Merci de votre soutien !

contribuer2
Précédent
Suivant

par Delphine ORIEUX

Lorsque nous ressentons du plaisir, de la joie et que nous nous sentons rayonnants et imperturbables, c’est que nous vivons pleinement l’instant présent.

Quand nous sommes ramenés à ce qui se passe en nous (comme à nos propres émotions, voire à des souvenirs de vieux traumatismes ou à une vision plus globale du système de pensées que nous émettons de manière chronique), à un instant T, lors du déroulement d’un évènement X, nous vivons l’instant comme un acteur observateur qui est en train de comprendre ce qu’il joue. Ainsi plus les scènes se déroulent, plus nous vivons l’instant présent de plus haut, sans avoir de réactions, comme un élève qui est en train de comprendre la cause et les effets, pour intégrer une notion.

Quelles que soient la nature et la forme du moment, nous vivons à chaque instant, une expérience.

Plus la notion du temps paraît inexistante, plus nous vivons le moment sans projections, sans déplacer son attention sur autre chose que ce qui est en train de se vivre.

Lors d’un moment de plaisir, en compagnie d’un être ou sur un lieu ou pendant une activité, rien d’autre n’existe et n’a d’importance que ce qui est en train d’être expérimenté et qui apporte une joie intense, à travers notre corps physique. Cet instant pleinement vécu et conscientisé reste par la suite en mémoire, sur le plan de la personnalité, comme sur le plan de l’âme, car cette expérience nourrissante a contribué à l’épanouissement et donc à l’intégration d’Amour sur le plan de la matière.

L’intégration d’Amour est la nature même de l’évolution d’une âme, qui ascensionne de la matière vers sa lumière source.

C’est pourquoi il est aussi important pour une âme d’expérimenter à travers l’incarnation, donc dans un corps physique, afin d’intégrer de manière plus intense des notions d’Amour.

Lorsqu’un individu s’apprête à quitter son corps physique ou lorsqu’il perd une relation qui se vit entre lui et un autre être en étant chacun dans son corps physique, l’âme change de plan d’expérimentation pour elle ou pour sa relation et prend conscience de la qualité d’intégration intense que peut apporter l’expérience dans la matière. Ce qui apporte cette notion de perdre quelque chose ou de n’avoir pas eu assez de temps et l’envie intense de revenir dans l’incarnation, une fois dans le plan astral.

Si l’âme vit pleinement l’instant présent, à travers son corps physique, à chaque moment, cela enrichit la qualité du temps qui passe, car chaque instant est vécu comme un enseignement riche, de par l’expérience d’Amour ou la compréhension de ce qu’est l’Amour, à travers les sensations procurées par le corps physique.

Se rappeler que vivre fait partie intégrante de son chemin d’évolution grâce à l’expérimentation dans la matière, est la base de l’enseignement : expérimenter pour comprendre et intégrer.

Il ne tient qu’à nous de rendre la vie plus fluide, plus légère, plus joyeuse, en améliorant la qualité du temps qui passe, en vivant pleinement l’expérience à chaque instant, pour comprendre et intégrer ce qui est en train de se vivre.

Sentir la caresse d’un élément sur sa peau, se laisser enivrer par ses sens (visuels, auditifs, gustatifs, tactiles, olfactifs), expérimenter l’effort par une activité qui offre du plaisir, ouvrir ses perceptions pour intégrer des connaissances, enrichir sa banque de données d’analyse par le savoir, ressentir de la souffrance pour intégrer tous les effets que peuvent engendrer des carences en Amour, ressentir différents aspects de nous-mêmes par les relations qui se créent entre nous et le monde, sont des expériences enrichissantes, qui procurent à l’âme une compréhension très grande des lois de l’univers et donc de l’énergie d’Amour.

Si chaque instant est vécu comme un instant unique, pleinement, en apportant plaisir et/ou compréhension, la succession des instants de vie procure un bonheur total, qui conduit à l’état de béatitude et donc à une élévation vibratoire intense.

La spiritualité est le développement de la compréhension de ce qu’est l’énergie d’Amour, grâce aux enseignements que nos vies nous apportent par l’expérience.

Même si vivre un instant de souffrance diminue le rayonnement de l’être et réduit le plaisir par les sens, l’enseignement est cette compréhension que cet état est un apprentissage de l’Amour par le manque d’Amour. Le problème est la solution, la douleur est le remède, le conflit est le chemin qui mène vers la paix.

L’équilibre est un état qui s’atteint au fur et à mesure de l’intégration des enseignements et qui petit à petit s’adoucit jusqu’à atteindre un point neutre qui correspond à une compréhension globale des évènements, soit un état de conscience plus élevé.

Dans notre vie il est temps de porter toute son attention à chaque instant de la vie, pour rendre le temps qualitatif et nous permettre de vivre pleinement ce que nous offrent les enseignements du moment.

Si la vie nous offre du plaisir avec nos sens, laissons-nous totalement aller pour ressentir l’Amour avec notre corps et vivons chaque moment pleinement. Ainsi nous nous rendons compte que la vie peut être douce et bienveillante, et que le temps n’est qu’une succession d’instants qui peuvent nous rendre heureux.

Le potentiel de bonheur est partout : dans la vue d’un paysage, dans l’écoute d’un son, dans la dégustation d’un mets, dans le plaisir d’une caresse, dans l’odeur d’un parfum, dans la qualité de partage avec un être, dans la connexion à ce qu’il y a de plus beau en toute chose.

Si chaque moment d’une journée, chaque respiration, chaque contact, chaque repas, chaque partage étaient vécus pleinement, nous serions en béatitude totale et totalement reconnaissants pour tout le bonheur que la vie nous offre.

Ainsi la souffrance serait vite transformée en gratitude d’avoir pu vivre de si beaux enseignements, qui chaque jour nous enrichissent.

Merci pour ce que nous vivons de si grand et si beau, merci pour tout ce que la vie nous offre !

Source: https://ouvrir-son-coeur.fr/

 3,013 

Print Friendly, PDF & Email
Précédent
Suivant