous ont retenu pendant des millénaires sur cette planète, et vous lui demandez de regarder au-delà.

De regarder vers les étoiles. De regarder la Terre comme faisant partie de cette belle Fédération Galactique et, à terme, de la Confédération Intergalactique des Mondes.

Et de penser à ce beau et puissant Soleil qui s’est transfiguré et transformé si puissamment au cours de ces 100 dernières années – et maintenant vous voyez tout cela se concrétiser.

Mais regardons cette chanson pendant un moment. Car avant de parler du Soleil, nous allons parler des Anges pour un moment.

L’auteur de la chanson, Jane Siberry, parle de mettre « d’abord un pied, puis l’autre, lorsque vous vous engagez sur la route », en se demandant « Quel poids ? Combien ? »

C’est la première question. « Combien dois-je supporter dans cette vie ? »

Et puis « Combien de temps », c’est-à-dire. « Combien de temps, et jusqu’où, et combien de fois, avant qu’il ne soit trop tard ? »

Combien de temps dois-je continuer, dans cette réalité de troisième dimension ? beaucoup se demandent.

Une réalité qui s’est effacée au profit d’une réalité de cinquième dimension, mais qui conserve encore beaucoup de densité, chacun pourrait l’admettre.

Et « combien de fois » doit-on faire l’expérience de la fragilité de son humanité, avant de réaliser que cette fragilité est le dernier mot ?

Pourtant, nous vous mettons tous au défi de comprendre : Ce n’est pas le dernier mot.

Mais l’auteur de la chanson, voyant ce que l’humanité traverse, et peut-être, ce qu’elle a elle-même traversé, appelle les Anges :

Appel à tous les anges, appel à tous les anges.

Accompagnez-moi dans cette épreuve, ne me laissez pas seule.

Appel à tous les Anges, appel à tous les Anges

Nous essayons, nous espérons

On ne sait pas comment…

C’est une grande question !

Parce qu’intuitivement, vous comprenez que les données de la Lumière qui arrivent sur la Terre vous transforment de manière cruciale et nécessaire – en parlant de manière audible, en ce qui concerne vos cellules, et votre Moi spirituel.

Elles vous parlent à travers des vibrations tonales, des couleurs, des géométries absolument magnifiques et des formes puissantes qui vous rappellent à tous qui vous êtes vraiment, et pourquoi vous êtes vraiment ici.

Et pourtant, vous voyez tout cela, et vous dites, « Oui, c’est merveilleux. Mais combien de temps encore ? »

L’auteur-compositeur continue :

Et chaque jour, vous contemplez le coucher de soleil

avec tant d’amour et d’intensité

Pourquoi c’est presque comme si

Si tu pouvais seulement déchiffrer le code

Alors tu comprendrais enfin ce que tout cela signifie…

Vous avez connu ces jours-là, mes chers.

« Si seulement je pouvais déchiffrer le code, si seulement je pouvais comprendre pourquoi je suis sur cette Terre en ce moment incroyablement difficile, mais transformateur… »

« Oui, c’est un honneur d’être ici maintenant. Mais que se passe-t-il vraiment sous la surface, pour que je puisse voir suffisamment l’aide que nous recevons ?

« Si je peux comprendre suffisamment l’énergie que des milliards d’entre nous reçoivent maintenant, alors je me détendrai !

« Une fois que j’aurai déchiffré ce code, et que j’aurai vu la somme finale, je saurai ce qui se passe. Je saurai à quel moment notre libération se produira. Je saurai comment nous pouvons la créer. Ce sera un grand et beau moment ! »

Mais vous n’avez pas encore déchiffré le code.

Et c’est pourquoi, pendant des siècles, les gens ont parlé de « vivre sur la foi », et de croire qu’ils seront brillants et victorieux à la fin.

Pourtant, les croyances sont quelque chose que l’on vous donne, et la foi est quelque chose que vous devinez.

C’est cette certitude intérieure, cette certitude gnostique ou de connaissance, que vous cherchez à atteindre maintenant.

Puis, lorsque vous voyez, dans un moment magnifique – comme vous vous réveillez d’un rêve un matin, et que vous voyez, pendant un instant, alors que vous vous réveillez, un aperçu de la beauté de la Nouvelle Terre – vous devez vous demander ce que cela signifie pour vous.

Alors vous devez vous demander ce que l’auteur de la chanson demande :

Ah, mais si vous pouviez, pensez-vous que vous auriez-

Pensez-vous que vous échangeriez tout-

Toute la douleur et la souffrance ?

Ah, mais alors vous auriez manqué

La beauté de la lumière sur la terre

Et la douceur de l’adieu.

Nous dirions, « la douceur du départ », cette fois-ci sera un peu différente – ce lâcher-prise, et le passage à la Lumière.

Vous l’avez tous vécu des centaines de fois.

