Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman

par Norbert Clémencet

Le premier mot que vous devriez dire à absolument tout ce qui vous arrive est merci, le matin en vous réveillant merci, le soir en vous couchant merci, une bonne nouvelle merci, une nouvelle à votre sens un peu moins bonne dans l’immédiat, merci.  Car la mauvaise nouvelle d’aujourd’hui est peut-être le ferment de la bonne nouvelle de demain !  À l’image de la fameuse fable, du vieux paysan chinois et son fils qui (malheureusement) voient leur unique et magnifique étalon s’échapper de la ferme, pour mieux (heureusement) revenir quelques jours plus tard, entouré d’une dizaine de juments sauvages … La suite vous la trouverez facilement sur internet.

Et donc tout ce qui m’arrive dans cette incarnation, et que la destiné a placé sur mon chemin de vie pour des raisons qui lui sont propres, et dont je n’en saisi pas toujours dans l’immédiat la signification, est essentiellement là dans le but de me faire progresser, et le hasard n’y a aucune place.

Le bon comme le mauvais doivent être vu, afin d’en comprendre la justification et de l’accepter, à la lumière d’une volonté divine. Et cette volonté s’exprime en plaçant au moment opportun sur mon chemin des événements et des situations quelles qu’elles soient, qui se veulent toutes essentiellement positives pour l’évolution de mon moi profond.

Et donc aussi étonnant que cela puisse paraître c’est donc une sorte de partie Divine miroir de moi-même, et où je dois forcément me reconnaître, qui participe et choisi en attirant à moi tout ce qui m’est nécessaire pour avancer.  La source donc met en œuvre par l’intermédiaire de ma propre personne, des expériences de vie qui puissent satisfaire sa soif d’apprendre, et elle expérimente absolument tout, il n’y a pas de freins ni d’interdit quand le but est essentiellement de purger une bonne fois pour toutes sa curiosité.  C’est donc la raison pour laquelle tout ce qui (opportunément) m’arrive, le fait pour les bonnes raisons, à l’exact bon endroit et pile au bon moment.  Et la meilleure façon à adopter vis-à-vis de cette stratégie est de l’accepter en ne calculant rien, et en s’abandonnant au fil des événements.

C’est le fameux lâcher-prise, qui vous permet avec une égale bonne humeur et sans récrimination aucune de laisser votre mental au repos, et d’accepter l’idée de vivre au jour le jour, un peu comme devenir le SDF de votre chemin de vie, et de rentrer dans l’état d’esprit d’accepter sans résistance l’idée de surfer sur la vague de votre Conscience divine, en ne désirant rien en particulier.

En contrepartie du fait de ne rien attendre, et d’accepter avec sérénité tout ce que la providence vous présente, ce que vous allez gagner en confort de vie est incommensurable.  En effet en perdant toute aptitude à laisser votre mental hypercompulsif prendre les commandes ce qui vous oblige à vivre dans une sorte d’appréhension quotidienne, et qui vous amène  à vous faire perpétuellement du souci pour un oui ou pour un non.  Vous allez perdre cette disposition, en effet envisageriez-vous que Dieu dans sa grande sagesse et sérénité puisse un jour se faire du souci ! Et ne l’oubliez pas, il est confondu avec vous, et s’il pouvait se laisser découper en morceaux, il serait une partie de vous même !  Mettez-vous alors dans la peau de Dieu, voyez avec ses yeux, ou plutôt concevez qu’il puisse voir à travers vos yeux, entendez avec ses oreilles ou plutôt admettez qu’il puisse entendre avec vos oreilles, réalisez qu’il puisse réfléchir avec votre esprit …

N’ayez aucune appréhension, et partez toujours de l’état d’esprit dans vos réflexions qu’effectivement vous partagez cette fameuse lumière Divine, et donc transcendez votre point de vue personnel, votre réflexion, votre propre identité jusqu’à l’expansé à la création tout entière, que vous partagez à parité avec Dieu lui-même, et donc en retour qu’il partage réciproquement avec vous.  C’est ce genre de concept qui vous attend bientôt au quotidien en cinquième dimension !

Il y a trois grands stades pour réaliser Dieu.  En premier, le découvrir et le savoir, puis le comprendre au plus profond de soi, et enfin le vivre au quotidien.  Alors, vivez-le sans complexe, et acceptez de vous laisser guider par votre divinité, et prendre en charge sans crainte et sans remords par cette dernière, n’essayez pas de ramer à contre-courant et accueillez plutôt sans attente aucune et prenez tout ce qui se présente avec une égale bonne humeur, et vous finirez même par trouver cela très confortable. Cette disposition finira même par aiguiser votre curiosité (sauf évidement au début, pour votre pauvre petit mental qui est obligé de rester pitoyablement à la remorque, car ce dernier n’aime que ce qu’il calcule et il a horreur ce qui est imprévisible…)

Donc en conclusion, le plus important n’est pas de seulement de deviner et comprendre l’unité Divine présente derrière toutes choses afin de pouvoir le vivre pleinement au quotidien, en acceptant ce mode de fonctionnement.  Non le plus fondamental est que fatalement vous finirez dans une étape ultime, par en prendre les commandes, car vous êtes la volonté Divine, et avec modestie, vous en détenez dans votre cœur absolument tous les pouvoirs si vous voulez bien envisager de vous aligner dessus. C’est somme toute très simple, et c’est donc pourquoi c’est à la fois si compliqué.

Remis par l’auteur à la Presse Galactique

 4,785 

Print Friendly, PDF & Email