Vous avez quitté le corps, et flotté vers le haut dans la Lumière pure. Et puis, à travers ce tunnel de Lumière, alors que vous vous déplacez, vous voyez vos proches et soudain vous réalisez :  » Je suis à la maison ! « .

Et ce que nous ressentons fortement, très chers, en regardant la Terre, et vous tous, magnifiques Êtres de Lumière, en ce moment, c’est que vous avez décidé en masse, de manière prédéterminée, que vous aimeriez faire l’expérience d’une partie de la beauté de la Source, des royaumes supérieurs, ici sur Terre.

Vous avez tous décidé :  » Pourquoi dois-je attendre de mourir physiquement avant de rentrer à la Maison ? Avant de voir seulement la bonté, l’intention positive, la guérison, le soutien, l’Amour, l’encouragement, la célébration, la Joie tout autour de moi ?

« Oui, il y a de petits moments de cela sur Terre en ce moment. Mais que se passerait-il si nous libérions la Terre pour qu’elle se sente ainsi tout le temps ? »

Des milliards d’âmes se sont rassemblées pour décider que c’était le moment, et c’est compréhensible !

Regardez l’astrologie ! Regardez l’époque ! Vous entrez dans ce Sat Yuga ! Personne ne pouvait vous retenir.

Vous avez dit, « C’est notre moment. »

Et la beauté de cette chanson, c’est que vous commencez à réaliser, « Je suis à la fois humain et Divin !

« J’appelle les Anges, pour une mission de sauvetage, mais pour me rappeler : Je suis une représentation de la Source – les royaumes supérieurs, dans un corps humain. Je la porte avec moi !

« Partout où je vais, cette vibration que je transporte introduit dans ce bel environnement, ou dans ce terrible environnement : C’est ici !

« La cinquième dimension et plus, se déroulant devant vos yeux ! »

Donc vous faites appel aux Anges comme à des amis, mes chers. Vous les appelez comme une famille d’âme.

Vous les appelez comme une sorte de soutien à vos efforts de « sauvetage de la Terre ».

Ne les considérez pas comme des sauveteurs et des sauveurs, bien que certains enfreignent une règle ici ou là, pour intervenir dans les affaires humaines.

Si un Ange gardien voit qu’un événement est sur le point de se produire qui vous ferait dévier de votre chemin, alors ils interviendront, et ils l’ont fait, de nombreuses fois, pour vous tous.

Mais quand l’auteur de la chanson dit :

Accompagne-moi dans ce monde, ne me laisse pas seul.

Nous essayons, nous espérons

Nous souffrons, nous aimons

On pleure, on appelle

Parce que nous ne sommes pas sûrs de savoir comment ça se passe.

Ce sont les mots de ceux qui font l’Ascension !

Parce que même si chacun d’entre vous a fait l’Ascension avant maintenant, vous vous sentez probablement, « Oui, mais je ne me souviens pas. Je n’ai aucune idée de comment cela se passe. Donc vous allez devoir me guider à travers ça, maintenant ! »

Alors nous vous dirions, très chers, alors que vous traversez une période difficile, que vous entendez parler des incendies dans certains endroits, et des inondations dans d’autres, et des guerres ici et là, et des essais d’un arsenal ou d’un autre dans tel ou tel pays, ou d’un recul des libertés individuelles ou collectives, et des droits de l’homme, au milieu de terribles tragédies dans tant de pays maintenant….

Et vous commencez à vous mettre en colère, ou à vous inquiéter, ou à en avoir marre…

Appelez vos amis, les Anges ! Et cela inclut votre moi supérieur, et le pouvoir de votre âme.

Ce n’est pas à eux de descendre en piqué et de vous sortir de ce désordre, de voler et de sauver tout le monde.

C’est à eux de vous donner la force – oui, cela fait partie de leur travail – de vous donner la force de vous aider à réaliser : « J’ai en moi toute la puissance nécessaire pour faire face aux situations qui se présentent, et pour régner en vainqueur ici. »

Ainsi, les Anges deviennent un charmant lieu de repos médian entre le fait d’être à la Maison dans les royaumes supérieurs, et le fait d’être sur la Terre au moment de votre chaos et de votre renaissance.

Le chaos de la création, de la re-création.

Nous encourageons cela, très chers ! Faites appel au pouvoir de vos âmes !

Créez un mouvement symbolique de la main, ou un mot, ou deux ou trois mots que vous utilisez comme une prière de commandement très rapide, pour appeler le pouvoir de votre âme, le pouvoir des royaumes supérieurs, et ces Êtres de Lumière qui se consacrent à vous assister.

Faites appel à n’importe lequel d’entre nous ! N’importe lequel des Maîtres Ascensionnés, des Archanges, n’importe quelle légion d’Anges.

Lorsque vous nous appelez, très chers, vous affirmez que vous n’êtes pas seuls, et que vous n’avez pas été laissés seuls pour parcourir ce monde par vos propres moyens. Pas du tout.

Vous affirmez que nous sommes d’où vous venez, et que nous nous appartenons les uns aux autres.

Vous affirmez : « Tout ce que j’ai à faire, c’est d’appeler des formes de Lumière supérieure, et elles seront là. Oui, j’ai ce pouvoir ! Je ne me laisse pas écraser par ce qui se passe dans le monde en ce moment. »

Maintenant, nous vous encourageons à ne pas vous laisser engloutir par les bulletins d’information. Nous vous encourageons à ne pas regarder Internet ou la télévision et à ne pas vous attendre à ce que les choses terribles se succèdent.

Parce que les nouvelles contiennent des formes d’entraînements énergétiques, destinés spécifiquement à faire baisser votre vibration, à vous affaiblir et à vous transformer en une personne passive, présente, mais non présente dans le monde.

Soyez conscients de cela, très chers !

Vous pouvez absorber ce qui se passe sans entrer dans chaque détail, et être tiré vers le bas par l’énergie.

Alors l’esprit et le corps commencent à plier sous le poids de ce stress.

En ces jours, vous devez vous accorder des  » respirations  » !

Vous devez vous accorder du calme et de la tranquillité – plus de méditation que d’information.

Plus de belle musique, plus de temps passé dehors avec les arbres, avec un animal ou des enfants, et moins de temps à vous préoccuper de ces choses que vous ne pensez pas avoir le pouvoir de changer.

Vous le pouvez, mais nous vous mettons en garde : faites-le en nombre.

Soyez dans une communauté telle que celle-ci, où vous pouvez tous envisager ensemble une libération complète de cette planète de ces derniers vestiges de l’ordre ancien.

Alors pour un moment, mes chers, mettez une main sur votre coeur, si vous le souhaitez, et remarquez votre respiration….

Et faites un mouvement avec la main droite, en partant de la zone haute du cœur, autour de la clavicule.

Imaginez une ligne de Lumière que vous dessinez à partir de ce cœur, et jetez-la dans le monde, vous tous maintenant, collectivement.

Voyez cette ligne de lumière éclairer chaque problème difficile. Chaque parcelle de douleur, de choc, de chagrin, de rage – tout cela rempli de cette belle Lumière supérieure.

Maintenant, levez la main gauche. Faites un mouvement, comme si vous faisiez signe à quelqu’un de venir vers vous – la main gauche étant plus pour recevoir, comme la main droite est plus pour donner.

Et faites un mouvement dans une puissante et belle colonne de Lumière Divine Dorée. Elle se déverse des royaumes supérieurs, de vos groupes d’âmes, des Archanges et des Maîtres Ascensionnés que vous appréciez le plus à tous.

Une énorme colonne de Lumière dorée divine se déverse dans tout votre corps… votre aura… votre rayonnement… votre rayonnement… jusqu’au chakra couronne.

Elle vous remplit. Elle vous remplit de la patience et du calme, du centrage, de la tranquillité, de l’esprit positif qui vous dit, à vous et à tous ceux qui vous entourent, « Tout va bien ! ».

Appelez ça, mes chers ! Faites-le avancer avec votre main gauche. Faites-le bouger vers vous.

Nous allons travailler avec tout le monde énergétiquement pendant un moment.

S’il y a quelque chose qui a été très difficile, serrez fermement vos mains pendant un moment comme si vous luttiez avec et maintenant, ouvrez les mains !

Laissez-le aller… C’est très bien !

Refaites-le pour vos amis, votre famille, pour les événements du monde auxquels vous n’arrivez pas à croire.

Ouvrez les mains, et laissez-les partir…

Nous transmutons la lourdeur, la densité dont parle l’auteur de la chanson, en une lumière pure et étincelante.

Nous la transformons en énergie brute, afin que vous conserviez la sagesse, la connaissance de soi, la beauté, la compréhension de ces expériences.

Et vous libérez toute la densité.

Rappelez-vous de boire beaucoup d’eau, et de dormir davantage, très chers ! Ce sont de puissants rayons solaires qui s’écoulent vers vous maintenant.

Pourtant, ce grand maître, le Soleil, qui déverse sa lumière sur cette grande Dame Gaia, votre planète, est puissamment votre ami et allié dans tout cela.

Et donc nous vous envoyons beaucoup d’amour, très chers.

Nous savons que vous avez beaucoup souffert, et que vous ressentez les pertes et les souffrances de beaucoup d’autres.

Sachez que dans tout cela, vous n’êtes jamais seuls.

Nous sommes, comme toujours, honorés d’être parmi vous.

Namaste !

Caroline Oceana Ryan

English version : https://www.ascensiontimes.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

 5,320 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant